Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 23:30

POISSY 2014, 

Les résultats des municipales

 

 

Ce dimanche 23 mars marque la fin de la mandature de Frédérik BERNARD. Son résultat du jour est à l'image de son mandat, mauvais. L'avantage du sortant n'aura pas été de mise à Poissy.

 

Dans un contexte de forte abstention (41.2%), l'absence de réel challenger malgré la présence d'une liste "sans étiquette" a permis de consacrer la victoire d'une liste de rassemblement à droite et au centre avec plus de 62% des exprimés. Ce résultat marque ainsi une franche claque donnée à l'équipe municipale sortante, installée dans sa tour d'ivoire, sourde au point d'être dans le déni de réalité, notamment budgétaire et financier, comme je l'ai dénoncé depuis septembre 2009.

 

Probablement aura-t-il eu un impact d'un vote sanction du gouvernement et de sa politique fiscale depuis deux ans, mais c'est plus sûrement la gestion partisane et cahotique - avec comme point d'orgue une augmentation des impôts locaux de 2011 - qui aura été l'un des grands facteurs de la défaite cuisante du maire PS de Poissy.

 

L'incompréhension des administrés envers leur premier édile était latente, la voici qui s'est exprimée au grand jour. La tentative d'avoir une troisième voie n'a pas débouché vers la création d'un nouvel espoir crédible, tant la proximité et l'assimilation des deux adjoints au maire dissidents était trop présente dans les esprits. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir voulu leur faire passer le message. Le résultat était attendu avec moins de 10% des suffrages, avec cependant la satisfaction d'avoir essayé, avec leurs propres forces et ambitions, ce qui est à saluer.

 

L'autre adjoint qui avait voulu lancer sa propre liste pour finir par se rallier à la liste de la majorité sortante s'est lui aussi illusionné malgré les retours du terrain auxquels il n'a pas voulu croire. Il a fini par se brûler les ailes, avec ses nouveaux colistiers qui s'étaient largement gauchisés, alors qu'il n'avait aucune vélliété partisane ou idéologique mais une réelle envie de contribuer à l'avenir de sa ville.

 

Une page se tourne. Une autre est désormais à écrire, sans triomphalisme toutefois. Car à sortir sa calculatrice et faire la règle de trois, la proportion des votants à la nouvelle majorité dépasse à peine les 35% des inscrits. L'attente est grande à la fois de ceux-ci mais aussi des nombreux abstentionnistes.

 

Des décisions douloureuses seront à prendre dans les prochains mois, en souhaitant qu'elles produisent leurs effets salutaires pour la gestion de notre ville. Il ne faut pas oublier également que la donne change avec l'intercommunalité (Poissy-Achères-Conflans) et l'élection qui a été faite en parralèle des conseillers communautaires, ceux-là même qui vont devoir gérer les projets communs à mener et le pouvoir qui sera à partager. 

 

Tous nos voeux de réussite à Karl OLIVE et à son équipe !

 

 

 

Les résultats :

 

UMP/UDI/MODEM "Poissy de toutes nos forces " : 7913 voix - 62.43% - 32 sièges

 

PS/PCF/FG "J'aime Poissy" : 3149 voix - 24.84% - 5 sièges

 

"Vivons notre ville" : 1252 voix - 9.88% - 2 sièges

 

LO : 361 voix - 2.85% - sans siège


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Chikibang 13/04/2014 00:21


Une défaite bien méritée pour un maire non convaincu, non convaincant, faisant le vide autour de lui, qui aura fait perde du temps, de l'argent et la crédibilité de la gauche à gérer cette ville.
Du balai F Bernard

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche