Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 07:30
energies-renouvelablesPhotovoltaïque et agenda 21 : Quelques doutes




La délibération N°39 du CM du 17/12/2009 concernait une demande de subvention pour l'achat de plaques photovoltaiques pour équiper le centre sportif Marcel CERDAN.

Je ne peux m'empêcher de me questionner sur la durée de vie des plaques en question. Elle est donnée selon les différents échos entre 12 et 25 ans. L'amplitude est large et nous manquons de recul.

L'offre actuelle est alléchante, car pour promouvoir les énergies renouvelables, les subventions "pleuvent". Mais jusqu'à quand ?

"Profitons-en !" me direz-vous. Peut-être, mais je tiens à rappeler que :

- ces subventions ne sont que le résultat du prélèvement d'impôts,
- seront-elles encore là et à ce niveau quand il faudra les remplacer ?

Autre point qu'il ne faut pas négliger : le niveau de rachat par EDF du KiloWatt produit va-t-il rester à ce niveau de "sur-facturation" dans les années à venir ? J'en doute.

J'ai fait récemment un rapide calcul à titre personnel pour une installation privée. J'en suis arrivé à l'estimation que le gain de la revente à EDF de l'électricité (
au tarif actuel) permettrait tout juste de couvrir le coût de remplacement des plaques au bout de 15 à 18 ans (selon le rendement électrique estimé des plaques) - "plein pot" cette fois car les aides ne sont présentes qu'à l'installation, sauf erreur de ma part.

Autant il ne faut pas être fermé à ce type de solution, autant il ne faut pas s'empêcher de réfléchir.

Une de mes questions reste sur l'intégration et la promotion de l'Agenda 21 au sein de notre ville. Cette délibération me semble un peu isolée en soi. D'ailleurs elle n'a pas été présentée par Bertrand PASQUIER, en charge de l'agenda 21.

Il manque une vision d'ensemble qui permettrait de constituer un véritable projet.

Ne vous y trompez pas, il ne s'agit pas de mettre en cause directement B.PASQUIER car il manque de prise sur les évènements.

Pour preuve l'achat de nouveaux véhicules de la Mairie prévu par la délibération N° 53, pour laquelle "je me questionne sur la réelle mise en oeuvre d'un agenda 21 quand je vois que le critère de performance en matière de protection de l'environnement ne pèse seulement que 10% (ou 15% selon le cas) selon le cas".

Là encore, pas d'explication, d'éclairage ou de motivation de Monsieur Le Maire.
Une fois de plus. 

Tout comme pour l'intérêt concret et réel d'adhérer à la Convention des Maires, lancé à l'occasion de Copenhague 2009 (qui s'est terminé en un flop mémorable), présenté à la délibération N°38.
 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche