Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 09:00

liberezlatournelle.JPGLIBEREZ LA TOURNELLE !

 

 

La manifestation de ce samedi matin, par seulement 5 degrés, a su mobiliser plus de 200 personnes qui se sont rassemnlé devant la mairie jusqu'au carrefour entre la prison, le cimetière et le début de la rue de la Tournelle.

 

Précisons qu'aucun Monsieur Latournelle ou de la Tournelle n'était emprisonné à la prison de Poissy, où le cortège a défilé...

 

Blague à part, l'action a permis de mettre un coup de projecteur sur la situation presque rocambolesque : succession d'intervenants depuis 8 mois, passage de témoin réalisé à moitié. Selon mes dernières informations, le précédent juge d'instruction aurait juste oublié de confirmer la nomination d'un expert avant de partir, ce que le nouveau aurait découvert tout récemment.

 

Je veux bien croire qu'il y ait des lenteurs administratives, derrière lesquelles on peut se retrancher un temps, mais pas tout le temps. Opération politique ? La tentation serait probablement grande pour les candidats déclarés à la prochaine mandature. Pour le confirmer, il aurait fallu que les élus d'un seul bord soient présents. Ce n'était pas le cas et les élus qui ont voulu prendre la parole l'ont prise, quel qu'en soit le bord. A chacun de prendre ses responsabilités et d'être avec les Pisciacais pour les soutenir quand ils en ont besoin.

 

Car entre temps et depuis fin mars, de nombreux Pisciacais subissent les conséquences de l'inconséquence de certains. Ainsi, beaucoup de rues pavillonaires sont l'objet d'un trafic automobile dont leurs rues ne sont pas prévues pour : Théodore de Bèze, Dct Labarrière, des Grands Champs dans le sens descendant, Paul Poret dans le sens montant, entre autre. Ne parlons pas de l'avenue Blanche de Castille, bouchée aux heures de pointe, encore plus que d'habitude, devenue un véritable boulevard urbain avec la fermeture de la rue de la Tournelle.

 

Certains pourraient voir l'inaction du Conseil Général, puisque la rue est aussi la RD30. Sauf que ce qui est tombé sur la voie routière n'est pas du ressort du CG78. Mais c'est là que le noeud du problème existe car maire et particuliers se renvoient la balle. D'où la nécessité de nommer un expert.

 

Que ce soit la mairie, le CG78, la région ou l'Etat (avec son représentant le Préfet), personne n'a jusqu'à présent réellement pris en compte le côté pratique pour les gens. En huit mois, le dossier aurait pourtant pû avancer un peu plus. D'une signalisation absente au départ, partielle voire défaillante ensuite pour la déviation de voie, jusqu'au passage en nombre dans les rues pavillonaires non prévues pour cela, les pisciacais et les autres venus traverser la ville pâtissent d'un manque de suivi patent du dossier.

 

A quel niveau se trouve-t-il exactement, le dossier de la rue de la Tournelle ? Personne ne le sait exactement car aucune information n'a été diffusée. Pour un sujet de cette importance - c'est un axe majeur de notre ville - force est de constater que notre premier édile est resté très spartiate dans sa communication.

 

A qui revenait l'entretien du mur médiéval d'enceinte de la ville qui borde la RD 30 ?

A qui reviendrait-il d'assurer le remblais et la sécurisation de cet édifice, ainsi que du dégagement de la voie (non encore réalisé) ?

 

Les particuliers mis en demeure par le maire de Poissy de remettre en état le site sous huitaine (ou quinzaine, je ne sais plus) ? Cette demande m'apparaît un peu prématurée ni très réaliste car ils n'en ont pas les moyens, tant financiers que dans les délais demandés et surtout nous sommes toujours face à une question non tranchée qui est de savoir à qui appartient le mur en question : particuliers ou ville ?

 

Pour aller plus loin : pourquoi le mur n'a-t-il plus été entretenu depuis 20 à 25 ans ? Qui l'avait entretenu dans le passé ? Voilà des points très concrets auxquels il va falloir que l'expert trouve des réponses.

 

De plus, n'aurait-on pas pu rendre libre le passage dans le sens de la descente, c'est-à-dire le côté ne jouxtant pas le mur médiéval en question ?

 

La bonne nouvelle est que la jeune fille blessée par l'éffondrement se remet doucement.

L'autre bonne nouvelle serait que la voie soit redevenue libre au passage des véhicules.

 

Merci à tous et à toutes pour votre engagement pour "secouer le cocotier".

 

Daniel DEBUS - élu municipal de Poissy

 

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 21:00

RUE DE LA TOURNELLE A POISSY

A QUAND LA REOUVERTURE ?

 

 

Bloquée depuis des mois - des lustres - la rue de la tournelle n'est ni plus ni moins la RD 30, qui traverse Poissy en reliant les "hauts" du "bas".

 

Une partie du mur médiéval s'étant écroulé, qui plus est sur une jeune fille qui passait par là, de retour de son école, engendrant un combat quant aux responsabilités. Le match entre mairie et particuliers pisciacais encore et toujours engagé, le dossier n'en finit pas de faire du surplace.

 

Déjà évoqué à plusieurs reprises dans ces colonnes, ICI, LA, et encore LA, la situation et le statu quo constaté deviennent innaceptables. Tout comme le manque de transparence. Un point serait utile lors du prochain Conseil Municipal, pour ne pas dire nécessaire.

 

Demain, samedi 16 novembre 2013, venez nombreux à la manifestation devant la mairie - 10h00

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 19:00

TERRAINS DE SPORT SYNTHETIQUES

BIENTOT INAUGURES A POISSY

 

 

Les terrains synthétiques avaient défrayé la chronique il y a quelques mois de cela. Souvenez-vous qu'un conseiller général et un député, devenu ministre des sports entre temps, avaient cherché le financement de l'Etat pour la construction d'un terrain synthétique, à l'époque pour montrer (pour ne pas dire démontrer) qu'en se bougeant, il était possible de faire les choses. Certains pouvaient y voir à raison un match à peine déguisé entre une étiquette (UMP) contre une autre (PS).

 

D'un autre côté, payer un terrain de sport synthétique à 1 million d'euros, mieux valait avoir des subventions, d'où qu'elles viennent.

 

Pour ne pas être en reste, et pour montrer qu'il n'a pas besoin de se faire prier pour aller de l'avant et bâtir UN terrain synthétique, voilà notre premier édile qui s'est lancé dans la construction de DEUX terrains...!

 

Histoire également (et probablement) de dire que le domaine de l'animation pour la jeunesse, sportive y compris, relevait de SON domaine. Il n'est pas pour rien (toujours et encore) le Directeur d'une structure de jeunes en difficulté (après en avoir été un animateur, sauf erreur de ma part) et le héraut de l'animation jeunesse de Poissy... Il ne s'agissait donc pas de se laisser marcher sur ses propres plates-bandes ou pelouse, fut-elle synthétique, par de "vulgaires" conseiller général et député, fut-il devenu ministre !

 

Après un temps de latence pour lancer le projet, la construction a été validée juste avant la période estivale pour être achevée dernièrement. 

 

Pour une fois, nous voilà avec un projet rondement mené, à terme et à vitesse éclair à peine croyable pour certains et qui ont étonné d'autres. Chapeau ! Y aurait-il quelque chose de particulier début 2014 pour avoir eu tant de célérité pour ne pas dire empressement ?...


Ou peut-être pour donner la contrepartie des terrains bientôt détruits du stade Léo Lagrange ? Pour contre l'opération "touche pas à mon stade" initiée par les habitants et jeunes du quartier Saint-Exupéry et alentours, ces terrains arrivent à (presque) brûle-pourpoint : "venez pratiquer votre sport sur le synthétique". Distance mise à part, l'argument pourrait porter si la préparation du terrain - politique cette fois - avait été mieux menée.

 

Les deux ouvrages sont impeccables. A un million pièce, reste à savoir si une subvention pour la réalisation du second a été trouvée, car dans mes souvenirs, un seul en avait reçu. Mais ce n'est pas ou plus un problème puisque les finances de la ville sont au beau fixe avec le surplus engrangé depuis la réforme de la fiscalité locale depuis 2010 (qui a servi de prétexte au maire de Poissy) et l'augmentation des impôts locaux : le Conseil Général en 2010 (retombé dans l'escarcelle des communes en 2011), la municipalité en 2011, tous deux à près de 15% - match nul, sauf pour ceux qui paient...

 

L'inauguration se fera le 27 novembre prochain. Tout le monde pourra y aller puisqu'à 14h30 l'école du mercredi matin sera finie et vous aurez déjeuné. Venez donc au complexe sportif Marcel Cerdan (129, avenue de la Maladrerie) pour admirer et fouler l'usage de nos impôts, subvention(s) comprise(s) ou non. 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 12:00

cochon-casse

 

 

TAXES, TAXES et

(RE-)TAXES à Poissy


 

 

Après les impôts sur le revenu, voici l'arrivée des impôts locaux : taxe d'habitation, taxe foncière, taxe ordures ménagères et autres.

 

Les variations sont assez inégales : taux comunaux et départementaux n'ont pas changé d'un pouce. Seule la revalorisation de la base, de 1.6 à un peu plus de 1.8% restent raisonnables;

 

La taxe d'ordure ménagère a une progression plus "intéressante" en passant de 4.71% à 4.93%, nous voilà avec +4.67% auquel s'ajoute l'évolution de la base, soit +6.72% au total. Près de 7%, nous voilà a minima à plus de trois fois l'évolution de l'inflation...!

 

Ce n'est rien comparé au syndicat de communes qui se "gave" de plus de 27% sur la taxe foncière et de plus de 29% sur la taxe d'habitation !!

 

Par rapport au taux d'inflation de 2012 (2.00%), nous voilà de 13 à 15 fois plus !

 

La taxe d'ordure ménagère à 2,3 fois plus ferait presque figure de "petite" hausse... 

 

Attendez-vous à quelques hausse (une création en fait) supplémentaire, car il n'aura échappé à personne que la colonne "intercommunalité" est restée vide. Pour le moment. Avec l'intégration de Poissy dans la PAC (intercommunalité Poissy - Achères - Conflans), l'impôts nouveau arrivera un peu avant le beaujolais de 2014...

 

Personne ne saurait dire dans quelle proportion puisque le contour des activités qui seront "mutualisées" n'ont pas encore été définies, ou en tout cas présentées. A peine avons-nous eu l'écho de la mise en place d'une video-surveillance, qui aura son coût bien pesé. D'ici là, le mystère reste entier.

 

Mais, chers concitoyens, vous n'avez encore pas tout vu puisque l'impôt européen pointera son nez, probablement juste après les élections européennes du 25 mai 2014. On prend le pari ?

 

 

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 09:00

RYTHMES SCOLAIRES A POISSY,

ENTRE GREVE ET BOYCOTT, LA FRONDE MONTE

 

 

 

La réforme des rythmes scolaires continue de faire parler d'elle, à Poissy comme ailleurs.

 

Force est de constater que, comme le ministre et le gouvernement sur ce sujet (on pourrait en dire plus sur tous les autres...) et le maire de Poissy continuent de faire la sourde oreille.

 

Demain, mercredi 13 novembre, la journée aurait dû être "travaillée" en totalité et non pas le matin seulement. En effet, la demi-journée supplémentaire doit permettre de compenser le pont de l'ascension.

 

Cependant, pour marquer leur mécontentement de l'organisation très insatisfaisante constatée à Poissy, les organisations de parents d'élèves appellent au boycott de la journée.

 

Elle précède la grève des enseignants du lendemain, jeudi 14.

 

Chaque réforme a son lot de contestations, par contre le rejet n'était pas allé à un tel niveau d'universalité. Après la sagesse de reporter à 2014, que notre maire n'a pas eu, voici que d'autres affirment qu'ils n'appliqueront cette réforme même à la rentrée 2014, même si les moyens seraient présents pour la mener (au détriment d'autres actions ou activités municipales).

 

Le vent de fronde commence à souffler de plus en plus fort, il vient de l'ouest. Les bonnets rouges se s ont développés, y compris au défilé du 11 novembre, jour de commémoration de la "grande guerre".

Attention, les grandes guerres ont toujours commencé par des petites étincelles. Il est temps de sortir de l'insouciance à les regarder tel des feux follets.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche