Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 08:00

INTERKOMMUNALITE

EN MODE "POCHETTE SURPRISE"

 

 

Pendant qu'un candidat déclaré à la mairie de la ville faisait sa première réunion publique, la soirée municipale du mardi 11 juin 2013 a été consacrée à un sujet tout aussi important, pour ne pas dire plus : l'intercommunalité. Prévue de longue date, elle a permis de faire un point sur ce projet qui va venir un peu plus vite que prévu.

 

Il y a quelques jours, le Préfet des Yvelines a validé le principe de Communauté des Communes (CC) entre Poissy, Achères et Conflans. Nous ne reviendront pas sur la configuration du périmètre, politique s'il en est, mais plutôt sur sa forme et rejoindre une des rares fois l'avis de notre premier édile.

 

En effet, la forme retenue est celle de la Communauté de Communes (CC) et non celle de Communauté d'Agglomération (CA). Petite différence de texte diriez-vous. Mais grosse différence de financement à la clef, du simple au (plus que) le double ! Une paille...

 

La frilosité de la forme reviendrait au maire d'Achères (oui, on cafte !), appuyé par le Préfet, pour rester en CC et non de se former en CA. C'est à croire que dernier voulait faire faire des économies à l'Etat, sans le sou, qu'il représente. En tout cas, maire d'Achères et Préfet ont joué les petits bras, faisant "perdre" environ 2 millions d'euros de financement au passage ! Cela commence bien...

 

Le dossier est assez technique et n'est pas très lisible pour nos concitoyens, même pour les élus dont le nombre global n'a été que de la moitié + 1 à s'être déplacés (20 / 39) : l'opposition (officielle pour le moment, hors majorité) était représentée par, outre moi-même, Michèle de Vaucouleurs, Françoise Xolin et Jean-François Raynal.

 

Pourtant l'enjeu est essentiel, peu d'entre les Pisciacais le savent. Pas necessairement la question du siège social de l'association, fixé à Poissy, et son président, premier édile de notre ville.

 

Ce qu'ils ne savent pas non plus, c'est que le dossier n'est pas prêt : champ de compétences pas clairement ni précisemment défini, discussions/négociation toujours en cours avec nos villes soeurs. Et le coût à assumer selon le partage et mutualisation qui seront effectués.

 

La tendance est généralement inflationniste question taxe/impôts. Et pour le moment, pas la moindre donnée chiffrée qui vienne étayer le projet ! Le cabinet qui nous a fait le point sur l'avancement de l'étude ne semble pas avoir avancé de manière extraordinaire depuis l précédente présentation. A leur décharge, le sujet est complexe par ses interconnexions à réaliser avec les trois villes.

 

Conséquence : une décision à prendre avant fin août pour fixer le périmètre des compétences destinées à l'intercommunalité, dans le mode "pochette surprise".

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

JMD 18/06/2013 22:35


bravo monsieur, vous ne perdez pas l'essentiel de vue. Le plus surprenant avec l'intercommunalité, c'est que le conseil municipal de Poissy, comme toutes les autres communes, perdront de leur
autonomie avec leur "souveraineté". Une petite europe fédéraliste à l'échelle locale pour ainsi dire.

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche