Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 22:00

 

assemblee-nationale.jpg

TSCG : David Douillet,

nouveau gardien de musée

 

 


Jean-Marc Ayrault a livré ce mardi un plaidoyer en faveur de la ratification du traité budgétaire européen, traité qui ne serait accompagné, selon lui, d'aucun abandon de souveraineté. Il contiendrait même des "avancées sur la croissance négociées par la France".

 

L'Assemblée nationale a examiné ce texte le lendemain, mercredi, texte qui sera soumis au vote des députés le 9 octobre, avant de passer devant le Sénat.

 

Plusieurs orateurs ont souligné que le traité budgétaire, que François Hollande avait promis de "renégocier", était le même "à la virgule près" que celui signé en mars par Nicolas Sarkozy.

 

Avec le TSCG, les députés vont devenir des gardiens de musée

 

Parmi les députés qui s’opposent au TSCG, il y a ceux de la droite populaire comme Lionnel Lucas, Jacques Myard, Patrick Labaune, Jean-Pierre Decool et Philippe Meunier, des non-inscrits comme Véronique Besse et François-Xavier Villain, ainsi que Nicolas Dupont-Aignan, le président de Debout-La-République, initiateur d'un geste symbolique d’opposition au traité européen le jour même de sa présentation par Jean-Marc Ayrault dans l’hémicycle. 

 

En effet, accompagné de plusieurs députés souverainistes, Nicolas Dupont-Aignan a inauguré mardi 2 octobre une plaque devant l’Assemblée nationale sur laquelle était inscrit "Ici les députés ont siégé et voté librement le budget de la nation jusqu’à la mise sous tutelle de la Commission européenne". "Les députés vont devenir des gardiens de musées" a-t-il  regretté devant la presse. Lionnel Lucas évoque la "dépossession des droits du Parlement" et ironise sur le "test d’ophtalmologie" que représente pour lui le traité "écrit en tout petit".

 

Le député de la 12ème circonscription des Yvelines, "notre" député, votera probablement "pour", en droite lignée et en cohérence avec ses sponsors de l'UMP favorables au traité.

 

Puisqu'il ne sera pas candidat à la mairie de Poissy en 2014 (trop politisé pour un ancien sportif...), il faudrait lui trouver une activité saine et bien payée (comme un député...). Une reconversion en vue : gardien de musée à l'Assemblée Nationale...!?!?

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Gilles 07/10/2012 11:26


bientôt le musée vivant des illusionnés du pouvoir, devenue simple image de feue de la France Libre et Indépendante. 

Francaise 07/10/2012 10:13


une belle saloperie ce traité ! Qu'en dit "notre" député ?

Kat78 06/10/2012 18:22


merci pour votre éclairage. le vote pour ce traité budgétaire sera significatif des années à venir. Comme la situation ne va pas s'améliorer, nous allons dans le mur ! Les Grecs ont au moins le
soleil, nous pas...

A 06/10/2012 11:04


La France a été mise en faillite après trente ans de déséquilibre des dépenses et sa gestion par les
politiciens de tous bords, « UMPS », qui ont réussi à nous mettre une dette de 1900 milliards d’euros sur le dos, dont 600 en l’espace de seulement 5 ans, 50 milliards d’euros
d’intérêts !  Maintenant ils veulent transférer leur incurie à Bruxelles qui va nous « grècquiser » et qui va générer les mêmes mouvements dans la rue. Bravo Messieurs-Dames,
bravo par avance !

D'accord 06/10/2012 10:42


Pour votre information, voir le très bon article dans Gaullisme.fr à ce sujet :


http://www.gaullisme.fr/2012/10/03/tscg-a-marche-forcee/

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche