Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2019 4 09 /05 /mai /2019 08:00
Opération #unbureauàpoissypourladeputée7812 du 11 mai annulée

Quand on apprend qu’une députée, représentante de la nation Française, est obligée de recevoir nos concitoyens dans un café, nous pourrions croire qu’il s’agit d’un autre temps, du siècle passé.

Mais c’est une réalité à Poissy, depuis juin 2017. Nous sommes en mai 2019...

Alors nous avons plusieurs questions, la première : comment se fait-il ?

Selon les dires de la députée, les autres communes de la 12ème circonscription l’accueillent dans leur mairie, sauf à Poissy. Poissy ne serait donc pas en capacité de fournir un bureau de passage ?

Capacité ou plutôt volonté ? Du maire en particulier, pourtant à l’avant-garde sur les plateaux TV de la démocratie, de la République etc.

Devant cette anomalie, nous avons déclenché l’opération #unbureauàPoissypourlaDéputée7812 devant la mairie de Poissy le samedi 11 mai à 11h, dans un esprit républicain.

Étonnamment, aucun écho sur notre initiative de la part de la députée ni de son jeune community manager, aucune demande de contact, ni réaction de leur part, pourtant généralement si prompts à se faire valoir sur les réseaux sociaux. Sans compter un désabonnement impromptu de notre compte Twitter dans la foulée...

Notre initiative semble donc gêner une proximité qui de plus en plus se dessine avec un premier édile qui a démontré une démarche de rapprochement avec la majorité présidentielle, comme vu depuis le 7 décembre 2018.

Le flirt d’une partie de LR avec LREM ne date pas d’hier, mais dès l’annonce des résultats du premier tour des présidentielles de 2017.

Le dernier ministre en visite pour l’inauguration du musée du jouet de Poissy en est l’illustration.

Le jeu politique semble recéler une opposition de façade, peut-être même une connivence qui ne voudrait pas s’afficher officiellement pour le moment. Il y aura très probablement un effet post-européennes.

Devant ces ambiguïtés, notre comité a décidé, hier à l’unanimité, d’annuler l’opération de ce samedi, tout en mettant devant sa responsabilité d’élu notre maire vis-à-vis d’un représentant de la nation et de son accueil quand il n’est pas ministre, président de région ou du Sénat.

Pour notre députée, nous ne pouvons que lui suggérer plus de proactivité, en particulier dans son action terrain, pour lui permettre de tenir encore mieux son rôle au niveau des attendus de ses concitoyens.

Avec nos meilleures salutations.

Partager cet article
Repost0
3 mai 2019 5 03 /05 /mai /2019 08:00
Plongé dans le monde des #fakenews ?

Grand sujet du moment, les fakenews, entendez fausses nouvelles et fausses informations, sont légions.

Cela ressemble à un film d’Albert Hitchcock dans lequel la cinquième et dernière version d’un fait vient l’éclairer et la faire comprendre alors que les quatre premières n’en étaient qu’une vue sous un certain angle.

Par contre, les vidéos pris « en live » avec des manifestants, personnes âgées y compris, se faisant molester, sans réagir pour ne pas être pris dans la spirale infernale judiciaire, sont alarmantes dans le pays dit des Droits de l’Homme.

Les Français seront seuls juges.

Partager cet article
Repost0
29 avril 2019 1 29 /04 /avril /2019 08:00
Lancement de l’opération « un bureau pour la députée » à Poissy

Citoyens, Citoyennes,

Pour avoir une meilleure idée de la #démocratiedeproximité pisciacaise, rien ne vaut une action citoyenne pour la promouvoir :

Samedi 11 mai 2019 - 11h00 rendez-vous devant la mairie de #poissy pour aller voir le nouveau bureau de Florence GRANJUS, la Députée de la Douzième circonscription des Yvelines.

L’animation sera assurée avec - paraît-il - un « FlashMob » de toute beauté qui sera effectué par des agents de la Police Municipale pisciacaise pour agrémenter la visite... Cela n’étonnera presque personne car la ville de POISSY commence à être connue pour son sens du spectacle, les exemples de ces dernières semaines en attestent, en ville y compris sur le parvis de la place de l’hôtel de ville comme sur les plateaux de TV...

Info ou intox ?

La situation piscicaise laissera songeurs sans doute beaucoup d’entre vous.

Élue en juin 2017, combien de temps faudra-t-il encore pour que notre députée puisse enfin tenir dignement son rôle à Poissy ?

La question principale reste la place faite à une - notre - représentant(e) de la Nation Française, quel que soit son étiquette politique, qu’on ait voté pour ou non.

On peut déplorer - comme vu dans les médias notamment - que la nouvelle formule de non-cumul des mandats éloigne les députés du terrain, mais la pratique de certains élus dits et revendiqués « de terrain » laisserait à penser que ceux-ci chérissent les causes dont ils déplorent les conséquences... voire les encouragent... Serait-ce le cas à POISSY ?

Presque deux ans après son élection, il s’agit de faire cesser cette anomalie locale pisciacaise des plus étonnante vis-à-vis de notre députée. Force est de constater qu’elle en est réduite à recevoir nos concitoyens dans les cafés-brasserie faute d’un lieu approprié, comme découvert récemment au détour d’un article sur Facebook.

Qui ne respecte pas les élus de la République, ne respecte pas la République ! Ni les Français.

Soyons nombreux pour soutenir l’opération #unbureauàPoissypourladéputée7812

Lancement de l’opération « un bureau pour la députée » à Poissy
Partager cet article
Repost0
17 avril 2019 3 17 /04 /avril /2019 12:00
Vivre ensemble : à Poissy, des quartiers qui étaient stigmatisés sont aujourd'hui pris en exemple ?

Sur Europe 1, et précédemment sur une chaîne TV d’information continue, notre premier édile s’attache à mettre en avant l’exemple pour ne pas dire la réussite de la ville de Poissy, comprenez la sienne, sur la politique municipale mise en œuvre au sein des quartiers...

Qu’en est-il réellement ?

La mise en place de l’Ecole du Web peut être saluée, elle donne une ouverture sur les perspectives de l’emploi presque garanties s’agissant de compétences dites « en tension » sur le marché du travail. Elle reste néanmoins une initiative privée.

On ne peut que s’en féliciter, tout comme l’attribution d’un nouveau véhicule à produire sur les lignes de l’usine PSA de Poissy pour laquelle « le travail d’équipe paie » vanté nous avait laissé plus que septiques quant aux capacités d’influence municipale sur une Direction Générale d’un grand groupe international pour le choix de renouvellement de modèle et version pour charger un site de production.

Les associations locales, y compris cultuelles et de dialogue interreligieux, constituent une des richesses du territoire français et communal, dont la création palie souvent un déficit d’action publique aussi volontariste qu’elle puisse être, et ce malgré la présence d’une structure municipalisée comme le centre André Malraux sur le plateau de Beauregard.

S’enorgueillir de leur présence est une chose, vouloir s’en glorifier en est une autre.

Les médias attirent et développent une forme de surenchère d’expression publique à l’image des affirmations de notre maire sur ses prétendues actions faisant de la cité de Saint-Louis un paradis de la #démocratielocale, affirmations au sujet desquelles nous avons déjà eu l’occasion d’exprimer notre étonnement dans ce blog, y compris sur la sauvegarde du pouvoir d’achat.

Nous ne pouvons donc que renouveler nos suggestions de mesure dans les propos et mises en avant personnelles, qui pourraient finir par friser le ridicule et être utilisés à bon escient par un concurrent à la course de la prochaine mandature municipale, concurrent qui finirait par rompre le charme de la bonne fée Pisciacaise.

Partager cet article
Repost0
10 avril 2019 3 10 /04 /avril /2019 08:00
Boulevard de l’Europe, concertation en vue à POISSY ?

Ce mercredi 10 avril se déroulera une réunion de « concertation » publique sur le projet d’aménagement du Boulevard de l’Europe à Poissy.

Ce projet est majeur pour la ville dans la mesure où il est lié au Tram Express 13, ex-TGO, dont le parcours a été dévié pour passer par le centre ville, sa gare et le siège de PSA.

Ce tracé va nécessiter des reconfigurations importantes dans cette zone, puisque le tramway implique la présence de deux voies de rail.

La place et largeur des voies est suffisante le passage tram et véhicules, pas de soucis autre que le coût de l’opération.

Il y a cependant un point qui n’est pas abordé voire prévu, qui est l’environnement des stations qui vont être créées. Ces stations vont devenir des aimants à voyageurs, locaux de proximité, mais pas seulement. Ainsi, n’apparaissent pas les places de parking de véhicules, qu’elles soient « standard » ou « électriques »...

On a vu avec l’aménagement du nouveau quartier de La Coudraie, le stationnement résidentiel est un souci déjà présent, alors il est des plus étonnant que cette problématique ne soit pas prise en compte au bon niveau, que ce soit à Poissy ou ailleurs...

Les seules solutions généralement proposées sont payantes, avec quelques effets indésirables lorsque non pensés plus profondément. Le passage payant de celui de la piscine des Migneaux en a été une parfaite illustration, avec le rétropédalage municipal que beaucoup n’ont pas oublié.

Dans ce projet de prolongation du boulevard, tiroir du projet de celui du Tram-Express, où sont donc les parkings publics, et pour combien de places ? Quelqu’un y a-t-il pensé ? Y a-t-il eu concertation sur le sujet ? En cherchant bien, on finira peut-être par trouver... y compris des réponses ce soir ?

La Bruyère, Saint-Exupéry, Centre-ville, même question, même combat !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche