Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2020 3 09 /12 /décembre /2020 08:00
Hameaux de Poissy : Quand Le Parisien va un peu vite en besogne

Le Parisien va un peu vite en besogne dans son dernier article quasi idyllique au sujet de l’accès aux hameaux de Poissy, et les riverains transpirent de satisfaction :

+Ligne de bus 55 interrompue, remontée à pied depuis la Maladrerie sur une voie très boueuse
+coupures inopinées d’eau et d’électricité chez certains
+coupure idem pour tous toute une journée des lignes téléphone/internet sans crier gare 
+ligne téléphonique/internet coupée depuis bientôt deux semaines pour deux riverains 
+remise de courrier et livraisons difficiles voire interrompues 
+pneus crevés par des objets laissés au sol 
+voie privative et clôtures abîmées par les engins de chantier
Etc

Une riveraine s’est récemment lâchée sur la page FB des hameaux, en listant les nombreux sujets sans être exhaustive.

Beaucoup de phases de travaux ont eu lieu avec des entreprises différentes, les unes défaisant ce que les autres avaient initié, avec un manque de coordination patent lorsqu’il s’agissait d’intervenir en sous-sol, creusant puis rebouchant au même endroit à différentes reprises... 

Les travaux de raccordement à l’assainissement remis aux normes ne sont ainsi même pas encore effectués chez tous les riverains à moins de 10 jours avant l’ouverture de la voie, déjà reportée du 1er novembre au 18 décembre.

Ces derniers promettent de venir en force lors de la prochaine réunion de chantier de ce vendredi. 
 

Quant au choix du nom de la nouvelle rue créée, loin d’avoir fait l’objet de la moindre concertation avec les riverains, il a été annoncé lors de la récente réunion du « comité de proximité » où les membres ont été mis devant le fait accompli, et dont la date et objet n’a toujours pas fait l’objet de la moindre annonce ou communication préalable par l’organisateur et ses membres qui sont condamnés à ne représenter qu’eux-mêmes in fine. Une occasion manquée de mettre en avant une personnalité pisciacaise emblématique, comme l’auraient souhaité certains. Le nom de Jacques Masdeu-Arus avait circulé. Le sujet est mis à l’ordre du jour du prochain conseil municipal.

Ainsi va la vie pisciacaise, dont la réalité du terrain est « un peu » en décalage avec celle du Parisien.

Et celui qui dira que cela coûte un pognon de dingue n’aura pas tort.

Hameaux de Poissy : Quand Le Parisien va un peu vite en besogne

Partager cet article

Repost0
10 novembre 2020 2 10 /11 /novembre /2020 08:00
Bouyges, le promoteur fou à Poissy

Avec la révélation du Parisien de la promesse de vente signée pour un montant de 6 millions d’euros de la ferme du Poncy et une surface de 20 hectares, le feu aux poudres a été mis à Poissy.

Pourtant partenaire de la ville sur de nombreux projets en cours, il n’a pas été jugé nécessaire par Bouygues de se coordonner préalablement avec les habitants et leurs représentants municipaux, d’autant qu’un projet de 400 logements ne passerait pas inaperçu, comme ses 600 à 800 véhicules supplémentaires, indispensables du fait de sa localisation excentrée.

Sur la localisation en particulier, dans le petit hameau jusqu’à présent paisible de La Bidonnière dont la voie finit tout juste sa remise aux normes d’assainissement avec en parallèle la déviation de sa route vers le rond-point de la Coudraie pour cause de Campus PSG.

Le PSG s’en lave les mains à juste titre puisqu’il avait tenté d’acheter la parcelle de terres agricoles sans y être parvenue faute d’avoir pu trouver un accord avec le propriétaire.

Notre premier édile s’affiche contre le projet qui nécessiterait de toute façon une évolution de PLUI pour le rendre envisageable.

Les riverains comptent fortement sur lui pour préserver leur environnement de vie. La multiplication par 10 du nombre de logements le rendrait beaucoup moins paisible, y compris pour les futurs habitants eux-mêmes puisqu’en bordure de l’A13.

L’esprit de lucre à outrance va-t-il finir par l’emporter à Poissy et les habitants seront-ils mis devant le fait accompli comme pour la reconversion de l’usine Touflet ?
 

Ou fera-t-il encore bon y vivre dans ces espaces pour le moment préservés que sont les hameaux de la ville ?

Affaire à suivre.

 

MAJ du 10/11 à 17h : plusieurs personnes vues sur le terrain faisant des mesures et plantant des piquets. Tout va si vite dans notre (nouveau) monde...

Bouyges, le promoteur fou à Poissy

Une réaction vue sur les réseaux sociaux

 

#Aigremont

Bouyges, le promoteur fou à Poissy

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2020 1 09 /11 /novembre /2020 19:00
A13, bientôt une sortie Poissy / Orgeval

Point noir habituel du cru, la sortie A13 Orgeval dans le sens province-Paris va enfin évoluer. C’est ce qu’annonce le département des Yvelines dans un article du Parisien. En effet, la construction d’une voie qui permettra de bifurquer directement vers Poissy, aurait été validée, sans passer par le rond-point du Novotel.

Ce dernier est actuellement un véritable goulot d’étranglement tant les flux tous azimuts y convergent.

Il faudra encore attendre pour sa réalisation définitive mais saluons la décision et espérons que le chantier ne prenne pas de retard.

Pour bien faire, il ne restera plus que le rond-point de la Coudraie à faire passer en souterrain, comme nous l’avions déjà évoqué dans ce blog suite à une réunion publique, afin de fluidifier et sécuriser le trafic routier de la D113, ex-N13, entre la sortie A13 et Poissy/Chambourcy.

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 18:00
Le local, c’est vital

Acheter local, c’est défendre l’emploi local, à Poissy comme ailleurs !

Partager cet article

Repost0
5 novembre 2020 4 05 /11 /novembre /2020 08:00
Touflet, un projet tout flamme

Retour de flamme durant une réunion de quartier de début octobre à Beauregard. 
 

Le sujet du jour était la reconversion du l’usine Touflet, cette boulangerie industrielle enclavée dans le quartier depuis plusieurs décennies.

Après une politique pavillonnaire volontariste dans les années 2004/2005 et la création de plusieurs habitations tout juste à l’arrière, le projet d’implantation de deux bâtiments à six étages n’a pas eu les faveurs des habitants. A juste titre.

Comment ne pas réagir face à un futur ensemble de 22 mètres de haut en face de chez soi, après avoir espéré tant d’années que le projet de déplacement de l’usine se réalise enfin...?

Sans compter l’afflux de véhicules dans ces petites rues déjà bien encombrées aux heures de pointe, les conséquences de ce projet sur le bien vivre ont-elles été mesurées à la signature du permis de construire en juillet 2019 ?
 

Qui a dit que l’impression d’être mis devant le fait accompli n’était pas appropriée ?

Touflet, un projet tout flamme

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche