Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 09:00
VOTEZ (bis)

Dimanche 21 mars 2010
2ème tour des élections régionales


Force est de constater que le choix s'est notablement rétréci...

Pour ma part, je ferai mon devoir citoyen en allant voter.

J'engage chacun à en faire de même, mais je sais bien que l'envie n'est pas très partagée en ce jour gris et pluvieux.

Bon dimanche quand même !

Partager cet article
Repost0
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 07:30

Viré du CCAS !

depuis le 05 octobre 2009
"à l'insu de mon plein gré"...




La vie réserve parfois des surprises, bonnes comme mauvaises.

J'ai du mal à classer celle-ci, pour les raisons que je vous livre dans cet article.

Rappel des faits :
le 11 mars 2010, par un e-mail des plus annodins de la part d'une personne du Secrétariat du Conseil Municipal (déjà je ne savais pas qu'il existait un secrétariat du conseil...mais passons), j'ai reçu la mise à jour des tableaux relevant la liste des différents membres des commissions permanentes et autres organismes où les conseillers municipaux sont partie prenante.

En lisant la rubrique CCAS, j'apprends que je suis remplacé par Marie-Noelle BAS, comme indiqué ci-après (copié/collé)
 
 
CCAS
Mme BAS (Remplace M. Debus) (Lettre du 5/10/2009 à M. Debus)


Premièrement, je n'ai jamais reçu de courrier en date du 05 octobre 2009. Je n'aurai pas manqué d'y réagir.

Deuxièmement, ma nomination s'est faite en réunion de conseil municipal, et actée comme tel.

Inutile de vous dire qu'une telle opération m'apparaît étonnante.

Contacté le jour même via e-mail à l'adresse de la ville de Poissy, le maire n'a pas encore daigné me répondre.

A sa décharge, il était en vacances de neige jusqu'au dimanche 14 mars, pour preuve les magnifiques marques de ses lunettes de soleil qui ont empêché un parfait bronzage...

Nous sommes toutefois le 19 aujourd'hui.

Donc, bonne ou mauvaise nouvelle ?

Bonne nouvelle,
si l'on considère le fonctionnement actuel du CCAS, qui semble être sous l'emprise d'une seule personne, comme constaté personnellement et relaté en conseil municipal de décembre 2009, à la suite de l'intervention et du même constat effectués par Mme DOMONT, conseillère d'opposition.  

Faire acte de présence sans possibilité d'action et servir de faire valoir le cas échéant n'est pas ma tasse de thé.

Mauvaise nouvelle, 
pour l'équité et la démocratie, au regard de la méthode et du procédé employés pour m'exclure de cet organisme.

A la lumière de ces éléments, peut-on arriver à m'ôter de l'esprit que la démocratie locale à Poissy tourne à la mascarade ? 





-Email du 11 mars------------------------------------------------------
Vous voudrez bien trouver ci-joint les 2 documents suivants, après mise à
jour :

- tableau des commissions permanentes

- tableau des délégués du Conseil municipal dans les syndicats
intercommunaux et dans différents organismes et commissions


(See attached file: TABLEAU 2008 DES COMMISSIONS PERMANENTES.doc)


(See attached file: TABLEAU 2008 DESIGNATION DELEGUES DANS ORGANISMES
COMMISSIONS SYNDICATS.doc)

Partager cet article
Repost0
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 12:00

Fin de trêve hivernale




Depuis ce lundi 15 mars, c'est la fin de la trêve hivernale, qui 
interdit toute expulsion d'un logement en location entre le 1er novembre et le 15 mars code de la construction et de l'habitation. Une fois ces quatre mois passés, les expulsions reprennent et les locataires doivent immédiatement quitter leur logement.

En 2008, 30 000 expulsions ont été enregistrées sur le territoire français, dont 11 300 après intervention de la force publique.

L'association
Abbé Pierre, qui s'inquiète de l'augmentation des expulsions, a choisi de diffuser une vidéo pour dénoncer cette situation. Elle a également mis en place une plate-forme d'écoute téléphonique pour venir en aide aux plus démunis (0810 001 505).

Ainsi, la situation des ménages va encore s'aggraver dans les mois à venir sous l'effet de la crise économique et des expulsions.

Du point de vue des propriétaires-loueurs ce n'est cependant que justice.

Le gouvernement a mis en place, en janvier 2010, une "garantie du risque locatif". Elle couvre les propriétaires contre les risques d'impayés de tous les locataires. Du côté des locataires, en cas d'impayés, ces derniers sont suivis afin de trouver rapidement une solution. Ce traitement social est néanmoins assorti de l'obligation, pour le locataire, de reprendre le paiement (au moins partiel dans un premier temps) des loyers.

Si ce dispositif répond à une partie de la solution et se doit d'être généralisé, un des problèmes réside dans la non-faculté actuelle à prévenir les difficultés de non-paiement de certaines de ces familles, souvent mono-parentales.

A trop attendre, le cumul des sommes dues devient une montagne, et acculées au désespoir de ne pouvoir trouver une solution, la sortie du tunnel est parfois un long chemin.

Dans les villes qui disposent d'un CCAS, comme Poissy, une démarche de veille active s'avèrerait nécessaire. 

DALO, un pis aller
Depuis le 5 mars 2007, la loi instituant le droit au logement opposable (Dalo) oblige l'Etat à "garantir un logement décent et indépendant à toute personne [française et étrangère en situation régulière] qui n'est pas en mesure d'y accéder par ses propres moyens ou de s'y maintenir".

Dans chaque département, une commission examine les demandes dans un délai de trois à six mois selon la taille de la ville concernée. En cas d'avis favorable, la préfecture doit ensuite proposer un logement au demandeur dans les six mois suivants. Faute de quoi la personne non relogée pourra former un recours devant le tribunal administratif. L'Etat serait alors condamné à trouver un logement adéquat, ce jugement pouvant être assorti d'une amende.

Mais quand les logements manquent, le coup de baguette magique censé être donné par le DALO n'est qu'illusoire et illusion si en parallèle une politique du logement n'est pas mise en oeuvre de manière plus volontariste.

On pense souvent à la construction, mais pas suffisamment à la réaffectation de logements dits anciens en logement social. C'est une piste majeure pour trouver rapidement des solutions de relogement comparativement aux projets de constructions qui mettent des mois à sortir de terre.

Notamment à Poissy.






Partager cet article
Repost0
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 08:00
Dimanche 14 mars 2010

1er tour des Elections Régionales 


Voter est un droit républicain,
c'est aussi un devoir citoyen...

Au 1er tour, on choisit selon ses idées
Au second, on choisit par élimination

Bonne journée et bon vote !
 
Partager cet article
Repost0
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 07:30
Réunions à la mairie

Parait-il, il n'y a plus de réunions de groupe majoritaire à la Mairie de Poissy depuis le mi-décembre 2009.

Pourtant les sujets dans le feu de l'actualité ne manquent pas, comme :

- budget 2010
- tangentielle Ouest
- quartier de La Coudraie
- quartier de La Bruyère
- extension des zones commerciales à Chambourcy et Plaisir

Ceux-ci vont-ils être abordés "en toute transparence" avec l'ensemble des conseillers municipaux ?

Pour le moment, en dehors de la convocation officielle du 25 mars pour le budget, où tout sera vraisemblablement bouclé d'avance, rien ne semble être prévu, à ma connaissance. 

La grande question qui est de savoir si le maire de Poissy s'occupe encore de sa ville, vient évidemment à l'esprit.

L'information par panneau interposé d'une "réunion publique" pour le quartier de La Bruyère le 26 mars prochain au Club Péguy, organisée par le promoteur immobilier Kaufman&Broad et non par le Maire, vient renforcer une impression de "laisser-aller".

N'est-ce qu'une impression ?

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche