Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2019 3 26 /06 /juin /2019 08:00
Réseaux sociaux, le royaume où les trolls pullulent

Facebook et Twitter sont des sites et des applis visités et utilisés par des millions de personnes.

De la simple publication des photos de vacances à celle plus engagée, la « page » ou le « compte » sert d’exutoire et de « plan communication » à peu de frais, sauf embauche de « community manager » pour gérer une activité et une image sous contrôle.

La plupart restent des individus aux motivations diverses, parfois seulement à remplir leur journée pour tenter d’avoir une vie sociale ou qui y ressemble.

Parmi eux, des censeurs autoproclamés qui passent leur temps à brasser leur ennui sur la toile, qui n’hésitent pas à vous attaquer ad personam, sans aucune retenue parfois. Leur autre nom est celui de « troll ».

Le troll agit seul mais également en groupe, en meute comme les loups dont il est une extrapolation.

Animal inoffensif, il devient toutefois dangereux dès qu’il connaît votre nom car alors il n’a plus de limite : déjà adepte de la mauvaise foi la plus caractéristique, il n’hésitera pas à vous suivre et vous harceler, sur le plan personnel comme professionnel.

Usant même de plusieurs identités, il n’hésitera pas à distiller la même information sous différente forme et biais, pour tenter de persuader son autre partie, celle du Dct Jekill (notez bien l’orthographe du nom), comme les autres.

Très susceptible d’être soupçonné voire remis en cause, il n’hésitera pas à surenchérir et dénier à sa cible le droit de se défendre. Révolutionnaire par sa capacité à mettre au pilori tout gêneur, sa doctrine n’en est pas moins empreinte de grandes idées de partage, de bon sens, de valeur démocratique, surtout quand elles vont dans le sens de ce qu’il s’en représente.

Dans son approche binaire, il y a ceux qui sont de son avis et les autres.

Plusieurs spécimens naviguent journellement sur le web, et se multiplient allègrement au gré des sujets qu’ils ne font que survoler pour asséner leur vérité, sorte de graal qu’il souhaiterait porter aux annales numériques, quitte à vouloir refaire l’histoire pour mieux l’utiliser ad hominem.

Si vous rencontrez ce type de personne, vous aurez l’occasion de vérifier par vous-même les propos de cet article.

Leur caractéristique principale ? Persiste et signe, pour leur seul contentement, puisque si seul à trouver une occupation digne de leur haute personne.

Si vous alimentez ces personnages, ils vous répondront toujours, parfois même lorsque vous avez arrêté de le faire car leur obsession maladive n’a d’égal que leur nombrilisme. Vous en connaissez certainement l’un ou l’autre cas. Ils ne pourront probablement pas s’empêcher de réagir y compris à cet article.

À Poissy comme ailleurs.

Réseaux sociaux, le royaume où les trolls pullulent
Partager cet article
Repost0

commentaires

Sylvie 30/06/2019 11:29

Aujourd’hui vous n’avez plus rien le droit de dire ou penser autrement. Quand vous avez le malheur de l’exprimer vous avez les censeurs qui vous tombent dessus. J’ai lu vos échanges avec les deux Dupont et Dupond de Poissy qui sont assez incroyables parce que aucun des deux ne va prendre la peine de répondre à la question posée : c’est qui les membres de la commission ? En plus vous restez calme et courtois en toute circonstance alors qu’ils n’hésitent pas à vous insulter et ils veulent faire croire l’inverse pour essayer de vous culpabiliser d’avoir osé poser la question. Ils étaient présents à la réunion de quartier de Bethemont et vous n’avez pas posé la question, mais leur serait-il venu à l’esprit d’intervenir pour relayer celle qui leur avait été posée ? Ils ne font que confirmer qu’ils ne servent à rien et à se demander ce qu’ils ont à y faire. Ils communiquent après la réunion et n’ont aucune intention de recueillir les questions des habitants avant. Continuez de nous informer, puisque ce ne sont pas eux qui le font.

poissyscope 30/06/2019 11:45

Merci de votre commentaire, très juste quant à l’orientation prise dans la discussion. Les « explications «  données n’essayaient que de justifier leur propre manquement à leur devoir d’information en leur qualité de membre de cette commission. Vouloir faire l’amalgame avec les ateliers ne semblent que vouloir masquer l’opacité de celle-ci y compris du choix des membres , choix tout à fait arbitraire, le tout confinant à une quasi parodie quand l’un affirme que le comité du campus et comité des riverains, c’est pareil. Le ridicule ne tue plus depuis longtemps , heureusement. La réalité dépasse aussi la fiction.

Jean 26/06/2019 21:10

D’accord avec vous Pisciacais, bien dit !

Pisciacais 26/06/2019 13:09

Don’t feed the trolls... en français Arrêtez de parler aux cons, ça les instruit ...

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche