Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2019 4 27 /06 /juin /2019 08:00
Canicule, privilégiez les transpire en commun

Magnifique une de ce mercredi 26 juin 2019, qui marque une avancée du lobby anti-voitures avec l’interdiction de circulation des véhicules Crit’air de niveau 3, 4 et 5.

Au-delà de la primauté aux véhicules électriques, hybrides ou neufs, la question des transports en commun - climatisés - revient au devant de la scène.

La Présidente de la Région Île-de-France est intervenue dans les médias pour promouvoir son action et promettre la climatisation généralisée ou presque, mais dans cinq ans.

Le retard pris depuis 20 ans ne se rattrape pas d’un claquement de doigts, mais l’épisode caniculaire va créer bien nombre d’impatients...

La décision de la Maire de Paris d’interdire la circulation des véhicules Crit’air 4 de 8 à 20h en semaine à partir du 1er juillet ne va pas améliorer le sort des Franciliens puisque l’usage des transports en commun va leur être nécessaire, à condition toutefois de trouver une place pour se garer.

Dans cette perspective de rentrée 2019, aucun plan régional n’a été lancé pour accompagner la décision parisienne dont les impacts vont pourtant bien être présents, et même crescendo à l’horizon 2024 puis 2030.

Dans 11 ans, avec la réduction drastique de véhicule thermique dans Paris, il faut souhaiter que les Franciliens changeront de véhicule, pour ceux qui en auront les moyens, avec sans doute une crise majeure du marché de l’occasion : trop de thermiques pas assez d’électriques.

Et quid des bornes électriques ? Même dans les nouveaux quartiers comme La Coudraie à Poissy n’en ont pas prévu, du tout ou très peu pour d’autres. Ne parlons même pas du surplus de puissance électrique qui sera nécessaire pour alimenter toutes ces batteries dont le recyclage pose d’ores et déjà question, y compris par le No1 de PSA dans une interview il y a quelques semaines.

La création de quelques dizaines de bornes dans les Yvelines, sans parler de Paris même, n’est qu’une goutte d’eau dans la mer des besoins du futur proche.

Manque de bornes et parking en gare, un cassus belli à l’horizon ?

Quel homme (ou femme) politique aura-t-il suffisamment de clairvoyance et de sens d’action pour anticiper le difficile destin français (et des Franciliens tout particulièrement) dans leurs déplacements au quotidien ?

Les échéances parisiennes à 5 et 11 ans paraissent bien proches.

Et pendant ce temps, la Chine investit massivement dans les véhicules à hydrogène...

La transition énergétique et écologique est-elle réellement EnMarche ? En France, à Poissy comme ailleurs...?

Partager cet article
Repost0

commentaires

BN 28/06/2019 23:04

Prix et autonomie du véhicule est un sujet que vous n’abordez pas directement mais qui est primordial pour la qualité de vie. La facilité de rechargement l’est aussi, mais Mme Hidalgo n’en a cure, nos politiques pas vraiment non plus. Peut-être que les constructeurs automobiles vont trouver la parade, il y a un marché à prendre.

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche