Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2019 5 22 /02 /février /2019 19:00
Grand débat des jeunes, un ministre en renfort

Le grand débat n’a pas trop été accaparé par les « jeunes ». Florence GRANJUS a pris le pari de les inviter la veille de leurs deux semaines de vacances scolaires pour débattre.



Avec Julien en animateur, le démarrage a été un peu poussif. Quelques questions avec pas mal de pédagogie en réponse, notre députée a été épaulée par le ministre de l’Education, Jean-Michel BLANQUER, pendant la dernière heure.

Cela aura permis de faire mentir l’affirmation entendue « les hommes politiques ne sont jamais là »... eh bien si !

Une autre députée s’est glissé furtivement dans l’assemblée, Michele de VAUCOULEURS, sans compter sur la rapide introduction faite par le maire de Poissy, Karl OLIVE, et la présence de l’adjointe Vanessa HUBERT.

Les échanges et les sujets abordés ont été riches sur ce qui les concernaient directement : réforme du baccalauréat, (non-)usage du téléphone au collège, choix de parcours de formation et l’instruction civique ont été les principales préoccupations.

Le sujet de la réalisation d’un stage, qu’il soit local ou international (à développer), a été l’occasion d’exposer la discrimination vécue par un jeune (noir) qu’il a été extrêmement pénible d’entendre (avant l’arrivée du ministre), qui aurait peut-être mérité une meilleure prise en compte et réponse donnée.

Et pourtant, même si la citoyenneté ne figure pas dans leurs sujets, la chanson qui est entonnée spontanément à la question du développement des arts et de l’envie de chanter est la Marseillaise !

Grand débat des jeunes, un ministre en renfort

Quelle plus belle preuve de leur engagement citoyen; certains se sont même levés pour la chanter.

Les symboles républicains sont ancrés dans les esprits.

À noter la grande simplicité d’expression et d’accessibilité du ministre, qu’il faut remercier de la spontanéité de ses réponses.

Les propositions des jeunes n’ont pas été prolifiques mais quelques questions bien pesées, par exemple les classes musicales en manque de financement pour l’achat d’instruments ou l’échange international d’équipes de foot féminin.

Pour Florence GRANJUS, pari réussi.



Grand débat des jeunes, un ministre en renfort
Grand débat des jeunes, un ministre en renfort
Partager cet article
Repost0

commentaires

Jeff 26/02/2019 09:11

Quand on regarde les vidéos publiées sur le net, on se dit qu’heureusement qu’il y avait le ministre.

Cour d'école 26/02/2019 02:24

À quand un débat avec les maternelle madame la députée ?

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche