Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2021 5 10 /12 /décembre /2021 20:00
Variants variés, une analyse

Le point de vue de l'Agence européenne sur les variants du Covid :


> >   Le variant Travolta donne toujours de la fièvre, mais seulement le samedi soir.
> >  Le variant Suisse reste neutre, quel que soit le test PCR, antigénique ou sérologique.
> >  Pour le variant Bordelais, pas de souci on a les Médoc.
> >  Le variant Belge serait redoutable, ça finit généralement par une mise en bière.
> >  Ne craignez plus le variant Chinois, il est cantonné.
> > Par contre, le variant SNCF arrivera plus tard que prévu.
> >  Le variant du Bénin est totalement inoffensif.
> >  En ce qui concerne le variant Italien, vous en prenez pour Milan.
> >  De son côté, le variant Ecossais recommande de se tenir à carreau.
> >  Apparemment, avec le variant Japonais, il y a du sushi à se faire.
> >  On parle de l'émergence d'un variant Colombien, mais il semblerait que ce soit de la poudre aux yeux.
> >  S'agissant du variant Moscovite, c'est un méchant virusse.
> >  Pour sa part, le variant Corse s'attaque au bouleau puis il est transmis par l'écorce.
> >  Le premier symptôme du variant Breton, c'est quand on commence à entendre le loup, le renard et la belette chanter.
> >  Le variant Français du Covid existe déjà, mais il est en grève ! (Si seulement…)

 

Bon week-end !

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2021 3 08 /12 /décembre /2021 21:00
Les vaccinés n’ont plus le droit de danser

Grosse déception après les dernières annonces gouvernementales !

Les jeunes sont touchés en plein fouet avec la fermeture des discothèques pendant 4 semaines.

Le principe de « sauver Noël » retentît comme un réel appel de détresse. La détresse est celle des tenanciers et exploitants de ces établissements, économique cette fois, avec le coup de boutoir ainsi donné en cette fin d’année 2021.

Ceux qui sont restés debout après les longs mois de fermeture depuis mars 2020 se voient une fois de plus lourdement pénalisés. L’incompréhension est totale car les établissements étaient ceux qui avaient le plus suivi les protocoles sanitaires successifs, basés sur la promesse de protection de la vaccination.

 

Par ailleurs, combien de jeunes s’étaient fait vacciner pour « pouvoir aller en boîte » et revivre un peu, s’amuser, danser, rencontrer, se mélanger… toutes ces interrelations sociales qui se construisent et développent à ces âges ?

Là, fin de la danse, y compris dans les bars et restaurants ! Le Pass Sanitaire n’aura été au mieux qu’un leurre ou fausse promesse, au pire un mensonge éhonté.

Les vaccinations ne sauraient être prises en compte dans le cas présent pour passer les fêtes dans les dancing clubs.

 

En parallèle, le variant Omicron se développe et se propage, mais le retour d’information d’Afrique du Sud montrerait une létalité très amoindrie, principalement active sur les personnes dites à risque. 
 

Omicron plomberait-il l’ambiance pour ce qui pourrait être une évolution somme toute banale ?

 

En attendant, les décisions qu’il fait prendre plombent aussi un secteur déjà fortement mis à mal, se remettant à peine de plus d’un an de fermeture. 
 

Les vaccinés n’ont plus le droit d’aller danser et rejoignent les non-vaccinés avec le sentiment d’avoir été floués. Une fois de plus, la parole publique perd de sa crédibilité.
 

La peur qu’elle tente encore d’inspirer va laisser place à une colère sourde, mais qui se révélera en avril 2022, à n’en pas douter.


Pour terminer à la façon de La Fontaine, comme vous ne pourrez plus danser, eh bien chantez maintenant… ! Les chants de Noël permettront de redonner un peu de baume au cœur à tous, jeunes et moins jeunes.

Les vaccinés n’ont plus le droit de danser
Les vaccinés n’ont plus le droit de danser
Partager cet article
Repost0
7 décembre 2021 2 07 /12 /décembre /2021 07:00
Collecte des Déchets 2022 : des nouveautés sur le site GPSEO

Des évolutions en ligne sur le site de GPSEO pour 2022.

 

A défaut de concertation avec les habitants, ceux-ci pourront se consoler et aller sur le site pour consulter de manière personnalisée le programme de collecte. Vous pourrez même y générer votre propre calendrier.  

 

Pas de grands changements à l’horizon sauf les encombrants qui auront un nouveau rythme d’une fois tous les 2 mois, au lieu d’une fois tous les 4 mois de 2021, ce qui est une évolution notable et heureuse tant les dépôts sauvages avaient « fleuri » depuis, engendrant nuisances et coûts additionnels importants.

 

Pour la collecte des recyclables, pensez à commander une poubelle deux fois plus grande ou une seconde si d’aventure vous avez la place pour la stocker.

Pour le « vert », reprise en mars, tous les 15 jours. Le verre reste sur cette périodicité également.

 

Pour plus d’information, passez en ville à la mairie ce vendredi 10 matin, si vous n’êtes pas en activité…

PS : le samedi aurait sans doute été préférable pour toucher un public plus large pour ce sujet qui nous concerne tous.

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2021 5 03 /12 /décembre /2021 06:00
Raymond prend la suite de Mauricette pour générer des variants Covid

Changement de nom pour le centre de vaccination de Poissy qui avait fermé fin octobre. Mauricette est remplacée par Raymond, prénom de ce citoyen français et pisciacais engagé, ancien conseiller municipal, retenu pour administrer la troisième dose et traiter la résurgence des cas par un variant sud-africain, Omicron.

La pandémie n’a pas été réduite par la vaccination massive puisque - foi du généticien français de renom Christian Vélot - c’est cette dernière qui génère les variants…! 

L’expérience qu’il relate dernièrement a été effectuée sur des poulets en 2015 et a démontré les effets « parallèles » avec la création de souches pathogènes variantes, comme pour les ARN injectés aux humains pour faire face au Covid.

 

Même configuration qu’il y a six ans avec un vaccin qui ne bloque pas la transmission du virus, et dont la protection « totale » tant vantée il y a quelques mois encore se révèle être en réalité un leurre voire un mensonge.

Lié avec l’autre mensonge du ministre Véran de fin août 2021, voire d’avril lors d’une interview, qui affirmait que la validité du #passsanitaire ne serait aucunement liée à une autre dose de vaccination, ou n’empêcherait pas des actes de la vie courante, nous avons la génération d’une défiance sans pareille de nombreux Français vis-à-vis de la parole publique. Ses revirements successifs sonnent comme une trahison, trahison de la confiance et trahison des principes républicains de liberté, fraternité et solidarité avec les limitations qui confèrent à l’exclusion de fait de la population non-vaccinée et à une fracture nationale sans précédent.

 

L’impression globale qui s’en dégage, au regard de la désormais mieux connue parole de spécialistes du domaine génétique, reste la promotion par une cohorte d’apprentis sorciers de produits commerciaux à caractère médical, qui auto-génère son propre renouvellement sans n’avoir même plus besoin des VRP prônant l’utilisation de leur camelote.

 

La camelote en question est rendue quasi-obligatoire par la mise en œuvre d’un Ausweis, pardon d’un pass-sanitaire, lui aussi présenté pour prétendument « protéger » ses détenteurs, et l’interdiction de traitements médicaux pourtant existants depuis des décennies (initialement contre le paludisme) pour lesquels toute initiative se voit être descendue en flèche voire condamnée… et ce malgré les chiffres probants de leurs effets en Afrique et en Inde notamment depuis qu’il a été décidé de les appliquer et qui permet visiblement de limiter fortement le nombre de morts liés au Covid.
 

Ne parlons pas de l’état de l’hôpital public, avec des places qui continuent d’être supprimées malgré les belles promesses, avec des services qui ne peuvent plus fonctionner de par le manque récurent de personnel, aggravé par la suspension de plusieurs milliers d’entre eux au motif de leur non vaccination, alors qu’un an plus tôt ils avaient été applaudis pour avoir tenu bon malgré le manque de protections parfois les plus élémentaires. On marche vraiment sur la tête.

 

Le plus grave est sans doute l’attaque en meute de tout esprit logique et éclairé qui viendrait contredire la docta officielle. Épargnez-vous donc de tout épandage de bile (sans jeu de mots) ou de séances et tirades de bien-penseance à notre égard, vous ne nous ferez pas changer d’avis.
 

La vérité finit malgré tout par percer la chape de plomb qui s’est déversée dans le monde, avec force même d’une étude Lancet de 2020 qui s’est révélée être une belle escroquerie sur laquelle le gouvernement français est pourtant restée pour imposer sa démarche à nos concitoyens.


Aussi, le centre pisciacais de vaccination ne devrait-il pas s’appeler « chez les zoulous » pour tenir compte de ses origines exotiques et exogènes ? N’y voyez aucun racisme, juste une allusion et un clin d’œil au fait que nous avons bien l’impression d’être perdus au milieu d’une jungle médico-médiatique depuis bientôt deux ans.

 

Les plus acerbes proposeraient sans doute « chez les poulets » ou mieux encore « chez les dindons », de la farce, de celle qui nous est servie depuis plusieurs mois, au début avec ces masques qui ne servaient à rien et qu’on ne savait même pas porter… et maintenant ces vaccins auto-générateurs de variants.

Prenez soin de vous en respectant les gestes barrière. A Poissy comme ailleurs.

Raymond prend la suite de Mauricette pour générer des variants Covid
Raymond prend la suite de Mauricette pour générer des variants Covid
Partager cet article
Repost0
2 décembre 2021 4 02 /12 /décembre /2021 16:45

Total soutien à notre maire Karl Olive qui s’est vu menacé par un individu visiblement déséquilibré qui voulait lui couper la tête. Ce dernier a été appréhendé.

 

Elu comme professeur, les représentants de notre République se doivent d’être protégés.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche