Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2023 4 19 /01 /janvier /2023 08:00
Jeudi 19 janvier, jour de grève

Le coup de la réforme des retraites a fait ou refait surface.

 

Une de plus, car qui se souvient encore des 37,5 années de cotisations ?

Passées à 40 ans, puis à 42, voilà les 43 années !

 

Ce sont donc +5,5 années qui se sont ajoutées en l’espace de 20 ans…

 

Avec la réforme Touraine de 2015, l’effet âge minimal de 64 ans devient bien relatif pour tous ceux qui ont suivi des études longues et qui sont entrés dans la vie active à 25-26 ans. Ajoutez 43 ans et vous serez étonnés…

 

De nos discussions et échanges avec amis et familles, la colère est sourde mais bien présente.

 

Après la baisse récente des allocations chômage, celle des bénéficiaires des allocations familiales (en 2015), l’espoir d’avoir une retraite heureuse s’amenuise avec la perspective d’une pension réduite et bien difficile à atteindre.

 

En cause le taux d’emploi des +55 ans bien bas, taux qui dégringole pour les +60 qui n’atteindront jamais le taux plein dans leur grande majorité.

 

Besoin de financement des caisses de retraites ? Pourquoi cibler seulement le travail et les travailleurs ? La TVA sociale sur les produits importés permettrait de financer largement ce volet retraite, mais pas seulement.

 

Le vent de révolte va-t-il être entendu voire pris en compte ?

 

Début de réponse à partir d’aujourd’hui.


Deuxième effet « kiss cool » dans les urnes prochainement.

 

Bon courage à tous d’ici là et aujourd’hui en particulier !

 

#cavapasbiensepasser

Jeudi 19 janvier, jour de grève
Jeudi 19 janvier, jour de grève
Partager cet article
Repost0
27 octobre 2022 4 27 /10 /octobre /2022 08:30
France, ce (dernier) pays qui ne réintègre pas le personnel suspendu

Lorsqu’on voit la saturation actuelle des hôpitaux un peu partout en France, avec la « régulation » par le 15, on est en droit de se demander si nous sommes encore dans un pays reedéveloppé.

 

Le personnel médical est soumis à des situations de charge de travail parfois dantesques.

 

Tout le personnel ? Non seulement celui qui n’est pas suspendu.

Alors même qu’il est publiquement reconnu que les vaccins n’empêchaient pas la transmission, car jamais testée de l’aveu même de PFIZER, le château de carte du pass sanitaire et de la suspension s’écroule.

 

Reste à savoir qui savait, et surtout comment ce point a été « loupé » par le fameux conseil scientifique, dernièrement décoré de la légion d’honneur…? 


Devant tellement d’évidences, le gouvernement français continue de jouer les autruches.

 

Après l’Etat de l’Alberta au Canada qui reconnaît la responsabilité de la maltraitance, la cour suprême de l’état de New-York aux USA ordonne la restauration des droits des employés suspendus sous prétexte de non-"vaccination", leur réintégration et le paiements des salaires payés.

 

Désormais c’est aussi le temps de la #JusticePourLesSuspendus en France, vite !

 

Nous déversons plusieurs milliards d’euros pour l’Ukraine et la fondation de Mélinda et Bill Gates, sans consultation du parlement, alors l’argument d’irrecevabilité de juillet dernier (lors du débat de la loi de sécurité sanitaire) ne tient plus la route.

 

Pour mémoire (infos du 12 juillet 2022):

 

Présent au sein de l'hémicycle lundi soir, le ministre de la Santé a été hué lorsqu'il a répété que la réintégration des soignants non vaccinés n'était "pas à l'ordre du jour" compte tenu de la situation épidémique. Il y a quelques jours, François Braun avait déjà eu l'occasion de justifier sa position. 

"La dernière enquête conduite auprès des ARS, des établissements sanitaires et médico-sociaux fait apparaître une proportion très faible d’agents suspendus, de 0,53%", soit "un peu moins de 12.000 personnes", avait-il expliqué. Il jugeait alors trop important "le bénéfice à faire revenir 0,53% de soignants par rapport au risque qu’ils contaminent plus de personnes, en n’étant pas vaccinés. Nous ne sommes pas sortis de cette pandémie de Covid. Bien entendu, dès que les scientifiques nous diront ‘il n’y a plus de risque’ ce sera remis sur la table", a-t-il assuré. 

Ce mardi lors des questions au gouvernement, François Braun a redit que "dans ce contexte de reprise épidémique ce n’est pas le moment de revenir sur cette question", mais il s'est engagé "dans le cadre de l’examen en cours du projet de loi de donner un point de rendez-vous à l’automne pour faire le point sur la situation"


L’automne, nous y sommes…!
 

Sauf à vouloir faire perdurer cette injustice digne des ordonnances royales vis-à-vis des protestants après l’abrogation de l’Edit de Nantes (Louis XIV), la réintégration des suspendus doit être effectuée, et avec des excuses pour avoir été traités en paria de la République (après avoir été applaudis aux fenêtres) !

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2022 4 27 /10 /octobre /2022 08:00
Quand l’hôpital se fout de la charité - démonstration du 26 octobre 2022

Dans tout le bla-bla entendu ce mercredi 26 octobre 2022, nous avons retenu qu’il n’y avait pas suffisamment de médecins.

 

Pas assez de médecins…?

 

C'est l’hôpital qui se fout de la charité 

 

#ReintegrezLesSuspendus

#JusticePourLesSuspendus

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2022 1 17 /10 /octobre /2022 08:00
A quoi sert un député ?

A quoi sert un député ?

A représenter ses électeurs et la nation diriez-vous.

 

En faisant la promotion voire l’apologie du 49.3, cette procédure qui permet de faire passer « de force » un texte par le gouvernement sans tenir compte de l’Assemblée Nationale , nous sommes plus que surpris que ce soit un député qui prône de se rendre lui-même inutile.

 

Comble du discours, c’est un « sans état d’âme et sans s’en excuser »…! assez interloquant.
 

Avec sa vidéo tournée au sein même de la représentation nationale, cet épisode ne laisse pas indifférent en montrant son inféodation sans faille mais aussi sans limite au Président de la République.

A quoi sert un député ?
A quoi sert un député ?
A quoi sert un député ?

Les réactions ne se sont pas faites attendre. Un extrait parmi plusieurs centaines.

A quoi sert un député ?
A quoi sert un député ?A quoi sert un député ?
A quoi sert un député ?A quoi sert un député ?
A quoi sert un député ?A quoi sert un député ?
A quoi sert un député ?

Le plus « drôle » est qu’il invoque la stabilité fiscale. 
 

Cela ne fait pas rire, mais pas rire du tout, à POISSY et dans les communes de GPSEO. C’est l’affaire qui commence à faire beaucoup de bruit avec l’augmentation de la taxe foncière, promue et votée par les édiles de Poissy, premier (ancien et nouveau) en tête, en février dernier alors qu’ils siégeaient à GPSEO.

 

Quand le chameau ne voit pas ses bosses…

Comparatif des inflations en France - attention un seul graphe est vrai
Comparatif des inflations en France - attention un seul graphe est vrai

Comparatif des inflations en France - attention un seul graphe est vrai

L’inflation à 6% en France est plus que sujette à caution quand on voit l’explosion des prix.
 

La seule certitude des Pisciacais, c’est l’augmentation de la taxe foncière dans leur ville.

 

Mais les bosses, ou plutôt le trou dans le portefeuille, il ne veut pas les voir quand l’argument est avancé.

A quoi sert un député ?

Peut-être un débat en ligne sur Twitter ?

 

Ah, non ce n’est pas possible visiblement…

A quoi sert un député ?

Bonne journée !

 

Et pensez à régler votre taxe dans les temps…

 

A Poissy comme ailleurs.

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2022 7 16 /10 /octobre /2022 08:00
16 octobre, qu’est-ce qui a changé depuis 2 ans

Hommage à Samuel PATY

 

Deux après sa mort, qu’est-ce qui a changé ?

La lettre de menace adressée au proviseur d’un lycée de l’Essonne vient illustrer le « rien » ou « pas grand chose » avec l’entrisme religieux encore plus poussé, même plus caché.

16 octobre, qu’est-ce qui a changé depuis 2 ans

Le juge d'instruction Richard Foltzer a indiqué aux parties, ce jeudi 8 octobre que les investigations étaient terminées. Il aura fallu presque deux ans après son assasinat le 16 octobre 2020 pour faire la lumière.
 

Quatorze personnes ont été mises en examen dans ce dossier, la grande majorité pour "associations de malfaiteurs terroriste" ou "complicité d'assassinat terroriste" : elles forment quatre cercles ayant, chacun à leur manière, participé à l'engrenage de la haine fatal au professeur d'histoire-géographie.

 

L'enquête raconte onze jours irrespirables entre la diffusion fugace des caricatures de Charlie Hebdo, le 5 octobre pendant un cours d'éducation civique et morale dispensé à la classe de quatrième 5 du collège Bois d'Aulnede Conflans-Saint-Honorine (Yvelines), à 10h30 - puis le lendemain à 12h50 à la quatrième 4, classe de Z. Chnina -, et l'attentat commis par Abdoullakh Anzorov, le vendredi 16 octobre peu après 16h30.

 

L’histoire ne dit pas si sa hiérarchie et l’Education nationale a été mise en cause puisque des premiers éléments auraient été mis en exergue sur le manque de soutien manifeste de son environnement, collègues compris. La conscience est une affaire personnelle que nous espérons plus présente.
 

L’esprit de Samuel PATY, ouvert, laïque, républicain, est et sera notre porte-drapeau.

 

Repose en paix

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche