Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2017 4 14 /12 /décembre /2017 08:00

Le maire de Poissy et Alexandra Francois-Cuxac ont été élus à la tête du Conseil de développement de GP Aménagement, l’opérateur foncier en Île-de-France, ex-AFTRP. Le premier par un collège d’une cinquantaine de ses pairs élus, maires et représentants de communautés de communes, la seconde par le collège des « partenaires ».

La désignation d’un politique et de la première Présidente nationale de la fédération des promoteurs immobiliers s’inscrit dans une volonté de « l’évolution des modèles pour un urbanisme apaisé à l’écoute des gens ».

Si l’aménagement en et des bâtiments est important - et surtout une affaire d’investissements financiers conséquents, la question principale est de savoir comment se fera la liaison avec l’aménagement des voies de transport, routières et ferroviaires en particulier.

Car nul n’ignore que la concentration urbaine a des conséquences immédiates sur le trafic intra et inter-territoires, communal et régional, déjà particulièrement dense en Île-de-France, Poissy en tête.

TGO, A104, contournement de Poissy (à l’image de Plaisir), fluidité de la N113 (ex-N13) sont les sujets dont les dossiers ont pris soit du retard soit du plomb dans les ailes, sans aucune avancée concrète depuis des années.

Pourtant les problématiques sont connues, parfois depuis plusieurs décennies. Les déclarations et manifestations qui s’égrènent au fil des soubresauts médiatiques n’ont fait que montrer l’incapacité récurrente des responsables politiques, nationaux, régionaux et départementaux, de prendre ce dossier majeur à bras le corps, de faire des choix et de trouver les financements pour les concrétiser.

Des efforts sont pourtant faits en matière de transports collectifs, notamment avec le remplacement du parc des rames de RER qui dataient. Mais l’autre nécessité impérieuse consiste au développement des accès et possibilités de parking des quatre et deux roues, rendues encore plus nécessaires pour se rendre aux stations et gares avec la construction et rénovation de quartiers et l’arrivée en nombre de nouveaux habitants.

Le monde étant « mal fait », tout le monde n’habite pas au centre ville et ne dispose pas de moyens extensibles pour payer sa place. L’épisode du rétropédalage du parking de la piscine de Poissy l’a démontré il y a quelques mois.

Avec nos félicitations pour sa nomination, nous ne pouvons que souhaiter à notre maire qu’il ait le moyen, à travers elle, pour trouver le moyen de faire bouger, pour ne pas dire accélérer, ces sujets connexes pour lesquels il a eu l’occasion de s’exprimer publiquement lors de la dernière rentrée.

Les attentes sont grandes.


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche