Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 20:00

POISSYSCOPE REJOINT LA MAJORITE...

 

 

DES CITOYENS LIBRES !

 

 

pas la majorité municipale... Poisson peu crédible...

 

En fait, la petite équipe en est issue, depuis le départ. Elle a pour objectif de continuer à relayer les infos locales, tout en y apportant ses propositions et commentaires.

 

 

 

Nota : et elle a aussi pour objectif de cliquer sur le bon bouton pour la publication de l'article, car, du coup, tenter de faire un poisson le lendemain du jour en question, çà porte moins...! Quitte à proposer le poisson d'avril sur deux jours, car un seul fait un peu court... 

Partager cet article

Repost0
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 11:00

Baguette-magiqueLE BUDGET 2013 DE POISSY

EST-IL SINCERE ?

 

 

C'est grande question qui a été posée ce mercredi 27 mars lors de la réunion de conseil municipal de Poissy. Comme pour le budget de 2012.

 

Alors pourquoi cette question ? Regardons les budgets et les comptes administratifs (réels) des deux années passées.

J'entends parfaitement notre adjoint aux finances dire qu'il y a des marges prises, autrement dit un "matelas".

Maintenant, comme tout matelas, il y a des épaisseurs différentes.

 

Budget 2012 des dépenses de fonctionnement : 79.247.809 E

Réel des dépenses 2012 : 71.056.236 E

 

Différence de près de 8,2 millions de différence, soit +11,5% budgété

 

Remontons le temps : 2011

Budget des dépenses de fonctionnement : 76.908.473 E

Réel des dépenses 2011 : 68.128.855 E

 

Différence de près de 8,8 millions, soit presque +12,9%

 

Alors quand on voit le budget de dépenses de fonctionnement 2013 porté à 79.027.697 E, on est en droit de se demander quel sera l'écart ? Vous noterez que le budget 2013 baisse de 220.000 E par rapport à celui de 2012.

 

Comme dit au conseil, la marge est "un peu" large... D'où la question posée, à savoir si ce budget était sincère ? Le maire de Poissy a répondu "oui"... Même à 8 millions d'écart ? A moins qu'avec un coup de baguette (magique ?), le budget complet soit réalisé ? 2014 approche...

 

Partager cet article

Repost0
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 23:40

A POISSY, IL N'Y A PAS QUE

LES CAVES(*) QUI SE REBIFFENT,

IL Y A AUSSI DES ADJOINTS AU MAIRE !

 

 

Du jamais vu en réunion de conseil municipal ce soir 27 mars, au sujet du budget 2013 : MM.BOUZNADA, ALLAOUCHICHE, HEDRICH, MmeCHIGNAC et le délégué à l'agenda21 M.PASQUIER se sont abstenus, en reprochant à Frédérik BERNARD le délai - tardif - de constitution du budget, sa manière de procéder, et si j'ai bien compris, une certaine forme d'autisme. 

 

Les reproches faits sont la présentation et préparation tardive de certains éléments budgétaires voire non-présentation et donc non-discussion de certains comme les rythmes scolaires en 2013, la non-prise en compte des éléments de l'Agenda 21 et j'en passe.

 

Résultat, majorité toute relative de 18 voix "pour", 8 "abstention" et 13 "contre".

 

La gestion toute personnelle de notre premier édile est mise en lumière par les membres de sa propre majorité, de manière éclatante ce soir, comme j'avais pu le faire un certain soir de septembre 2009, pour - somme toute - les mêmes raisons, en partie.

 

Est-ce une manière de montrer les dents à onze mois avant les prochaines élections municipales ? Oui et non. Les longs propros de JP.HEDRICH, qui s'exprimait au nom des "Vivre sa ville" venus en nombre au sein du public, m'a semblé lourd d'amertume avec des mots bien pesés. Ce qui me fait dire que le mal est profond. Certains échos m'étaient parvenus pour mettre en cause les pratiques du cabinet du maire et son relationnel particulier. On en voit probablement les conséquences ce soir.

 

Certains pourraient s'en réjouir, pas moi. Car même si la fin du parcours est peut-être proche, il y a encore une année presque complète durant laquelle les Pisciacais et Pisciacaises ne peuvent que pâtir de la situation si elle devait perdurer. Soit le maire se remet en question, soit la crise va être durable, onze mois pour le moins. 

 

Un peu de fair play et de lucidité serait grandement nécessaire à notre premier édile, mais nous savons tous qu'il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. 

 

Affaire à suivre !

 

(*) cf le film "le cave se rebiffe" réalisé par Gilles Grangier et dialogué par Michel Audiard en 1961, tiré du roman éponyme d'Albert Simonin, 2e volet de la trilogie consacrée au truand vieillissant Max le Menteur et qui comprend aussi Touchez pas au grisbi et Grisbi or not grisbi également adaptés à l'écran, le dernier volet l'ayant été sous le nom de Les Tontons Flingueurs. On était bien dans l'esprit du tout dernier...

Partager cet article

Repost0
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 07:00

UN BON QUI FAIT BONDIR !

comme des lapins...

 

Il faut sans doute le voir pour le croire : les employés de la ville de Poissy ont reçu un bon cadeau pour une boite de gâteaux, à aller retirer chez un patissier à... Saint Germain en Laye.

 

Le lapin de Pâques ne passera donc pas par Poissy cette année.

Les patissiers de notre bonne ville vont en être tout chocolat... 

 

Et n'oublions pas que le poisson passe dans la Seine, au bord de laquelle Poissy est située, mais pas seulement le 1er avril, lendemain de Pâques en 2013.

 

Peut-être faut-il y voir un lien de cause à effet ?

 

 

Partager cet article

Repost0
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 14:45

yoda.jpgRYTHMES SCOLAIRES,

CE SERA DES 2013 !

 

 

 

La réunion qui a eu lieu ce samedi matin au CDA, 23 mars 2013, qui regroupait les représentants des parents d'élèves, a été très instructive, à plus d'un titre !

 

Il s'agissait avant tout de donner la restitution des résultats du questionnaire remis fin janvier dernier.

 

Première information d'importance donnée par notre premier édile : il a tranché et ce sera pour la rentrée de 2013.

 

Deuxième information : Ce sera un quart d'heure de plus entre midi et deux, soit une pause repas et récréative allant de 11h30 à 13h45. L'école se terminera en conséquence à 16h00 au lieu de 16h30. Toutes les activités complémentaires (études, accueil périscolaire) seront avancées d'une demi-heure. Nous y reviendrons plus loin.

 

Troisième information : la demi-journée retenue sera celle du mercredi matin, et non celle du samedi de par une large majorité de près des deux tiers des sondés (2218 parents soit 62.5% pour être précis)

 

Quatrième information : le maire et son adjointe à l'éducation et à la famille, Mme METZGER, sont "open" pour tout les aspects d'organisation. Bien, mais c'est simplement un autre moyen de dire que "ce n'est pas prêt"... Le leitmotiv aux questions des parents présents de cette dernière était "il faut qu'on fasse une étude"... A trois mois à peine avant la fin des classes, il va falloir étudier vite, très vite.

 

J'avoue avoir mis un temps avant d'écrire cet article, histoire de prendre un peu de recul. En effet, l'emballage présenté était beau (concertation, étude etc), mais recul pris, le problème est que dans le paquet, il n'y avait pas de cadeau. Ou disons qu'il viendra à la rentrée, ou peut-être juste avant le départ en vacances.

 

En effet, tous les aspects pratiques ou presque n'ont pas trouvé de réponse :

 

- en un quart d'heure supplémentaire entre midi et deux, est-il possible d'organiser des activités récréatives ? Quid de la sécurité déjà peu assurée sur le temps hors repas ? 

 

- tout est avancé d'une demi-heure, certes, mais pour un certain nombre de parents, cela ne va pas forcément être possible de récupérer leur(s) enfant(s) dans ce laps de temps. Alors faudra-t-il les placer en étude, en accueil de loisir périscolaire ? Et devoir payer pour cela ? Et quid de l'impact sur sa fréquentation ?

 

- Quid de l'accueil périscolaire des CM1 et CM2 ? Il n'est pas fait à ce jour et toujours non prévu, pour le moment, à la rentrée 2013... Notre maire "souhaite que ce soit ouvert à toutes les classes", alors il propose un "diagnostic" au bout de la première année...passée...

 

- tout sera conforme au projet d'école et au projet pédagogique, mais sur ce dernier point notamment, le détail a manqué...

 

- l'encadrement et le taux d'encadrement serait suffisant, mais quelle assurance que la démarche ne se transforme pas en garderie ? Le maire évoque la présence d'un animateur ayant un master de philosophie et qu'il penserait à lui faire dispenser une initiation philosophique aux enfants...  A ce stade du projet, ce seraient plutôt les parents qui en auraient besoin, voire le maire lui-même pour tenter de trouver ou retrouver de la tranquilité et de la sagesse dans ce qui ressemble à du grand amateurisme du fait de la tout aussi grande impréparation d'un sujet aussi sensible.

 

Sans oublier toutes les associations et clubs qui dispensent leurs activités le mercredi matin - le samedi aurait-il résolu ce point ?

 

J'ai été plus que stupéfait par l'affirmation toute péremptoire de Mme METZGER qui disait que "tous les présidents des associations avaient bien compris et étaient d'accord". Stupéfait surtout quand j'ai appris l'après-midi même qu'à la Saint-Louis, par exemple, la décision du maire n'était pas connue...!

 

Ensuite, à entendre qu'il fallait regarder sur le net ce qui se faisait en Allemagne ou en Finlande, par exemple, la réponse d'une représentante de parents d'élèves ne s'est pas faite attendre, à savoir que les rythmes professionnels ne sont pas les même qu'en France, ce qui est vrai.

 

- sur la proposition d'un (des rares) père de famille de regarder ce qui se faisait à Chambourcy et Saint-Germain-en-Laye, qui eux aussi ont retenu la rentrée 2013, pour pouvoir prendre les bonnes idées et éventuellement mutualiser des actions, la réponse du maire a été "oui, je vais regarder du côté des Mureaux"....  Cher monsieur le représentant des parents, n'allez donc pas croire que si l'intercommunalité ne s'est pas faite avec ces deux communes (de droite), ce n'est pas pour revenir sur sa décision et la faire à l'occasion de la Réforme des rythmes scolaires...!!

 

Il va donc falloir mettre les bouchées doubles, monsieur le maire et madame son adjointe, pour arriver à nous présenter quelque chose qui tienne mieux la route et en particulier le résultat de l'étude à mener dans quatre écoles "volontaires" de Poissy (non encore désignées à ce jour) auxquelles il serait de bon ton d'associer les parents et leurs représentants. Pas de souci, pour les hérauts de la "concertation". Il y aurait même un "conseil consultatif des parents" qui sera créé. L'emballage était parfait... pour noyer le poisson pisciacais...


Retenons que notre maire a répondu et conclu, à ma proposition de reporter sa décision à début juin, le temps d'avancer un peu plus sur la faisabilité de la modification des rythmes scolaires dès 2013 : "il faut écouter, concerter puis trancher".

 

Sans vouloir faire de politique politicienne ni de communication "compulsive" et "fallacieuse"(*), il fait juste l'inverse de ce qu'il a dit... Mais il n'en est plus à une contradiction près !

 

(*) "Compulsive" et "fallacieux", ce sont les termes employés dans les tribunes du Pisciacais et dans sa lettre datée du 4 mars 2013, qu'une partie seulement des représentants des parents d'élèves auraient reçue, dans laquelle il mentionne que "ici ou là, sans grand fondement ni information fiable, surgissent des mini-pétitions, des micro-manisfestations qui vous leurrent et vous inquiètent d'autant plus que vous êtes très légitimement soucieux de l'intérêt et de l'avenir de vos enfants." (fin de la première page).

 

Pour ce qui est de la sagesse, notons qu'il ne lui est pas venu à l'esprit que c'est bien parce que des parents sont inquiets pour l'avenir de leurs enfants, qu'il ont ouvert ces pétitions (papier et internet). Avec ce qui a été présenté ce samedi, il va falloir qu'ils redoublent de "zénitude" de leur côté tant les "bonnes" questions sont restées sans réponse concrète, notamment sur les points pratiques essentiels.

 

Pour lui-même et Mme METZGER, question sagesse, je propose de faire appel au... grand maître Yoda (cf "la Guerre des étoiles"), renfort tout aussi improbable qu'une organisation préparée et concertée avec tous, notamment les associations sportives et culturelles "un peu" oubliées, pour l'avoir pourtant étudiée depuis novembre 2012, selon leurs propres dires.

 

Pas de souci en vue, puisque tout le monde a bien entendu au début de la réunion de ce samedi matin que "cela ne coutera pas un sou de plus aux parents". La sagesse voudrait-elle que parents et associations restent prudents malgré tout ?

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche