Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 06:25

Surprise au sein de la majorité municipale avec le retrait des délégations du premier adjoint, Jean-Frédéric BERÇOT. En cause, la découverte selon lui d'une situation de conflit d'intérêts d'un agent municipal et l'action menée en conséquence auprès du procureur de la République ... sans concertation avec le premier édile apparemment. Ce serait là où se situerait le souci. On peut toutefois se questionner sur le prétexte avancé.

Manque de communication ou "excès" d'intégrité et de réaction ?

La sur-réaction du retrait des délégations du premier adjoint n'est pas bon signe : pourquoi ce haut-fonctionnaire du ministère des Finances aurait-il pris le risque de se transformer en lanceur d'alerte, sans préalablement avoir tenté de régler en interne une situation anormale, et ce alors même qu'il est en charge des Ressources Humaines ?

Mise à jour du 25/09 : Volonté de clarté ou de nuire ? Lequel a manqué de clairvoyance ? Chacun a-t-il pris le temps suffisant voire le soin de s'écouter ? Les avis divergent.

La clef de compréhension de cette situation assez inédite et inattendue est probablement multiple.

Mise à jour du 30/09 : l'adjoint BERÇOT a été démis de ses fonctions ce lundi 26 septembre lors du dernier conseil municipal, dans la logique de la "rupture de l'esprit de corps" ce qui est parfaitement compréhensible du point de vue d'une majorité municipale en cas de divergence majeure ou d'une grave mise en cause.

Pour être parfaitement clair également, il est tout à fait normal qu'un Maire s'entoure de collaborateurs de confiance, en particulier au sein de son cabinet. Cette exigence est de mise pour ses adjoints dont la différence de sensibilité et de personnalité est un facteur de divergence, comme dans toute organisation humaine, divergence qui doit toutefois rester gérable lorsqu'elle est ponctuelle et mineure.

Toujours est-il que la responsabilité publique quelle qu'elle soit a aussi ses propres exigences notamment de transparence. C'est bien ce qui sera demandé afin de ne pas laisser perdurer de doute, pour ne pas dire de suspicion, d'un côté comme de l'autre.

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 08:26

Un peu passée inaperçue, l'enquête en cours pour connaître la pertinence d'un mini-parc de loisirs lancée par la mairie : château gonflable, activités de plein-air etc.

Pendant des années, le parc du château Kuhlmann servait d'exutoire aux jeunes et très jeunes pisciacais. Il y a de la place (pas pour se garer en nombre, par contre) et l'environnement est "au vert". Comme le parc Meyssonier.

Mais un château (gonflable) à côté d'un vrai, voila une riche idée.

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2016 2 06 /09 /septembre /2016 12:00

La campagne à droite bat son plein dès la rentrée. Autant dire que le match va aller crescendo jusqu'à fin novembre et que nos concitoyens vont en avoir plein les oreilles d'ici là. Poissy n'y échappe pas puisqu'après Alain Juppé en juin dernier, soutenu par notre maire, c'est le tour aujourd'hui de l'ancien président de la République et de "les républicains" de venir y prêcher sa bonne parole, soutenu par notre député, expliquer ce qu'il ferait pendant cinq ans ce qu'il n'a pas fait durant son précédent mandat. Impossible pas français !...

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 09:00

Après l'annonce du choix des dirigeants qataris du PSG de retenir le site de Poissy, la question du devenir des deux hameaux du côté "ville" reste entière. Plusieurs riverains ont vu des géomètres œuvrer en bas et en haut de la rue de la Bidonnière la semaine dernière, et s'inquiètent du silence "assourdissant" de la mairie de Poissy, surtout depuis la réunion de quartier du 13 juin dernier dont le résumé déposé dans les boîtes aux lettres a soigneusement éludé le sujet qui y a pourtant été évoqué et qui a suscité débat. Si le site de Poissy a été choisi cela veut dire qu'un projet existe. La municipalité et son premier édile auraient donc l'opportunité de le partager avec les Pisciacais, au-delà des déclarations de "chance unique pour la ville" aussi vraies soient-elles. Bref, "on demande à voir"...

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2016 7 04 /09 /septembre /2016 09:30

Axe majeur de la circulation de la ville de Poissy, la rue de la Tournelle avait été fermée suite à l'éboulement d'une partie de l'ancien mur d'enceinte du couvent des carmélites aujourd'hui disparu. Une jeune fille avait failli y perdre la vie, elle va bien et c'est une première victoire sur la fatalité.

La bataille juridique qui s'en est suivie, non terminée à ce jour, a bloqué la remise en état, avec un maire de l'époque qui paraissait aussi figé par la fatalité de la soudaineté de l'événement que la procédure judiciaire par l'imbroglio des acteurs : riverains, ville, département (propriétaire de la voie).

Il aura fallu une manifestation organisée par l'opposition municipale pour permettre de faire bouger les lignes et ouvrir le sens descendant de la rue, tellement cette fermeture était handicapante.

Après de grands travaux de remise en état du mur -à voir qui paiera au final, car il a été retrouvé que la propriété du mur était celle des riverains (cf un conseil municipal de 1902...!) - la voirie est à nouveau accessible. Bravo à tous, la vie de la ville va reprendre son cours, là où s'était arrêtée, en mars 2013....

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche