Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 10:00
Baguette-magique.jpg

Abracadabra à La Coudraie !








L'article du dernier numéro du "Pisciacais" (n°33 du 11 février) sur le quartier de La Coudraie m'a interpellé, à plusieurs titres.

En premier lieu son titre : "Les travaux ont commencé !". 

Au regard de la suite, le bon titre aurait pu être "La magie a commencé !".

En effet, à lire le texte et l'encart en gras, on apprend que "aujourd'hui, les différents partenaires contribuent à hauteur d'environ 15 millions d'euros au projet de rénovation urbaine de La Coudraie ! Il reste 2,8 millions d'euros à notre charge, soit environ 15% du coût global!"

Pour un projet dont le coût global a été présenté en mars 2009 à 34 millions, le voilà qu'il serait ramené à 17,8 millions, soit près de deux fois moins. Formidable, me diriez-vous.

Mais par quel tour de passe-passe serions-nous partis de 34 millions pour arriver à 17,8 millions ? Dans la foulée, avec un financement municipal de seulement 2,8 millions au lieu de 20 millions ?

Mystère.

Aucun élément n'a été avancé dans l'article, pas même en conseil municipal ni auprès du conseiller que je suis. Pourtant, cette re-configuration vaudrait la peine d'être largement relayée et diffusée.

De même, il n'y a aucun détail sur les sommes apportées par "les partenaires". Serait-ce parce que certains habitants, comme ceux du quartier de La Bruyère y verraient leur contribution indirecte avec les subventions qui seraient versées dans le cadre du projet de construction de logements ?

Venons-en à la deuxième partie de l'encart en gras : "Je considère que c'est un défi réussi, et que nous avons agi de façon responsable pour préserver la bonne santé financière de la ville."

Deux de choses l'une, soit c'est réel et j'applaudirais des deux mains, soit c'est de la propagande par omission d'informations beaucoup moins avouables à la population.
Car passer de 20 millions à 2,8 millions de financement municipal pour au final se rendre compte qu'il faudra faire le chemin inverse (passer de 2,8 à 20 millions...) risque de faire parler dans les chaumières.

Dernier point : "les habitants continuent à être consultés" avec la mise en place "dans les plus brefs délais" d'un dispositif de "Gestion Urbaine de Proximité". C'est sans doute ce qu'il aurait fallu faire dès le départ.

Comme pour ceux de La Bruyère. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Coudraie 08/03/2010 14:36


il est normal de refaire le quartier, de le désenclaver, de lui rendre vie. La solution à zéro euro n'existe pas !


Intérogation 06/03/2010 11:41



Tant d'argent mis sur la table pour La Coudraie, quoi pour La Bruyère ?

Tant d'informations pour les habitants de La Coudraie, quoi pour La Bruyère ?

Le 26 mars nous serons présents pour défendre notre quartier, avec vous je l'espère.


TS 03/03/2010 13:52


vous pourriez aussi appeler l'article "la méthode Coué fera-t-elle un couac ?"


Didier 03/03/2010 11:36


la charrue est mise avant les boeufs, mais à La Bruyère comme ailleurs, nous ne sommes pas des ânes et nous ne voulons pas être les dindons de la farce !


PH 03/03/2010 10:22


la ficelle semble un peu grosse. Dans la foulée, le budget 2010 va-t-il être aussi "responsable" ? Est-ce un retour au réalités et au réalisme ? Il faut l'espérer.


Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche