Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 08:00

RYTHMES SCOLAIRES, L'ENJEU DE LA RENTREE 2014

Poissy a été l'une des huit communes yvelinoises à avoir mis en place les nouveaux rythmes scolaires à la rentrée 2013. Le questionnement - et l'inquiétude - de l'époque n'a pas été transformé en confiance et satisfaction, loin de là. L'équipe municipale PS a été rattrapée par la réalité : une infime portion des élèves ont eu droit à des activités extra-scolaires, la majeure partie ayant "bénéficié" d'une garderie "améliorée". Améliorée des coûts supplémentaires de recrutements des gardiens...

La pause "méridienne", entendez 12h-14h, s'est révélée être bien trop longue, du coup. Car comment croire qu'il y aurait pu avoir un niveau de qualité équivalent aux cours donnés, sachant qu'il aurait fallu doubler les effectifs de professeurs, sous forme d'animateur, les premiers allant déjeuner, les seconds animer le temps de la pause des premiers...?

Vous y ajoutez la fatigue des enfants, les horaires chamboulés pour les parents qui doivent chercher leur progéniture, vous avez le cocktail d'insatisfactions notoires.

Il faut saluer la nouvelle équipe municipale qui prend le sujet à bras-le-corps. Le mardi 4 juin prochain, les représentants élus des parents d'élèves seront reçus en assemblée au CDA à 20h00. Il sera intéressant d'y assister et pourquoi pas y rencontrer les membres du CODES (la liste devrait être visible sur le site internet de la ville..), le nouveau Conseil consultatif mis en place au début de cette mandature, dont les rythmes scolaires constituent le premier dossier à traiter. La rentrée 2014 est lointaine, mais proche à la fois !

Repost 0
Published by ddebus - dans Jeunes-Education
commenter cet article
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 09:00

RYTHMES SCOLAIRES A POISSY,

ENTRE GREVE ET BOYCOTT, LA FRONDE MONTE

 

 

 

La réforme des rythmes scolaires continue de faire parler d'elle, à Poissy comme ailleurs.

 

Force est de constater que, comme le ministre et le gouvernement sur ce sujet (on pourrait en dire plus sur tous les autres...) et le maire de Poissy continuent de faire la sourde oreille.

 

Demain, mercredi 13 novembre, la journée aurait dû être "travaillée" en totalité et non pas le matin seulement. En effet, la demi-journée supplémentaire doit permettre de compenser le pont de l'ascension.

 

Cependant, pour marquer leur mécontentement de l'organisation très insatisfaisante constatée à Poissy, les organisations de parents d'élèves appellent au boycott de la journée.

 

Elle précède la grève des enseignants du lendemain, jeudi 14.

 

Chaque réforme a son lot de contestations, par contre le rejet n'était pas allé à un tel niveau d'universalité. Après la sagesse de reporter à 2014, que notre maire n'a pas eu, voici que d'autres affirment qu'ils n'appliqueront cette réforme même à la rentrée 2014, même si les moyens seraient présents pour la mener (au détriment d'autres actions ou activités municipales).

 

Le vent de fronde commence à souffler de plus en plus fort, il vient de l'ouest. Les bonnets rouges se s ont développés, y compris au défilé du 11 novembre, jour de commémoration de la "grande guerre".

Attention, les grandes guerres ont toujours commencé par des petites étincelles. Il est temps de sortir de l'insouciance à les regarder tel des feux follets.

 

Repost 0
Published by ddebus - dans Jeunes-Education
commenter cet article
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 08:00

VIVE LES VACANCES !

 

Ce vendredi 05 juillet marque le début des vacances scolaires, avec deux évènements majeurs dans cet environnement si particulier : la fin de l'école et le résultat du baccalauréat.

 

Ce dernier a subi quelques remous, avec le perpétuel retour de l'idée de la supprimer, pour des questions de coût ou "on ne sait quoi". Idem pour le Brevet des collèges, en fin de 3ème. Rites de passage d'une séquence de la vie à une autre, il est nécessaire de les conserver. Peut-être faut-il les adapter. Mais comment avancer sans se jauger ni être jaugé ?

 

Nous laisserons ces débats pour la rentrée...

 

D'ici là, bonnes vacances à tous et à toutes !

 

Repost 0
Published by poissyscope - dans Jeunes-Education
commenter cet article
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 14:45

yoda.jpgRYTHMES SCOLAIRES,

CE SERA DES 2013 !

 

 

 

La réunion qui a eu lieu ce samedi matin au CDA, 23 mars 2013, qui regroupait les représentants des parents d'élèves, a été très instructive, à plus d'un titre !

 

Il s'agissait avant tout de donner la restitution des résultats du questionnaire remis fin janvier dernier.

 

Première information d'importance donnée par notre premier édile : il a tranché et ce sera pour la rentrée de 2013.

 

Deuxième information : Ce sera un quart d'heure de plus entre midi et deux, soit une pause repas et récréative allant de 11h30 à 13h45. L'école se terminera en conséquence à 16h00 au lieu de 16h30. Toutes les activités complémentaires (études, accueil périscolaire) seront avancées d'une demi-heure. Nous y reviendrons plus loin.

 

Troisième information : la demi-journée retenue sera celle du mercredi matin, et non celle du samedi de par une large majorité de près des deux tiers des sondés (2218 parents soit 62.5% pour être précis)

 

Quatrième information : le maire et son adjointe à l'éducation et à la famille, Mme METZGER, sont "open" pour tout les aspects d'organisation. Bien, mais c'est simplement un autre moyen de dire que "ce n'est pas prêt"... Le leitmotiv aux questions des parents présents de cette dernière était "il faut qu'on fasse une étude"... A trois mois à peine avant la fin des classes, il va falloir étudier vite, très vite.

 

J'avoue avoir mis un temps avant d'écrire cet article, histoire de prendre un peu de recul. En effet, l'emballage présenté était beau (concertation, étude etc), mais recul pris, le problème est que dans le paquet, il n'y avait pas de cadeau. Ou disons qu'il viendra à la rentrée, ou peut-être juste avant le départ en vacances.

 

En effet, tous les aspects pratiques ou presque n'ont pas trouvé de réponse :

 

- en un quart d'heure supplémentaire entre midi et deux, est-il possible d'organiser des activités récréatives ? Quid de la sécurité déjà peu assurée sur le temps hors repas ? 

 

- tout est avancé d'une demi-heure, certes, mais pour un certain nombre de parents, cela ne va pas forcément être possible de récupérer leur(s) enfant(s) dans ce laps de temps. Alors faudra-t-il les placer en étude, en accueil de loisir périscolaire ? Et devoir payer pour cela ? Et quid de l'impact sur sa fréquentation ?

 

- Quid de l'accueil périscolaire des CM1 et CM2 ? Il n'est pas fait à ce jour et toujours non prévu, pour le moment, à la rentrée 2013... Notre maire "souhaite que ce soit ouvert à toutes les classes", alors il propose un "diagnostic" au bout de la première année...passée...

 

- tout sera conforme au projet d'école et au projet pédagogique, mais sur ce dernier point notamment, le détail a manqué...

 

- l'encadrement et le taux d'encadrement serait suffisant, mais quelle assurance que la démarche ne se transforme pas en garderie ? Le maire évoque la présence d'un animateur ayant un master de philosophie et qu'il penserait à lui faire dispenser une initiation philosophique aux enfants...  A ce stade du projet, ce seraient plutôt les parents qui en auraient besoin, voire le maire lui-même pour tenter de trouver ou retrouver de la tranquilité et de la sagesse dans ce qui ressemble à du grand amateurisme du fait de la tout aussi grande impréparation d'un sujet aussi sensible.

 

Sans oublier toutes les associations et clubs qui dispensent leurs activités le mercredi matin - le samedi aurait-il résolu ce point ?

 

J'ai été plus que stupéfait par l'affirmation toute péremptoire de Mme METZGER qui disait que "tous les présidents des associations avaient bien compris et étaient d'accord". Stupéfait surtout quand j'ai appris l'après-midi même qu'à la Saint-Louis, par exemple, la décision du maire n'était pas connue...!

 

Ensuite, à entendre qu'il fallait regarder sur le net ce qui se faisait en Allemagne ou en Finlande, par exemple, la réponse d'une représentante de parents d'élèves ne s'est pas faite attendre, à savoir que les rythmes professionnels ne sont pas les même qu'en France, ce qui est vrai.

 

- sur la proposition d'un (des rares) père de famille de regarder ce qui se faisait à Chambourcy et Saint-Germain-en-Laye, qui eux aussi ont retenu la rentrée 2013, pour pouvoir prendre les bonnes idées et éventuellement mutualiser des actions, la réponse du maire a été "oui, je vais regarder du côté des Mureaux"....  Cher monsieur le représentant des parents, n'allez donc pas croire que si l'intercommunalité ne s'est pas faite avec ces deux communes (de droite), ce n'est pas pour revenir sur sa décision et la faire à l'occasion de la Réforme des rythmes scolaires...!!

 

Il va donc falloir mettre les bouchées doubles, monsieur le maire et madame son adjointe, pour arriver à nous présenter quelque chose qui tienne mieux la route et en particulier le résultat de l'étude à mener dans quatre écoles "volontaires" de Poissy (non encore désignées à ce jour) auxquelles il serait de bon ton d'associer les parents et leurs représentants. Pas de souci, pour les hérauts de la "concertation". Il y aurait même un "conseil consultatif des parents" qui sera créé. L'emballage était parfait... pour noyer le poisson pisciacais...


Retenons que notre maire a répondu et conclu, à ma proposition de reporter sa décision à début juin, le temps d'avancer un peu plus sur la faisabilité de la modification des rythmes scolaires dès 2013 : "il faut écouter, concerter puis trancher".

 

Sans vouloir faire de politique politicienne ni de communication "compulsive" et "fallacieuse"(*), il fait juste l'inverse de ce qu'il a dit... Mais il n'en est plus à une contradiction près !

 

(*) "Compulsive" et "fallacieux", ce sont les termes employés dans les tribunes du Pisciacais et dans sa lettre datée du 4 mars 2013, qu'une partie seulement des représentants des parents d'élèves auraient reçue, dans laquelle il mentionne que "ici ou là, sans grand fondement ni information fiable, surgissent des mini-pétitions, des micro-manisfestations qui vous leurrent et vous inquiètent d'autant plus que vous êtes très légitimement soucieux de l'intérêt et de l'avenir de vos enfants." (fin de la première page).

 

Pour ce qui est de la sagesse, notons qu'il ne lui est pas venu à l'esprit que c'est bien parce que des parents sont inquiets pour l'avenir de leurs enfants, qu'il ont ouvert ces pétitions (papier et internet). Avec ce qui a été présenté ce samedi, il va falloir qu'ils redoublent de "zénitude" de leur côté tant les "bonnes" questions sont restées sans réponse concrète, notamment sur les points pratiques essentiels.

 

Pour lui-même et Mme METZGER, question sagesse, je propose de faire appel au... grand maître Yoda (cf "la Guerre des étoiles"), renfort tout aussi improbable qu'une organisation préparée et concertée avec tous, notamment les associations sportives et culturelles "un peu" oubliées, pour l'avoir pourtant étudiée depuis novembre 2012, selon leurs propres dires.

 

Pas de souci en vue, puisque tout le monde a bien entendu au début de la réunion de ce samedi matin que "cela ne coutera pas un sou de plus aux parents". La sagesse voudrait-elle que parents et associations restent prudents malgré tout ?

 

Repost 0
Published by ddebus - dans Jeunes-Education
commenter cet article
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 08:00

FINI LES VACANCES !

 

 

Aujourd'hui, c'est la fin des vacances scolaires, et le retour au rythme quotidien, enfants compris.

 

La semaine passée, la lettre circulaire de Mme METZGER, adjointe à l'éducation et à la famille, a été envoyée aux parents d'élèves au sujet de la réforme des rythmes scolaires. Cette lettre rappelle le cadre du décret de fin janvier 2013, qui est d'appliquer cette réforme EN SEPTEMBRE 2013 "(sauf demande de dérogation pour 2014 auprès du Directeur Académique)"...

 

Il est plus étonnant de lire le justificatif : " la moyenne des jours de classe en Europe est de 188 jours alors qu'en France nos élèves n'en ont que 144". Ne suffirait-il "simplement" de commencer par restreindre la durée des "grandes vacances", de deux semaines par exemple, nous gagnerions déjà huit jours pour mieux étaler les 864 heures de classe (contre 774 à 821 en Europe) ?

 

Les sept autres points nous éclairent un peu plus, sauf sur le point essentiel du coût des solutions d'accueil dès la fin des cours, solutions dont l'évolution potentielle de durée peut être impactée fortement. Le financement ne serait donc pas un problème ? On peut en douter.

 

Le timing est également particulièrement choisi par nos élus majoritaires. Ce samedi 23 mars à 10h30, une réunion de restitution des "temps de l'enfance" est organisée au CDA, avenue Blanche de Castille, à laquelle sont seuls conviés les parents élus aux Conseils d'Ecoles.

 

Les élus municipaux ont été "oubliés", ce qui est d'autant plus dommage que la prochaine réunion du Conseil municipal où sera traité le sujet se déroulera le 28 mars. En toute conscience de représentant de la République, je me rendrai donc sur place pour participer à cette restitution pour mieux être en mesure de représenter les Pisciacais qui m'ont élu et ainsi réparer l'oubli de Monsieur le Maire et de son adjointe.

 

Daniel DEBUS, Conseiller municipal

Repost 0
Published by ddebus - dans Jeunes-Education
commenter cet article

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche