Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 11:30

Après les lapins crétins, petits animaux blancs un peu bêbêtes assez sympathiques quand on suit leurs aventures, voici les clowns crétins qui sévissent en France, à Poissy y compris, qui n'ont cependant pas le même capital de sympathie. C'est avenue Fernand Lefebvre que l'animal s'est déclaré cette semaine, en importunant de paisibles adolescentes pisciacaises.

Clown crétin, car en regardant la définition, nous sommes bien dans la déficience intellectuelle : Si encore se grimer ainsi voulait faire preuve de "lutte contre le système", les interdits, les restrictions etc, soit, pourquoi pas. Mais la démarche est totalement gratuite; l'objectif est de faire peur, avec violence physique à la clef, preuve de déficience intellectuelle et mentale, à l'identique des personnages de films d'horreur.

Attention, le résultat ne va bientôt pas se faire attendre : à la première vue de l'animal, la chasse va être ouverte ! Dès Halloween passé avec son cortège de sorcières, de morts-vivants et autres squelettes ambulants, l'accoutrement sera rapidement visible et le crétin identifiable...

Signalez l'animal dès que vous le voyez, avant qu'il ne disparaisse.

L'espèce de clown sera alors en voie de disparition, aussi vite qu'elle n'est apparue, mais aucune ligue ne se battra pour sa sauvegarde. Bien au contraire, créons la branche pisciacaise de la LACC - Ligue Anti Clown Crétin - pour faire oeuvre de salubrité publique.

Parmi les crétins, je préfère les lapins.

LA CHASSE AU CLOWN-CRETIN EST OUVERTE
Partager cet article
Repost0
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 16:00

EUROPEENNES 2014, UN CHOIX POUR L'AVENIR

Il est très surprenant que pour des élections aussi "importantes", c'est ce que nous disent les rares politiques qui s'expriment sur le sujet, Daniel COHN-BENDIT le premier sur Europe1 (rendons-lui hommage, même si nous ne partageons pas ses idées à Poissyscope), qu'il y ait aussi peu de débat et de mise en avant de "la chose européenne".

Entre les anti-europe qui veulent s'y mettre mais qui n'y vont pas très souvent une fois élus (membres FN en tête), et ceux qui nous font le coup, désormais devenu classique, du "changer l'Europe" (UMP, PS, UDI), qui recèlent les fédéralistes les plus béats qui veulent purement et simplement supprimer les états et nations, le choix pourrait être compliqué.

Il n'en est rien, il est très simple : celui du renouveau !

Nous citoyens, nous voulons une nouvelle donne, nous serons donc "Ni système, ni extrêmes".

Les électeurs feront-ils mentir les sondages ? Ce serait le bon moyen de rappeler que jamais rien n'est écrit à l'avance en politique.

Alors votez et faites voter ce dimanche 25 mai 2014.

Partager cet article
Repost0
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 08:00

RYTHMES SCOLAIRES, L'ENJEU DE LA RENTREE 2014

Poissy a été l'une des huit communes yvelinoises à avoir mis en place les nouveaux rythmes scolaires à la rentrée 2013. Le questionnement - et l'inquiétude - de l'époque n'a pas été transformé en confiance et satisfaction, loin de là. L'équipe municipale PS a été rattrapée par la réalité : une infime portion des élèves ont eu droit à des activités extra-scolaires, la majeure partie ayant "bénéficié" d'une garderie "améliorée". Améliorée des coûts supplémentaires de recrutements des gardiens...

La pause "méridienne", entendez 12h-14h, s'est révélée être bien trop longue, du coup. Car comment croire qu'il y aurait pu avoir un niveau de qualité équivalent aux cours donnés, sachant qu'il aurait fallu doubler les effectifs de professeurs, sous forme d'animateur, les premiers allant déjeuner, les seconds animer le temps de la pause des premiers...?

Vous y ajoutez la fatigue des enfants, les horaires chamboulés pour les parents qui doivent chercher leur progéniture, vous avez le cocktail d'insatisfactions notoires.

Il faut saluer la nouvelle équipe municipale qui prend le sujet à bras-le-corps. Le mardi 4 juin prochain, les représentants élus des parents d'élèves seront reçus en assemblée au CDA à 20h00. Il sera intéressant d'y assister et pourquoi pas y rencontrer les membres du CODES (la liste devrait être visible sur le site internet de la ville..), le nouveau Conseil consultatif mis en place au début de cette mandature, dont les rythmes scolaires constituent le premier dossier à traiter. La rentrée 2014 est lointaine, mais proche à la fois !

Partager cet article
Repost0
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 08:00

POISSY BBM, LES HAMEAUX SE RENDENT VISIBLES

Béthemont, Bidonnière, Maladrerie, les hameaux de Poissy sont excentrés mais existent pourtant. Ils constituent avec la forêt proche le "poumon vert" de la ville, avec leurs champs et leurs vergers.

Béthemont est connu pour sa tour médiévale et son golf qu'on ne présente plus.

La Bidonnière est au bout d'un territoire qui a fait parler de lui - et ce n'est pas fini - puisqu'il est au centre des terres du Poncy, avec sa ferme - ancien relais de poste - à son extrémité sud et les Terrasses (ou plutôt son projet) de même nom qui ont fait couler beaucoup d'encre, à son extrémité nord.

La Maladrerie est située au plus près de l'ex-N13 et comporte outre son site historique de recueil des pestiférés, celui du recueil des épaves automobiles et des animaux abandonnés.

Les habitants s'organisent depuis juin 2013 et sont actifs, tant pour préserver ces écrins verts que pour les faire entrer dans la modernité. L'association créée ad hoc a en effet lancé l'action qui a abouti avec la mise en service de la ligne 55 de bus en mars de cette année. Elle a souhaité se rendre visible par la création d'une association de loi 1901 dont les statuts vont être déposés prochainement.

POISSY BBM, c'est pour bientôt !

Partager cet article
Repost0
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 23:30

POISSY 2014, 

Les résultats des municipales

 

 

Ce dimanche 23 mars marque la fin de la mandature de Frédérik BERNARD. Son résultat du jour est à l'image de son mandat, mauvais. L'avantage du sortant n'aura pas été de mise à Poissy.

 

Dans un contexte de forte abstention (41.2%), l'absence de réel challenger malgré la présence d'une liste "sans étiquette" a permis de consacrer la victoire d'une liste de rassemblement à droite et au centre avec plus de 62% des exprimés. Ce résultat marque ainsi une franche claque donnée à l'équipe municipale sortante, installée dans sa tour d'ivoire, sourde au point d'être dans le déni de réalité, notamment budgétaire et financier, comme je l'ai dénoncé depuis septembre 2009.

 

Probablement aura-t-il eu un impact d'un vote sanction du gouvernement et de sa politique fiscale depuis deux ans, mais c'est plus sûrement la gestion partisane et cahotique - avec comme point d'orgue une augmentation des impôts locaux de 2011 - qui aura été l'un des grands facteurs de la défaite cuisante du maire PS de Poissy.

 

L'incompréhension des administrés envers leur premier édile était latente, la voici qui s'est exprimée au grand jour. La tentative d'avoir une troisième voie n'a pas débouché vers la création d'un nouvel espoir crédible, tant la proximité et l'assimilation des deux adjoints au maire dissidents était trop présente dans les esprits. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir voulu leur faire passer le message. Le résultat était attendu avec moins de 10% des suffrages, avec cependant la satisfaction d'avoir essayé, avec leurs propres forces et ambitions, ce qui est à saluer.

 

L'autre adjoint qui avait voulu lancer sa propre liste pour finir par se rallier à la liste de la majorité sortante s'est lui aussi illusionné malgré les retours du terrain auxquels il n'a pas voulu croire. Il a fini par se brûler les ailes, avec ses nouveaux colistiers qui s'étaient largement gauchisés, alors qu'il n'avait aucune vélliété partisane ou idéologique mais une réelle envie de contribuer à l'avenir de sa ville.

 

Une page se tourne. Une autre est désormais à écrire, sans triomphalisme toutefois. Car à sortir sa calculatrice et faire la règle de trois, la proportion des votants à la nouvelle majorité dépasse à peine les 35% des inscrits. L'attente est grande à la fois de ceux-ci mais aussi des nombreux abstentionnistes.

 

Des décisions douloureuses seront à prendre dans les prochains mois, en souhaitant qu'elles produisent leurs effets salutaires pour la gestion de notre ville. Il ne faut pas oublier également que la donne change avec l'intercommunalité (Poissy-Achères-Conflans) et l'élection qui a été faite en parralèle des conseillers communautaires, ceux-là même qui vont devoir gérer les projets communs à mener et le pouvoir qui sera à partager. 

 

Tous nos voeux de réussite à Karl OLIVE et à son équipe !

 

 

 

Les résultats :

 

UMP/UDI/MODEM "Poissy de toutes nos forces " : 7913 voix - 62.43% - 32 sièges

 

PS/PCF/FG "J'aime Poissy" : 3149 voix - 24.84% - 5 sièges

 

"Vivons notre ville" : 1252 voix - 9.88% - 2 sièges

 

LO : 361 voix - 2.85% - sans siège


 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche