Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 10:00

ANTICOR 78 est né !

 

Le bureau national d’ANTICOR, association anti-corruption en politique, militant pour une gestion éthique des finances publiques, anti-cumul des mandats, et dont le Président d’Honneur est le juge Eric HALPHEN, a demandé à son porte-parole dans les Yvelines, Jean-Luc TROTIGNON, conseiller municipal de Rambouillet, de mettre en place un groupe local "ANTICOR YVELINES" dont les principales missions seront notamment :

 

- Être le relais du bureau national d’Anticor dans les Yvelines

 

- Créer un blog d’animation et d’information à destination des Yvelines, ainsi qu’un réseau de contacts

 

- Être attentif au respect des valeurs d’Anticor dans les Yvelines, les défendre et les promouvoir

 

- Signaler publiquement tout candidat ayant signé la charte éthique d’Anticor qui, une fois élu, ne respecterait pas les engagements qu’il a pris auprès d’Anticor, donc des électeurs

 

- Être attentif à une gestion éthique et rigoureuse des finances locales dans les communes des Yvelines, 

 

- Faire en sorte que des irrégularités concernant l’indemnisation d’élus locaux ne puissent plus avoir lieu dans notre département.

 

« ANTICOR 78 », dont le groupe de départ est en cours de constitution, est ouvert à tous les adhérents et sympathisants d’ANTICOR des Yvelines, élus ou non élus, avec ou sans étiquette politique.

 

            Contact : Jean-Luc Trotignon anticor78@gmail.com

 

            Site national d’ANTICOR : http://anticor.org


Nelson DeJésus est le relai local de Poissy : http://nelsondejesus.over-blog.com/

Partager cet article
Repost0

commentaires

Avis 13/06/2010 20:13



Noble intention qui me laisse pourtant perplexe.


- Un magistrat, toujours sensible à la séparation des pouvoirs, entend s'immiscer dans le vie politique nationale et locale sous couvert d'une association pour y laver plus blanc que
blanc......un magistrat, qui appartient à un corps rémunéré par la finance publique, un corps qui rejette toute réforme rationnelle, toute remise en cause de statut, qui a rejeté de
façon haineuse les juges de proximité, un corps qui ne reconnait jamais spontanément sa responsabilité et ses conséquences...et qui au lieu de sanctionner ses brebis galeuses, les
promeut à l'échelon supérieur.


On parle de surveiller la finance publique....et de donner des leçons.


-Cet esprit de chasse aux sorcières ou plutôt de chasse à l'économie privée et aux entreprises, pour porter sur un piedestal l'agent public ou associatif idéalisé, a pourri la
dernière campagne électorale pisciacaise, soigneusement distillé contre le sortant. On sait - encore que le tableau soit encore largement insoupçonné des pisciacais - qui la majorité des
électeurs a choisi.


La lutte anti-corruption est louable, mais attention à ses effets pervers. Beaucoup d'électeurs se sont sentis chargés d'une mission de nettoyage. Un mot aux limites parfois
extrêmes.


Dans ma longue expérience du contrôle des comptes sous serment,  j'ai souvent eu moins de doute en face d'une simple note d'honoraires justifiée, qu'en face d'un bulletin de salaire
parfaitement régulier appuyé par un contrat de travail, qui couvre un emploi associatif ou public fictif. 


 


 


 


 


 



ddebus 13/06/2010 23:45



Il s'agira de faire la part des choses.


L'intérêt de cette structuration est d'avoir des interlocuteurs identifiés et de pouvoir mettre un nom et un visage, localement comme au niveau départemental.


Au regard de la campagne des municipales de 2008, ce n'était pas le cas, sauf erreur de ma part.


Et voyons quelle sera leur réaction à l'occasion d'une quelconque affaire future, si le cas échéant il en survenait une.



Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche