Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 08:00

Déni de majorité

 

 

Durant le Conseil Municipal d'hier soir, j'ai été troublé et peiné par l'attitude de Frédérik BERNARD, le maire de Poissy, au regard des quelques évènements non exhaustifs, suivant :

 

- A la sollicitation de Raymond Letellier, ex-délégué aux anciens combattants, de prendre la parole pour faire une déclaration préalable (ou en fin de conseil), il a refusé ;

- A ma remarque de voir manquantes des décisions du maire, celle relative à la fourniture des informations demandées et validées par la CADA le 8 juillet dernier, il a répondu que la plupart des informations étaient disponibles au public (...), mais pour le moment je ne les ai toujours pas. A l'indication que mes demandes datent pour certaines d'entre elles de début décembre 2009, il a répondu qu'il fallait être patient en politique. La patience a toutefois des limites ;

- A ma seconde remarque de ne pas voir la demande d'analyse des comptes de la Mission Locale pour l'Emploi par la Cour des Comptes, il m'a coupé la parole et ce n'est qu'avec la plus grande difficulté que j'ai pu terminer ma phrase pour faire cette demande ;

- A mon intervention qui disait qu'il y avait un problème de méthode et que la charrue était mise avant les boeufs, relativement à la décision déjà prise en pleines Assises de la Jeunesse, sans aucune concertation préalable du Conseil municipal, la réponse a été de dire que j'étais donc "contre" pour éluder la critique. Le jeune conseiller en charge des fameuses "Assises" est même allé jusqu'à dire que je tenais des "propos incohérents", sans doute perturbé par les siens ;

- A ma remarque à l'occasion d'un vote, où la "Minorité" (l'opposition, groupe UPP et moi-même) ainsi que les conseillers Modem ont voté en s'abstenant, le terme "minorité" était un raccourci impropre, il a répondu qu'il s'appliquait bien pour caractériser le vote malgré la présence des quatre conseillers majoritaires du Modem, présents ce soir (le cinquième ayant donné une procuration).

 

Je m'arrête sur ce dernier point qui est symptomatique désormais de l'attitude de Monsieur BERNARD, allant donc a refuser la qualité de "majoritaire" à ses colistiers du Modem (et de les traiter comme tel, car sauf erreur de ma part, il n'y a plus eu de réunion de groupe majoritaire depuis le 17 décembre 2009), ce qui est véritablement incroyable et un manque de respect patent.

 

Il a donc bien oublié avec et grâce à qui il avait été élu.

 

Je ne peux m’empêcher de citer une phrase du Général de Gaulle qui pourra peut-être faire réfléchir :

« La politique, quand elle est un art et un service, non point une exploitation, c’est une action pour un idéal à travers des réalités. »

 

Mon idéal est celui de l’action constructive, débarrassée du carcan des idéologies, fussent-elles de droite comme de gauche.

 

Quant aux réalités, elles finiront par nous rattraper, notamment financières comme je ne cesse de le répéter depuis plus d'une année désormais.

 

Pour finir, je reste convaincu qu’il y a une autre façon de faire de la politique, plus digne, plus ouverte et plus respectueuse de l’ensemble de nos concitoyens, membres du Conseil y compris.

 

Bonne journée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Armelle Haya Héliot 06/10/2010 21:48



Pour ce fameux samedi soir (une horreur !), les places gratuites étaient uniquement destinées aux Pisciacai(e)s qui devaienttéléphoner pour réserver les places en communiquant leurs coordonnées
et les retirer au PAD. Mais, dans l'enthousiasme, de la réussite de la journée qui s'est déroulée sans encombre notable, à l'entrée du théâtre ... pas de contrôle ... tout le monde
était le(la) bienvenu(e) ! donc beaucoup de personnes extérieures à la ville. Autour de moi, beaucoup de jeunes pisciacais(e)s ont été écoeurés et ont eu  très peur. Le résultat : deux
"bandes" de villes "rivales" (et en petit nombre mais cela a suffit à mettre la panique avec un mouvement de foule impressionnant) était visiblement venes pour en découdre et l'artiste invité
était inaudible. Mais le plus grave, des familles étaient venues avec des enfants dont une enfant (de source sûre) d'au moins 5 ans a failli être écrasée et a été extirpée par les cheveux !
Je pense que la "chance" a permis d'éviter de nombreux drames. Si une deuxième assise devait être organisée en 2011, j'espère que l'encadrement sera briefer pour un résultat professionnel
et stricte dédié uniquement aux pisciacai(e)s avec un minimum de participation financière (même 5 €) ce qui augure une certaine démarche et une implication citoyenne responsable.
Maleureusement, beaucoup de jeunes préféraient se déplacer sur Paris, maintenant ils seront encore plus nombreux à être absents sur Poissy.



chamaille 05/10/2010 22:43



c'est pas comme ca qu'on va reprendre la mairie en 2014 !



chamaille 05/10/2010 22:42



vu ce qui se passe sur Médiaseine, serions-nous face à la droite la plus bête du monde à Poissy ?



ddebus 07/10/2010 07:34



çà ne sert à rien effectivement, si ce n'est à donner du grain à moudre à certains.



guillaume 04/10/2010 13:50



Oui il y a de gros soucis, quand on cessera d'appeler les amis et plutôt penser à la compétence dans cette mairie les choses changerons.


Croyez-moi pour avoir travaillé avec les "chargé de mission" sur les "assises" je sais de quoi je parle ....



ddebus 04/10/2010 23:15



il y a bien eu quelques embauches orientées au Cabinet du Maire, mais je ne connais pas le cas des Assises, même si on peut penser qu'il y ait des sensibilités proches, ce qui peut paraître
compréhensible. Il faut reconnaître que l'organisation n'était pas facile, surtout pour canaliser les débordements d'un certain samedi soir. Je ne jeterai pas la pierre. Merci de prendre contact
avec moi directement svp



Jeff 04/10/2010 06:45



si l'évidence n'est même pas reconnue par cette majorité, ca sent pas bon !



ddebus 04/10/2010 07:17



et c'est même inquiétant !



Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche