Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 23:40

A POISSY, IL N'Y A PAS QUE

LES CAVES(*) QUI SE REBIFFENT,

IL Y A AUSSI DES ADJOINTS AU MAIRE !

 

 

Du jamais vu en réunion de conseil municipal ce soir 27 mars, au sujet du budget 2013 : MM.BOUZNADA, ALLAOUCHICHE, HEDRICH, MmeCHIGNAC et le délégué à l'agenda21 M.PASQUIER se sont abstenus, en reprochant à Frédérik BERNARD le délai - tardif - de constitution du budget, sa manière de procéder, et si j'ai bien compris, une certaine forme d'autisme. 

 

Les reproches faits sont la présentation et préparation tardive de certains éléments budgétaires voire non-présentation et donc non-discussion de certains comme les rythmes scolaires en 2013, la non-prise en compte des éléments de l'Agenda 21 et j'en passe.

 

Résultat, majorité toute relative de 18 voix "pour", 8 "abstention" et 13 "contre".

 

La gestion toute personnelle de notre premier édile est mise en lumière par les membres de sa propre majorité, de manière éclatante ce soir, comme j'avais pu le faire un certain soir de septembre 2009, pour - somme toute - les mêmes raisons, en partie.

 

Est-ce une manière de montrer les dents à onze mois avant les prochaines élections municipales ? Oui et non. Les longs propros de JP.HEDRICH, qui s'exprimait au nom des "Vivre sa ville" venus en nombre au sein du public, m'a semblé lourd d'amertume avec des mots bien pesés. Ce qui me fait dire que le mal est profond. Certains échos m'étaient parvenus pour mettre en cause les pratiques du cabinet du maire et son relationnel particulier. On en voit probablement les conséquences ce soir.

 

Certains pourraient s'en réjouir, pas moi. Car même si la fin du parcours est peut-être proche, il y a encore une année presque complète durant laquelle les Pisciacais et Pisciacaises ne peuvent que pâtir de la situation si elle devait perdurer. Soit le maire se remet en question, soit la crise va être durable, onze mois pour le moins. 

 

Un peu de fair play et de lucidité serait grandement nécessaire à notre premier édile, mais nous savons tous qu'il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. 

 

Affaire à suivre !

 

(*) cf le film "le cave se rebiffe" réalisé par Gilles Grangier et dialogué par Michel Audiard en 1961, tiré du roman éponyme d'Albert Simonin, 2e volet de la trilogie consacrée au truand vieillissant Max le Menteur et qui comprend aussi Touchez pas au grisbi et Grisbi or not grisbi également adaptés à l'écran, le dernier volet l'ayant été sous le nom de Les Tontons Flingueurs. On était bien dans l'esprit du tout dernier...

Repost 0
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 23:00

CONSEIL, COMMUNICATION ET CACAOUETES

 

 

Annoncée pour le jeudi 28 sur le site web de la ville, la convocation officielle mentionne finalement la date du mercredi 27 mars pour la prochaine réunion du conseil municipal de Poissy.

 

La coordination entre la réalité et le service Communication (qui gère le site web) n'en est pas à une distension près. Ainsi l'épisode d'un compte rendu de réunion de l'équipe majoritaire qui a été malencontreusement mise en ligne et débusquée par un conseiller d'opposition.

 

Le décalage est notable dans le site en question avec le cabinet du maire : un rafraichissement qui "relooke" la présentation a eu lieu depuis quelques semaines, mais on y trouve toujours à la rubrique "mairie" le "budget municipal 2011"... !

 

Juste au dessus, les Procès verbaux des réunions de conseil municipal sont à jour jusqu'en... juin 2012 ! Seuls les comptes-rendus sont en ligne, comme une longue liste à la Prévert, sachant que vous n'y trouverez que l'entête de la délibération et le vote afférent. Autant dire des cacaouètes. Bel exemple de transparence...

 

De plus, écourter d'un jour le délai d'étude du large dossier du budget 2013 pour avoir placé la réunion de conseil le mercredi soir, tout en le remettant le jeudi soir à 22h30 (!), c'est difficilement qualifiable. D'ailleurs, question délai, c'est "limite" voire dépassé. Là aussi, le temps est réduit à des cacaouètes...

Repost 0
Published by poissyscope - dans Conseil Municipal
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 18:54
Conseil municipal du 31 janvier, un conseil raccourci. Le conseil de ce soir brille par un nombre de délibérations se comptant sur les doigts d'une main. Après la réunion expresse du 18, organisée en catastrophe pour faire revoter les dispositions relatives à la CFE, jugées non conformes par le contrôle public, la préparation budgétaire oblige le maire et son équipe à faire spartiate. Le suspense reste entier pour ce qui sortira du chapeau.
Repost 0
Published by poissyscope - dans Conseil Municipal
commenter cet article
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 08:00

IL ETAIT MOINS CINQ !

 

Moins cinq ?

 

Minutes ! 

 

Remise des projets de délibérations au prochain conseil municipal du 19 décembre est arrivé par porteur ce jeudi soir, à 22h, moins cinq donc. Le délai étant ainsi "respecté", le brave employé municipal a pu regagner sa chaumière.

 

Espérons que ses heures supplémentaires lui seront payées malgré la décision du maire de couper dans les budgets... Il pourra se servir de cette tribune pour attester de sa bonne foi.

 

A noter que les documents remis semblent avoir été imprimés voire préparés dans la précipitation car ils sont simplement agraphés par paquets et non plus brochés. Enfin des économies de fonctionnement en vue à la mairie ?... 

 

Bonne journée !

 

Repost 0
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 23:30

Stationnement payant,
une pseudo amélioration


Le stationnement redevient payant en centre-ville le dimanche matin, à partir du 1er octobre 2012.


Une fois de plus, les élus municipaux sont partie négligeable à Poissy !

Ainsi, j'apprends au détour d'une page web du site internet de la ville ce changement majeur : "Deux raisons ont justifié cette décision du groupe de travail « Stationnement » : d’une part, les résidents du centre-ville ne rentraient plus leur véhicule le samedi et d’autre part, les automobilistes restaient indéfiniment sur les places de stationnement, le dimanche matin. En empêchant une réelle rotation, la conjugaison de ces attitudes était pénalisante pour le commerce du centre-ville."

À côté des centres commerciaux florissants aux alentours, avec leurs nombreuses places de parking -gratuites- nous ne pouvons que constater l'inconséquence de notre premier édile et de son équipe majoritaire ! Dans le dossier de sauvegarde des commerces Pisciacais, le retour au stationnement payant le dimanche matin est un mauvais coup donné à la "compétitivité" de la place commerciale dominicale de la ville.

De quoi nous plaignons-nous, ce ne serait qu'un retour à la précédente situation ? Oui et non. Car avant, il y avait la carte TEMPO, supprimée depuis pour sa partie gratuité de temps de parking, et devenue bien moribonde sans ce "plus" qui était indéniable.

Nous voilà avec un groupe de travail inconnu qui a "décidé", en dehors de toutes les pratiques qui voudraient qu'un groupe de travail propose une ou plusieurs solutions à l'organe décideur que constitue le conseil municipal au sein de notre grande démocratie française quand il s'agit d'une ville.

Sous prétexte d'une pseudo-concertation, avec un groupe de travail alibi, voilà notre démocratie encore une fois écornée à Poissy. Une pseudo-démocratie pour une pseudo-amélioration !?

Daniel DEBUS - Conseiller municipal

Repost 0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche