Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 12:00
bruyere-keb.jpgRéunion publique
à La Bruyère



C'est plus précisement au Club Péguy, à deux pas, que s'est tenue ce vendredi 26 mars la réunion d'information annoncée par le maire de Poissy, sous la pression de l'inquiétude et du mécontentement des habitants, exprimés à partir du Conseil municipal du 18 février 2010.

Il faut dire qu'il y a de quoi : le projet de construction de 200 logements, en plus des 33 en cours, ne va pas manquer d'exacerber les problèmes déjà présents : manque de place d'école, de crèche et de parking. Le tout avec une accessibilité du quartier déjà dégradée aux heures de pointes.

Un des habitants, membre du collectif de défense du quartier, en a fait une très bonne synthèse.

Reste les réponses aux questions, très inégales et imparfaites, avec cependant un premier éclairage qui manquait jusqu'à présent : 

- le projet était bien lancé, Kaufman&Broad (K&B), en bons professionnels, sont dans les starting-blocks pour avancer et valoriser la portion de terrain acquise.

- SNI et OSICA en sont à une démarche de choix d'architecte, pour entrer dans le projet

- la mairie annonce l'étude d'impact liée à l'arrivée de ces constructions.

Plusieurs remarques :

Il m'apparait que nombreux sont ceux qui sont restés sur leur faim, basé sur un malentendu à la base lié à une assez grande impréparation, notamment de la municipalité.

En effet, le problème n'était pas tant le projet lui-même mais plutôt tous les aspects périphériques d'aménagement de vie pratique du quartier.

L'illustration en a été le grand décalage entre le niveau de prestation des différents intervenants :

- K&B, très "pro" voire trop "pro", avec leur film en 3D et le fait d'avoir avancé sur le projet avant tous les autres, tellement avancé qu'il en donnait déjà le prix de vente des appartements...
- groupe SNI, seulement en phase d'avant projet
- le maire, en manque d'information sur l'étude d'impact, qui est de ce fait passé à côté de l'essentiel.

Car c'est bien cette étude d'impact qui intéressait les gens, et surtout les hypothèses de solutions à mettre en oeuvre, indispensables avec une évolution de population de +15% et la concentration qu'elle va engendrer.

La tournure de la réunion aurait certainement été tout autre s'il y avait eu une moindre présentation un tant soit peu construite et réfléchie sur ce point.

Au lieu de cela, aux questions des habitants, nos maire et adjoints présents en première ligne nous ont fait un "numéro de claquettes" pour tenter de faire bonne figure face aux questionnements légitimes et compréhensibles.

L'impression laissée a été celle d'une certaine forme d'amateurisme liée à la non-maitrise du dossier, mixé à un intérêt tardif suite à réaction et sollicitation des habitants.

Impression renforcée par le comptage des places de parking dans la rue, réalisé le matin même par un maire-adjoint, marquant ainsi probablement le début de "l'étude d'impact"...

En annoncant que le permis de construire qui va être déposé par K&B ne sera signé qu'après modification de son projet, le maire semble plutôt faire de la démagogie.

Car si le permis respecte tous les principes et normes en vigueur, il n'y a aucune raison d'en refuser la signature. 

Et ce n'est pas K&B qui détient les clefs de l'aménagement du quartier nécessaire pour absorber dans de bonnes conditions tous les habitants supplémentaires et leurs familles.

C'est bien au Maire de Poissy de le prendre en compte et de l'étudier sérieusement dans les plus brefs délais.

Vaste programme. Mais c'est sa responsabilité, renforcée de par la perspective de la réouverte de la gare dite "de la grande ceinture" coïncidant avec celle de la Tangentielle Ouest (TGO) à l'horizon 2015.
 
Lorsqu'il met en balance les actions à mener avec l'impact potentiel (et quasi obligatoire à écouter notre maire) sur les taxes locales, il ne faudra pas manquer de lui rappeler les 20 millions qu'il a mis sur la table pour le compte de la ville au titre du projet de La Coudraie.

Sans compter aussi l'évolution - collossale - de la masse salariale de la ville qui a été engagée depuis deux ans (et qui va continuer), dont les millions d'euros correspondant pourraient être sûrement mieux et plus utilement utilisés.

En particulier pour aménager correctement le quartier de La Bruyère, entre autres, afin de répondre aux nouveaux enjeux et contraintes qui découlent de ces projets de nouvelles constructions.

Une chose est sûre, la mobilisation des habitants doit se maintenir pour aider notre maire à rattraper le temps perdu et s'activer pour arriver à présenter un projet d'aménagements qui tienne la route. 
Partager cet article
Repost0

commentaires

S
<br /> <br /> Les Vivre Sa Ville ont un sens du raccourci assez prononcé dans leur "compte rendu" du conseil municipal du 18 février 2010, ils oublient que c'est vous qui êtes intervenu le premier pour<br /> interpeller le maire sur la situation du quartier : "Daniel Debus (Debout la<br /> République) intervient à 5 reprises pour des demandes de précisions d'un pointillisme exaspérant. L'opposition municipale formule le reproche que certaines commissions ne se réunissent pas en<br /> temps et en heure.<br /> <br /> <br /> <br /> En marge du conseil, le maire est interpellé par les habitants du quartier de la Bruyère mécontents du projet de construction de logements sociaux près de la gare de grande ceinture. Ceux-ci<br /> pointent des difficultés de circulation et de parking dans le quartier à une seule issue. Le maire invite à se méfier des fausses informations qui circulent, rappelle qu'il s'agit d'un projet de<br /> l'ancienne majorité et indique qu'il organisera une réunion à ce sujet dans le quartier prochainement."<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> les comptes-rendus à la sauce VSV n'engagent qu'eux-mêmes. Encore faut-il trouver la bonne recette...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Connectez-vous de préférence au site de la mairie, il y a désormais l'ensemble des PVs des réunions, les seuls qui retracent les débats et à avoir été validés lors de la réunion suivante.<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> Explications site de Vivre Sa Ville http://www.vivresaville.com/index.php?option=com_content&view=article&id=48:projets-de-logements-a-la-bruyere&catid=4:actualites&Itemid=11<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
K
<br /> <br /> VSV réagit enfin ! Vu sur leur site web : <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Il est<br /> légitime que les habitants de ce quartier plutôt agréable veuillent défendre leur cadre de vie, comme il est légitime que le Maire veuille répondre à la forte demande de logements (1000 familles<br /> en liste d’attente à Poissy). Il est à noter que le projet prévoit une offre résidentielle très diverse. Des efforts doivent être fait pour réduire l’impact qu’entraîne la densification de ce<br /> quartier. Le manque de places en crèche est réel. Il faut y répondre. Les problèmes de parking également. La solution n’est pas seulement dans la création de nouveaux stationnements, elle passe<br /> aussi par une réflexion sur l’utilisation de la voiture. Nous souhaitons que l’offre de transports en commun et le développement des aménagements cyclables incitent davantage les habitants à<br /> préférer d’autres moyens de transport tout aussi rapides et moins coûteux.<br /> <br /> Rappelons que l’ancien maire n’a jamais organisé de réunions publiques pour des projets municipaux (ZAC Foch, ZAC Perret, ZAC Bongard…). Nous saluons donc l’initiative de la nouvelle équipe<br /> municipale car nous sommes attachés à une démarche de concertation des habitants pour les grands projets urbains.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> VSV refait surface, c'est très bien.<br /> <br /> <br /> Au delà des efforts et de la réflexion, ce sont surtout des solutions et des résultats qu'il faut apporter.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Réfléchir et se concerter, il aurait fallu le faire bien plus en amont, tout le monde y aurait été gagnant, et la réunion du 26 mars se serait mieux passée.<br /> <br /> <br /> A noter que même si les habitants prennent leur vélo au lieu de la voiture, il faudra toujours pouvoir la garer, et le vélo en plus...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
À
<br /> <br /> @souvenir souvenir<br /> <br /> <br /> c'est bien de nous remémorer le discours du maire de mars 2008 !<br /> <br /> <br /> et intéressant !<br /> <br /> <br /> les promesse sont-elles faites pour être tenues.....????<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> “Je souhaite rompre avec une politique de construction non concertée où les besoins des Pisciacais et les spécificités de la commune ne sont jamais pris en compte. Je veux que nous redonnions une<br /> cohérence à un ensemble urbain qui a perdu toute pertinence et toute logique.”<br /> <br /> <br /> Discours du maire de Poissy - 21 mars 2008<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche