Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 février 2019 5 01 /02 /février /2019 08:00
Grand débat : pourquoi la facture du Grand Paris s’alourdit sans projet plus complet ?

Au début de l’année dernière, la Cour des comptes avait réalisé un rapport sur la SGP, la Société du Grand Paris, en charge de la construction des nouvelles infrastructures : les enquêteurs ont ainsi pu constater que la facture prévisionnelle est passée de 19 à 38 milliards d’euros, soit le double...! Sans compter des frais financiers encore plus astronomiques, de 32 à 134 milliards d’euros, avec un risque de les voir exploser à plus de 900 milliards dans un scénario catastrophe (*).

Si - pour un tel montant - le projet du Grand Paris avait été de réaliser le bouclage Ouest de La Francilienne, cela aurait pu se concevoir. Car - pour sa partie Nord - quid de la relance du projet de l’A104 et son tracé le plus large hors agglomérations ? Visiblement, il n’en est rien, aucun financement n’a été prévu ni dans le projet initial, ni dans le projet « augmenté »...

Les magistrats ont également pointé les procédures d’attribution des marchés. Certaines ont été identifiés avec « pour lesquels les procédures et les grands principes de mise en concurrence n’avaient pas été respectés, soit attribuant un marché à une entreprise dont l’offre aurait dû être rejetée pour irrecevabilité, soit en modifiant en cours de procédure les modalités de calcul des offres financières, ce qui a eu pour effet de modifier l’ordre de sélection des candidats ».

Beaucoup de précautions de langage pour désigner des faits constitutifs d'un possible délit de favoritisme, qui peut aussi avoir un autre nom sous-jacent, celui de corruption. A moins que ce ne soit que de la « répartition » vis-à-vis des ressources disponibles, pour permettre de préserver l’emploi dans ces entreprises bénéficiaires.

Évidemment, l’instruction du dossier est en cours et on ne peut qu’espérer que l’enquête va être lancée.

Difficile aussi de ne pas se poser la question pourquoi ce rapport a mis autant de temps pour être pris en compte ?

Le manque de transparence est condamnable mais le manque d’ambition ne l’est-il pas tout autant ?

Les projets comme l’A104 qui datent de plus de 40 ans auraient enfin pu trouver un financement. Malgré l’occasion donnée avec un projet d’une telle ampleur qui ouvre la bourse étatique de l’investissement, comment dire autrement que nos représentants élus départementaux, régionaux et nationaux ont « loupé le coche »...?

Le manque de vision, d’ambition et d’action concrète pour améliorer de façon notable voire résorber la gestion des flux routiers régionaux est patent. Historique même, car quelle autre opportunité aurons-nous pour relancer l’économie et réaliser le détournement de ces flux de nos centres de ville de la proche périphérie parisienne (à Poissy comme ailleurs)...?

(*) Sur la base de Marianne.net

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2019 4 31 /01 /janvier /2019 08:00
Grand débat : plus de pouvoir d’achat, c’est mal parti...!

Conséquence directe de la loi #alimentation, un certain nombre d’aliments « de base » va prendre une hausse de prix demain 1er février, de 2 à 10%, 6% en moyenne sur 1000 références...!

Dans le contexte actuel, ce n’est pas opportun pour avoir une baisse de la tension ambiante, particulièrement celle du samedi qui est présente depuis plusieurs semaines.

Hausse et baisse sont généralement antinomiques.

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2019 3 30 /01 /janvier /2019 08:00
Grand débat : première réunion pisciacaise

Devant environ 150 personnes, la première session pisciacaise s’est déroulée ce mardi 29 janvier à Poissy, au forum Armand Peugeot.

Les interventions se sont faites dans le calme et l’écoute sur les sujets retenus de la démocratie et citoyenneté puis la fiscalité et les dépenses publiques, le tout clôturé par des « thèmes libres ».

Évidemment le cadrage du temps a pu générer quelques frustrations, tant il est vrai que les sujets sont nombreux et mériteraient d’être débattus plus longuement. Toujours est-il que l’expression citoyenne a été rendue possible sans restriction sauf à dire que le cadre défini était restrictif, notamment vis-à-vis de l’orientation des questions présidentielles.

Le premier sujet majeur qui est ressorti d’emblée est celui du respect du vote du peuple. Ainsi la signature du traité de Lisbonne en totale contradiction avec le résultat du référendum de 2005 n’est visiblement pas passé.

Le second est celui de la transparence des élus, quel qu’en soit le niveau, national comme local, départemental ou régional, avec une mise en exergue du millefeuille administratif français renforcé par les intercommunalités.

Les thèmes de la fiscalité et des dépenses publiques n’ont pas apporté de propositions transcendantes.

C’est dans le dernier thème libre que le point sur le 4ème âge a été abordé, sous l’angle des emplois à créer, pas celui du financement avec des retraites en baisse...

La meilleure prise en compte des acteurs participants à la vie publique - les associations - et de leurs propositions a été une parole forte, sans oublier le fameux RIC.

L’ensemble des points exprimés a été noté au fur et à mesure, y compris sur le sujet des « fake News » dont nous avons eu un exemple en cours de séance par notre premier édile Pisciacais qui a affirmé qu’avant 2014 (entendez la précédente mandature) il n’y avait pas eu de réunions de quartier...

Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas assisté à l’ensemble qu’elles n’ont pas existé. Il était d’ailleurs présent au premier rang d’une de celle de La Bruyère à l’époque du projet d’aménagement de la gare TGO. 🙄

La seule petite fausse note aura été de prendre à partie en toute fin de réunion une des dernières intervenantes qui était « libre d’organiser toute autre réunion de débat ». Cela aurait pu être évité car elle ne dispose évidemment pas des mêmes moyens que notre maire. Chacun reste perfectible.

Il faut néanmoins saluer et remercier de son initiative Karl OLIVE et les agents municipaux de leur collaboration pour cette première session de débat local pour contribuer au national.

Comme déjà mentionné dans les colonnes de ce blog, l’enjeu est celui de la restitution aux citoyens sous forme d’actions à la hauteur des attentes.

Deuxième session fixée le 05 février au théâtre de Poissy avec accueil des participants à partir de 18h30 pour un démarrage effectif probable à 19h00 comme ce 29 janvier.

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2019 2 29 /01 /janvier /2019 08:00
Grand débat : lutter RÉELLEMENT contre la fraude

Les affaires se suivent et ne se ressemblent pas.





Prenons le cas des cartes Vitales.



La fraude pourrait concerner 1,8 million de numéros de Sécurité sociale attribués sur la base de faux documents selon la Sénatrice centriste Nathalie GOULET : « Ces faux numéros de 'sésame paye-moi' » occasionneraient « une fraude évaluée à 14 milliards par an », selon elle.

L’affaire ne date pas d’hier mais de 2011...!

Alors qu’attendez-vous messieurs-dames les gouvernants ? Pourquoi les députés ont-ils refusé la demande du Sénat de réaliser une enquête ?

CPAM des Yvelines, de POISSY, combien de cas ?

Il serait temps d’avoir des actions concrètes, et rechercher des économies réelles. Au lieu de taxer les retraités et de ne plus indexer leurs retraites sur l’inflation, il y a des évidences et un peu de volonté politique. Est-ce trop demander ?

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2019 1 28 /01 /janvier /2019 12:00
Grand débat : Poissy plus belle ou Boues-belle ?

Poissy va accueillir une partie des boues de la station d’épuration de « carré de réunion » de Saint-Cyr-l’Ecole...

Beau cadeau écologique et surtout odorant en perspective pour tous les habitants des hauteurs des villes d’Orgeval et de Poissy, campus PSG compris...

L’enquête publique est en cours et se termine 25 février prochain. Pour un sujet aussi particulier à l’impact certain sur les habitants du cru, il est étonnant que les maires respectifs n’aient pas pris le sujet à bras le corps pour a minima alerter les riverains et surtout s’enquérir et communiquer sur les conséquences locales d’un tel projet.

Au regard du site Pisciacais d'épandage, comment croire que les effluves seront limitées à la frontière de l’A13 et du Golf de Béthemont...

Avec le sens du vent d’Ouest, même le campus du PSG n’y échappera pas ...! On imagine que les entraînements avec la pince à linge sur le nez seront moins longs que prévus... sans compter les matchs dans le futur stade... 🙄

Poissy plus belle ou Poissy Poubelle ?

Voilà un sujet de plus pour le grand débat national et de l’utilité de nos institutions et des élus locaux.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche