Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2021 4 18 /03 /mars /2021 10:00
Ça va taper dur...?

Suite à la (nouvelle) visite du Président de la République à Poissy, la préparation des esprits est en marche. Un porte-parole s’improvise à Poissy.

Fermeture prévue jusqu’à mi-avril ?

Le supplice chinois continue en France faute d’avoir actionné tous les leviers possibles ou ceux annoncés.

La création de lits en hôpital, la réouverture du Val de Grâce, le refoulement aux frontières des personnes étrangères non testées ... tout un arsenal de mesures de bon sens toujours non opérationnelles sur le terrain.

De cette incapacité à concrétiser les actions de protection, les Français continuent de subir, tel un élastique qui se tend sans fin... jusqu’au jour où il va casser.

Et là, on va pouvoir dire que ça va taper dur, mais différemment, malheureusement.

Partager cet article
Repost0
14 mars 2021 7 14 /03 /mars /2021 21:00
RER A, réduction de trains dès lundi 15 mars

L’information est révélée par une association d’usagers : réduction d’un RER sur deux.

Aux heures de pointe, la promiscuité n’est pas un risque de diffusion du Covid ?

Visiblement pas. 

RER A, réduction de trains dès lundi 15 mars
Partager cet article
Repost0
12 mars 2021 5 12 /03 /mars /2021 19:00
Campus PSG - Les travaux continuent

Les travaux du Campus PSG vont bon train depuis quelques mois. Les terrassements et aménagement battent leur plein.
 

Les abords du futur stade prennent forme avec une plateforme désormais bien visible à la sortie du rond-point de La Coudraie vers les hameaux.

Les accès d’entrée et de sortie ont été aménagés en conséquence avec la végétalisation de la précédente portion de route et les abords du premier petit rond-point, piste cyclable incluse.

Le second petit rond-point en haut de la côte, avant l’arrivée au hameau de la Bidonnière, est lui aussi terminé. Ce dernier a prouvé qu’il était solide, avec une première voiture qui y a laissé sa roue avant gauche après une glissade malencontreuse durant un jour de verglas...

Plus haut encore, à l’entrée du hameau, il reste à finaliser le bout de la piste cyclable avec du macadam, là où la rue de la Bidonnière descendait et qui est condamnée. Les trottoirs en pavés sont terminés depuis peu; il reste toutefois une dernière main à donner au niveau de l’arrêt de bus.

Après bientôt trois mois de l’inauguration de la nouvelle voie, cinq si on compte fin octobre 2020 annoncé initialement, les riverains aimeraient pouvoir (enfin) inaugurer leur rue.

Une date à trouver, mais d’ici là encore quelques coupures d’électricité à venir ce lundi 15 mars, rendant une fois de plus difficile le travail à domicile sans délai suffisant de prévenance puisque l’information a été donnée par le référent de quartier il y a quelques heures à peine ce vendredi après-midi.
D’ailleurs ce dernier devrait être récompensé car il a fait un réel travail et rendu service pour tenir informé les habitants, suite aux carences constatées des différents intervenants et de leurs chefs de chantier.

Par contre, La Poste ne semble pas avoir donné suite à la sollicitation pour implanter une boîte postale toute neuve au niveau de l’arrêt de bus, en remplacement de celle qui se trouvait au bout du hameau. Il faut croire que les services publics sont considérés de plus en plus superflus dans les quartiers ou zones excentrées...

Pourtant, avec plus de 2000 habitants répertoriés (chiffres 2015), les hameaux de Poissy « pèsent » autant que les autres quartiers.

 

Campus PSG - Les travaux continuent
Partager cet article
Repost0
9 mars 2021 2 09 /03 /mars /2021 08:00
Le bétonnage de Poissy ?

Il n’aura échappé à personne que les nouvelles constructions vont bon train à Poissy depuis quelques années. 
Les nouveaux quartiers prennent forme, les appartements se remplissent de nouveaux habitants dont le nombre grandissant veut nous faire rivaliser en taille avec l’autre ex-ville royale de Saint-Germain-en-Laye.

Passons sur le manque d’anticipation de places de parking, d’autant plus quand le quartier est excentré comme celui de La Coudraie, où malgré le parking (plein) supplémentaire pris sur la réserve communale, les places sont « chères » et sans prises électriques qui plus est.

Si les friches sont (enfin) réhabilitées, comme derrière le siège de PSA, voyons plutôt le style et les configurations.

Le style d’abord, généralement cubique : il correspond à la norme actuelle, en RT2012. On aime ou on n’aime pas, mais les ouvrages correspondent au style actuel, même si certains trouvent qu’il manquerait de style et aurait pu ressembler à celui des nouvelles constructions du centre du Plessis-Robinson par exemple, d’essence victorienne.

Les configurations ensuite : disposition et impact sur l’environnement pratique. L’afflux de nouveaux habitants amène son lot de véhicules dans le quartier en croissance.
 

Les heures de pointe devenant mémorables dans la cité de Saint-Louis faute d’adaptation des voies de circulation périphérique, y compris contournant la ville.
Les points noirs ne sont pas des légendes urbaines. Les ronds-points en périphérie sur l’ex-RN13 sont des coupe-gorges au milieu de cette autoroute urbaine sans passage en sous-terrain, comme celui de La Coudraie/Les hameaux : y entrer se fait au péril de la carrosserie de son véhicule tant le flux est incessant aux heures de pointe, matin et soir. Un véritable trompe-la-mort.


Mairie et Conseil départemental restent sans réaction malgré les alertes effectuées en séance publique et dans ce blog. Attendons l’arrivée effective du PSG et de son flux de supporters aux abords pour peut-être finir par en prendre réellement conscience.

L’autre point que beaucoup ont remarqué et qui n’arrête pas également de « faire causer » : la proximité des nouvelles habitations vis-à-vis des anciennes ou de la rue.

Tout le monde ou presque aura constaté l’accolement des nouveaux bâtiments derrière la mairie. nous en avions fait une « vue sur LE maire »... à défaut d’avoir une vue sur la mer...

C’est aussi le cas dans le secteur de la gare. Rebelote avec les bâtiments à côté du château de l’ex-centre sportif Maurice Clerc, en contrebas du quartier de La Coudraie : on a l’impression que s’il avait été possible de construire par-dessus, l’architecte l’aurait probablement fait... La vue sur le mur des futurs habitants ne manquera pas de les enchanter, à n’en pas douter.

Que dire encore des nouveaux bâtiments en cours de construction dans le prolongement qui sont à ras du trottoir, donnant directement sur la rue... Le havre de paix promis à l’intérieur va être fortement contrebalancé par le contact direct aux tumultes à l’arrière. Il est des choix architecturaux incompréhensibles, y compris en terme de sécurité pour les appartements en rez-de-chaussée. Qui va y prendre le risque d’ouvrir sa (porte-)fenêtre au ras de la rue ?

Visiblement le bon sens pratique et esthétique a été absent dans la conception et l’implantation de ces logements « de proximité ».

Le bon vivre ensemble se mesure à la qualité de vie pratique, faute de quoi l’impression de bétonisation finit par prendre le dessus.

Voyons si le projet de 288 logements en proximité de l’usine Fareva sur les hauts de Poissy suit la même logique (ou pas). L’enquête publique se déroule du 27 mars au 27 avril 2021. Implantation, impact pratique (+500 véhicules notamment) dans ce quartier qui va perdre en tranquillité avec le flux à venir des nouveaux habitants, en entrée comme en sortie. C’est pour ainsi dire un nouveau quartier qui va se construire.

Affaire à suivre.

A l’adresse de l’équipe municipale : Une réunion publique de présentation du projet serait bienvenue, avec une large publicité pas uniquement circonscrite au secteur de proximité.

Le bétonnage de Poissy ?
Le bétonnage de Poissy ?
Partager cet article
Repost0
8 mars 2021 1 08 /03 /mars /2021 20:00
Poissy, une ville pl(o)us belle

A la controverse au sujet de la réduction drastique du ramassage des déchets qui n’en finit pas d’être alimentée, à Poissy comme ailleurs, s’ajoute la dégradation notable de la propreté et de l’image de la ville.

Les détritus au sol, poubelles publiques laissées pleines, poubelles privées sorties et vidées tardivement, l’impression de propreté et la propreté convergent, mais dans la mauvaise voie.

Il suffit de se balader au centre-ville quelques minutes pour voir que le cadre de vie est mis à mal. Ne doutons pas que les agents municipaux font de leur mieux, mais tous les moyens sont-ils mis en œuvre ?

L’excuse GPSEO n’en est pas une : elle concentre et met en commun les moyens.
La municipalité conserve l’obligation de résultats. À elle de s’assurer que le service est rendu, et bien rendu : en qualité comme en temps et heure.

Peut-être devrait-elle y consacrer un peu plus de temps ? Par exemple s’enquérir du temps mis entre demande de poubelles complémentaires et livraison effective. Un mois et demi d’attente (non encore satisfaite...) est-il considéré comme raisonnable ? 
 

Poissy, ville propre... un combat quotidien !

Poissy, une ville pl(o)us belle
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche