Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 février 2018 5 16 /02 /février /2018 12:00

Une avancée notable a été faite dernièrement avec le vote budgétaire des travaux d’aménagement des voies destiné à l’arrivée du PSG à Poissy-Poncy.

5,5 millions d’euros vont être nécessaires pour l’aménagement de la nouvelle voie de la rue de la Bidonnière et des accès aux stade et installations sportives.

Attendue depuis le lancement de la consultation publique, la finalisation du financement de l’opération PSG restait à effectuer.

Voilà qui a été acté lors de la dernière séance du GPSEO.

Le déménagement de la fourrière intercommunale a été confirmé, juste à côté des pompiers.

Le projet va entrer dans sa phase opérationnelle dès validation du permis de construire.

Partager cet article
Repost0
7 février 2018 3 07 /02 /février /2018 19:30

La neige et le verglas mettent à mal la région Ile-de-France. Hier soir il y avait 750 kms de bouchon, la N118 a une nouvelle fois eu ses naufragés de la route, et les glissades étaient nombreuses.

Ce matin avec la froideur de la nuit, impossible de circuler dans les rues pentées, sauf en 4x4.

Dans la ville, on a constaté selon les endroits entre 10 à 18 cm d’épaisseur du manteau blanc !

Le préfet des Yvelines a stoppé le ramassage scolaire, les camions de +7,5T sont à l’arrêt, contribuant à une fluidité hors normes sur les grands axes (à condition de pouvoir les atteindre...).

Écoles et lycées restent ouverts pour accueillir les élèves.

Le gymnase rue de la Maladrerie a été ouvert et accueille pour le moment moins de 10 personnes.

Saluons les agents qui sont passés avec la saleuse; grâce à eux la situation s’est améliorée, dans les voies secondaires en particulier.

La joie est toujours grande de retrouver un sac de sel dans un recoin de garage.

Reste à savoir comment sera la situation demain au petit matin. Le plan neige est maintenu ce jeudi.

Courage et prudence restent de rigueur !

Partager cet article
Repost0
6 février 2018 2 06 /02 /février /2018 07:30
Froid, neige et verglas

Petite tempête de neige hier sur Poissy, avec son lot de glissades (et de rigolades pour certains)...

Deux coupures de courant sont venues agrémenter la journée, dans l’après-midi et en soirée.

Ce matin, chemins et routes verglacées, prudence !

Le plan neige-verglas en Ile de France prévoit la limitation de vitesse à 80 km/h et l’interdiction des poids-lourds sur certaines voies.

Partager cet article
Repost0
5 février 2018 1 05 /02 /février /2018 08:00
Gestion des effectifs publics, plan de départs volontaires, des résultats ?

Voté en avril 2016, le plan de départs volontaires des agents de Poissy concernait 200 postes.

En cible la réalisation d’économies sur la masse salariale qui avait anormalement gonflé lors de la précédente mandature (2008-2014). Les embauches avaient été nombreuses et d’ailleurs dénoncées dans les colonnes de ce blog après une scission en 2009 au sein de l’équipe municipale majoritaire de l’époque.

Évidemment, la cause était entendue et dans un contexte de baisse significative des financements étatiques, la démarche s’imposait.

En terme de réalisation, proposer des indemnités « comme dans le privé » suivait une logique établie.

Les autres conditions n’étaient finalement pas suffisamment attrayantes (on parle de perte du statut de fonctionnaire, à confirmer) pour sauter le pas.

Ainsi aux dernières nouvelles, le dispositif proposé n’aura intéressé que... trois personnes...!

Toutefois la problématique subsistant, il aura fallu s’adapter pour réaliser les économies attendues.

C’est finalement l’ancienneté et l’âge avançant des agents que la clef de solution s’est trouvée : les départs à la retraite n’ont pas tous été remplacés.

Se pose toutefois la question de la gestion territoriale des emplois et compétences : entre communes, communautés de communes ou d’agglomérations, département et région IdF, voire l’Etat, l’impression donnée est que la coordination n’a pas été à la hauteur.

C’est peut-être même à se demander s’il y en a une, dans la continuité de celle faite lors des démantèlements des unités militaires avec basculement vers la Police et la Gendarmerie.

S’il faut saluer l’initiative du premier édile pisciacais, elle montre le déficit patent de cette gestion au niveau adéquat.

La tentative de fusion des départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine recèlait peut-être ce type de démarche, mais elle manque singulièrement de réflexion et d’action publique effective et visible.

Poser le problème est l’étape de base, mais à plus grande échelle que le simple échelon communal.

À l’heure où on parle de « Grand Paris », cette composante des effectifs et compétences reste étrangement absente des débats, voire du projet. Quelqu’un en aurait-il une vision plus précise ? Nous sommes preneurs...!

Il faut probablement ne pas oublier que les « proximités politiques » restent un point qui n’aide pas à prendre à bras le corps et traiter le sujet.

Dans certains territoires, la forme de traitement social que certains emplois revêtent, fait que la démarche restera difficile et que, de ce fait, le traitement équivalent au secteur privé atteindra toujours ses limites. Le raisonnement ne peut pas être que purement financier. On a vu les ravages aux dernières élections sur la sphère socialiste de la réforme des allocations familiales : sur le papier, l’économie était faisable et faite. Les Français ont utilisé un autre papier dans les urnes en guise de remerciement.

Mais ce n’est pas une raison (suffisante) pour ne pas prendre les décisions et mener le travail.

La politique politicienne ne fait plus recette, seuls les résultats comptent et compteront à l’avenir. Faut-il attendre une nouvelle déception des citoyens ?

Gestion des effectifs publics, plan de départs volontaires, des résultats ?
Partager cet article
Repost0
3 février 2018 6 03 /02 /février /2018 20:00

Autant la crue de Seine aura été rapide, autant la décrue sera doublement longue.



Moins spectaculaire, elle est toutefois attendue, espérée tant les désagréments de circulation sont handicapants : ponts et routes coupées, caves et garages...

Et tout le travail de réparation et de nettoyage des dégâts, les assurances, les artisans pour tenter de revenir à la normale, sinistrés comme usagers...

Le courage ne manquera pas, mais c’est le temps qui paraîtra toujours trop long pour tout remettre en état.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche