Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 21:00

IMPOTS LOCAUX A POISSY

LE NIVEAU EXCEDENTAIRE DE 2011 

 

 

L'augmentation des impôts locaux avait été sentie en 2011. Annoncée à près de 15%, son effet réel a été supérieur pour un certain nombre de Pisciacais, notamment de retraités pour lesquels le taux constaté était de +25% si ce n'est plus.

 

Toutefois, rien ne vaut un comparatif avec d'autres villes pour "apprécier" le niveau relatif, en comparaison de ce qui se pratique. Le site PROXITY nous en donne l'occasion. Et ce comparatif est édifiant.

 

Vous apprécierez, également, les éléments dont vous trouverez un extract ci-après :

 

POISY-impots-locaux.JPG

 

En 2011, le budget de fonctionnement de la commune de Poissy se montait ainsi à : 75 702 000 € (impôts locaux + divers + dotations de l'état).

En 2011, les charges de fonctionnement de la commune de Poissy étaient de : 66 458 000 € dont 33 732 000€ pour les charges de personnel : soit 50.76%. Ce taux a grimpé à 53% en 2012.

Le résultat comptable de la commune de Poissy s'établissait ainsi à : + 9 244 000 € en 2011 (recettes-dépenses). C'est une somme qu'elle peut ainsi utiliser pour ses opérations d'investissement ou de désendettement. Vous remarquerez que ce montant représente 12.2% du budget.

 

Si l'on met en perspective l'augmentation des charges de fonctionnement et de celle des impôts locaux, y verrait-on la nécessité d'avoir eu à augmenter les impôts locaux en 2011 au niveau auquel il a été effectué ?

 

Pour s'en convaincre, exercez-vous à faire la règle de trois : En 2011, le total des impôts locaux encaissés par la commune de Poissy se montait à : 45 604 000 €.

Pour mémoire, les impôts locaux sont l'addition de :

  • la taxe d'habitation
  • la taxe foncière (bâti et non bâti)
  • la taxe professionnelle (ou son équivalent suite à sa réforme) sur les entreprises établies sur la commune de Poissy.

A vos calculettes !

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2013 3 25 /12 /décembre /2013 08:00

Toute l'équipe de Poissyscope vous souhaite un

 

arbre-noel

 

et vous donne rendez-vous en 2014.

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 11:00

LA FIN DE MEDIASEINE.FR

 

 

Après cinq années à développer le média de la boucle de Seine, Lofti et Etienne, les deux co-fondateurs ont décidé d'arrêter l'aventure.

 

A Poissyscope, nous tenions à les saluer car tenter de faire vivre un média, local qui plus est, n'est pas évident pour ne pas dire une gageure.

 

Dans le grand monde du web, la rubrique blogosphère permettait d'avoir une synthèse de tous les blogs locaux, politiques pour la plupart. Mais l'aventure ne peut se faire de sa seule motivation et de bonne volonté. L'argent pour "faire tourner la boutique" a fait défaut. Les reportages, pertinents, du début n'ont pu se renouveler, faute de moyens suffisant pour en vivre.

 

C'est pourquoi nous engageons nos amis internautes à faire un don, sur leur site ICI.

 

Bonne route et nous espérons vous revoir bientôt.

 

Pour Poissyscope

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 08:00

BIENVENUE A POISSYNEWS

 

La vie politique de Poissy est déjà riche, en actualités, en blogs. Désormais, elle le devient encore un peu plus avec la création du site POISSYNEWS.FR.

 

Se présentant comme rédacteurs de ce site défini comme a-politique et indépendant, les "apprentis-journalistes" sont composés de Jérémy, Chloé, Mathéo et Sandrine.

 

Ouvert à l'occasion des prochaines échéances électorales (les municipales), ils ambitionnent de perdurer au delà et de "libérer la parole" pour contribuer au débat. Espérons que les commentaires des internautes seront au niveau de la qualité des articles car comme je m'en étais ouvert dans ces colonnes, certains autres blogs foisonnent de bestioles assez particulières et généralement agressives...

 

Ils ont donc fait le choix de rester anonymes, pour ne pas prêter le flan à de quelconques influences - politiques ou autres. C'est bien mieux car en se déclarant "tous Yvelinois", mais pas forcément Pisciacais, les tentatives pourraient être nombreuses.

 

Un seul commentaire ou suggestion : pensez à vous démarquer complètement d'un autre "mag" de Poissy en ne reprennant pas le même ordre de présentation des liens web des autres sites et en ne portant pas les liens des sites de personnalités de droite en premier dans la liste. Autrement, certains pourraient croire que vous ne seriez pas aussi inféodés que vous le prétendriez..

 

Bravo pour votre initiative, avec tous mes voeux de réussite et de pérennité.

 

 

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 09:00

liberezlatournelle.JPGLIBEREZ LA TOURNELLE !

 

 

La manifestation de ce samedi matin, par seulement 5 degrés, a su mobiliser plus de 200 personnes qui se sont rassemnlé devant la mairie jusqu'au carrefour entre la prison, le cimetière et le début de la rue de la Tournelle.

 

Précisons qu'aucun Monsieur Latournelle ou de la Tournelle n'était emprisonné à la prison de Poissy, où le cortège a défilé...

 

Blague à part, l'action a permis de mettre un coup de projecteur sur la situation presque rocambolesque : succession d'intervenants depuis 8 mois, passage de témoin réalisé à moitié. Selon mes dernières informations, le précédent juge d'instruction aurait juste oublié de confirmer la nomination d'un expert avant de partir, ce que le nouveau aurait découvert tout récemment.

 

Je veux bien croire qu'il y ait des lenteurs administratives, derrière lesquelles on peut se retrancher un temps, mais pas tout le temps. Opération politique ? La tentation serait probablement grande pour les candidats déclarés à la prochaine mandature. Pour le confirmer, il aurait fallu que les élus d'un seul bord soient présents. Ce n'était pas le cas et les élus qui ont voulu prendre la parole l'ont prise, quel qu'en soit le bord. A chacun de prendre ses responsabilités et d'être avec les Pisciacais pour les soutenir quand ils en ont besoin.

 

Car entre temps et depuis fin mars, de nombreux Pisciacais subissent les conséquences de l'inconséquence de certains. Ainsi, beaucoup de rues pavillonaires sont l'objet d'un trafic automobile dont leurs rues ne sont pas prévues pour : Théodore de Bèze, Dct Labarrière, des Grands Champs dans le sens descendant, Paul Poret dans le sens montant, entre autre. Ne parlons pas de l'avenue Blanche de Castille, bouchée aux heures de pointe, encore plus que d'habitude, devenue un véritable boulevard urbain avec la fermeture de la rue de la Tournelle.

 

Certains pourraient voir l'inaction du Conseil Général, puisque la rue est aussi la RD30. Sauf que ce qui est tombé sur la voie routière n'est pas du ressort du CG78. Mais c'est là que le noeud du problème existe car maire et particuliers se renvoient la balle. D'où la nécessité de nommer un expert.

 

Que ce soit la mairie, le CG78, la région ou l'Etat (avec son représentant le Préfet), personne n'a jusqu'à présent réellement pris en compte le côté pratique pour les gens. En huit mois, le dossier aurait pourtant pû avancer un peu plus. D'une signalisation absente au départ, partielle voire défaillante ensuite pour la déviation de voie, jusqu'au passage en nombre dans les rues pavillonaires non prévues pour cela, les pisciacais et les autres venus traverser la ville pâtissent d'un manque de suivi patent du dossier.

 

A quel niveau se trouve-t-il exactement, le dossier de la rue de la Tournelle ? Personne ne le sait exactement car aucune information n'a été diffusée. Pour un sujet de cette importance - c'est un axe majeur de notre ville - force est de constater que notre premier édile est resté très spartiate dans sa communication.

 

A qui revenait l'entretien du mur médiéval d'enceinte de la ville qui borde la RD 30 ?

A qui reviendrait-il d'assurer le remblais et la sécurisation de cet édifice, ainsi que du dégagement de la voie (non encore réalisé) ?

 

Les particuliers mis en demeure par le maire de Poissy de remettre en état le site sous huitaine (ou quinzaine, je ne sais plus) ? Cette demande m'apparaît un peu prématurée ni très réaliste car ils n'en ont pas les moyens, tant financiers que dans les délais demandés et surtout nous sommes toujours face à une question non tranchée qui est de savoir à qui appartient le mur en question : particuliers ou ville ?

 

Pour aller plus loin : pourquoi le mur n'a-t-il plus été entretenu depuis 20 à 25 ans ? Qui l'avait entretenu dans le passé ? Voilà des points très concrets auxquels il va falloir que l'expert trouve des réponses.

 

De plus, n'aurait-on pas pu rendre libre le passage dans le sens de la descente, c'est-à-dire le côté ne jouxtant pas le mur médiéval en question ?

 

La bonne nouvelle est que la jeune fille blessée par l'éffondrement se remet doucement.

L'autre bonne nouvelle serait que la voie soit redevenue libre au passage des véhicules.

 

Merci à tous et à toutes pour votre engagement pour "secouer le cocotier".

 

Daniel DEBUS - élu municipal de Poissy

 

Partager cet article
Repost0