Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 07:00

GROSSE GALERE A LA MATERNELLE ABBAYE

 

matern-abbaye.jpg

 

Grosse, très grosse galère, matin et soir à la maternelle de l'Abbaye depuis quelques semaines.

 

Rappel du contexte : à deux pas de La Grange, se trouve une maternelle, au fond d'un charmant mais étroit secteur pavillonnaire. Etroit d'accès, car les voitures peuvent à peine se croiser. Encore plus étroit dans l'espace temps, car la plage d'ouverture de l'école est forcément très limitée.

 

Comme c'est une maternelle, l'accompagnement à la porte de la classe, le badgeage à la cantine est une quasi-obligation, vu l'âge des bambins.

 

Le début et la fin des classes est donc un moment clef dans la vie scolaire, engendrant un flux important.

 

L'accessibilité étant assez réduite, la difficulté a été rendue grandissante ces dernières semaines.

 

En cause : les protections mises au raz de trottoirs devant l'entrée de l'école.

 

Si du côté école, elles étaient indispensables, la pose des barrières de l'autre côté de la rue a engendré une situation cauchemardesque pour de nombreux parents : où se garer le temps de déposer les enfants ?

 

Car en parallèle, il n'a pas été trouvé de meilleure idée que de fermer le parking de La Grange qui servait de soupape de sécurité. Fermer et y disposer des agents de la Police Municipale qui, selon plusieurs parents d'élèves - "balançait" les contre-danses à la volée pour faire respecter la nouvelle règle.

 

Du coup, des parents ont pris le contre-pied en se garant dans la rue, puisqu'il faut bien amener les enfants !!

 

Imaginez le tableau. D'une situation certes déjà problématique, la voilà qu'elle est devenue catastrophique.

 

Le mot est faible devant la réalité vécue par les gens.

 

Evidemment, nous ne féliciterons pas celui ou celle qui est à l'origine de cela, sans s'être posé la question des conséquences pratiques.

 

Plusieures solutions - simples - existent pourtant, elles ont été évoquées à de nombreuses reprises et en dernier lieu lors du Conseil d'Ecole du 8 mars : 

 

- la ré-ouverture immédiate du parking de la Grange

- l'instauration d'un sens de circulation dans l'ensemble de ce quartier (tout au moins temporaire aux entrées-sorties des classes, avec le support de la Police Municipale)

- la mise en place d'un Pédibus, pour lequel plusieurs parents vont finalement prendre les choses en main, faute de support manifeste ni manisfesté pour le moment de la part de la mairie. 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Marie 22/01/2018 15:43

2018, toujours aussi galère:
- le parking de la grange n'est pas ouvert aux parents
- la police traque les parents qui restent quelques minutes pour chercher leurs enfants
- pas de place de parking disponibles puisque les habitants s'y garent au lieu d'utiliser leur allée, leur garage
- interdiction de se garer devant l'école à cause du plan vigipirate
- et pas de possibilité de se garer sur les trottoirs puisque les rues sont trop étroites ou que la police fait du zèle
Beaucoup de parents viennent à pieds mais la circulation des voitures n'aident pas les piétons et les trottoirs étroits empêchent de prendre une poussette pour les plus petits... Que fait la mairie?

Alexandre 16/04/2011 10:03



Et qu'en est il des riverains? Car au bout du compte, il s'agit bien aussi de penser à des gens qui vivent là et qui eux aussi en ont assez de se faire insulter par des parents qui bloquent les
accès aux maisons (nous aussi nous avons le droit de pouvoir partir travailler ou rentrer chez nous !). Certains de nos voisins qui vivent ici depuis 30 ans s'en plaignent depuis toujours ! Et
quoi qu'en dise votre article, ce n'était pas moins pire avant ! Au moins on circule sur les trottoirs maintenant !! A ce titre, je vois beaucoup de critiques et peu de propositions pourtant, les
réponses sont simples à apporter ou au moins à étudier :


1- définir de manière très claire les sens de circulation dans toutes les rues du quartier,  les faire respecter par les jardiniers municipaux et éviter que les  maitresses d'école
donnent des consignes inadéquates aux parents ( comme remonter l'av. de pisan qui a un stop au bout et bloque donc tout )


2- transformer le parking de l'abbaye en dépose minute (pas compliqué)


3- limiter fortement la vitesse dans le quartier


4- définir un emplacement de parking pour l'AFIPE (ils sont jeunes et peuvent marcher 5 minutes avant de rejoindre leur école, parking du CDA par exemple )


5- Faire en sorte que les policiers municipaux fassent respecter les règles définies en concertation et soient présents aux heures de pointe comme c'est le cas ailleurs...


Tout cela est assez simple et la mairie actuelle, bien critiquable par ailleurs a essayé de faire un pas. Dommage que tout cela manque de concertation et de prise en compte de tous les avis. Il
est en outre bien regrettable de voir des articles publiés ainsi sans aucunes propositions. ( on pourrait aussi ouvrir le débat sur l'accès à l'école notre dame fort dangereux lui aussi et qui
contribue au problème de l'école de l'abbaye)


Alors Debout la République qui construit !



ddebus 18/04/2011 07:01



très bonnes question et remarques. Le problème est toujours à voir par les deux bouts. Le flux lié aux entrées-sorties est évidemment une véritable sinécure pour les riverains... La ré-ouverture
du parking de la Grange est donc essentielle. Plus qu'une proposition, la demande était sous-entendue, mais c'est mieux de l'écrire. L'article a été modifié en conséquence, avec l'ajout
des points clefs exprimés (et rappelés pour la Xième fois) lors du dernier Conseil d'Ecole. A noter que la rue sert aussi de parking à certains salariés travaillant sur Poissy.


 


L'accès à l'Ecole Notre Dame fera l'objet d'un futur article.


 



Pascal 23/03/2011 16:41



que dit le maire ? il est au courant ?



ddebus 24/03/2011 07:51



la question est-elle à poser ?



parent de l'école des sablons 23/03/2011 11:45



Cette mauvaise gestion vous pourrez aussi la retrouver à l'école des sablons.


Les parents d'élèves sont mécontents de la gestion de l'équipe municipale en place.


Il y a trois ans à chaque question la réponse c'était :  c'est la faut eà Masdeu


Il y a deux ans : nous n'avons plus de budget


Aujourd'hui : le silence , l'échec.


 



enfer 23/03/2011 11:35



l'enfer est souvent pavé de bonnes intentions. Mais la méconnaissance du sujet est évidente. Mettre des policiers municipaux pour "régler" la circulation en est l'illustration flagrante.



Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche