Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 12:30

PERSONA NON GRATA ?

 

 

 

Voilà plus d'un mois que j'avais demandé de faire refaire ma carte d'accès à l'Hotel de ville, carte qui donne également accès au bureau des Conseillers Municipaux dans lequel se trouve le PC avec accès à la messagerie de mon adresse email de la ville ddebus@ville-poissy.fr

 

En effet, le bureau des Conseillers municipaux a changé de place : il se trouvait du côté de l'accueil, entre celui de Geneviève CHIGNAC, adjointe à la Culture et celui de Richard BERTRAND (ex-adjoint au Développement économique).

 

Dans le jeu des chaises musicales, le bureau de Krémo ALLAOUCHICHE est devenu celui des Conseillers municipaux (entre celui de Jacques MARY, adjoint aux Sports, et Anne-MArie VINAY, première adjointe) et Mme DRACOULI a repris le bureau des Conseillers.

 

Vous me suivez ? Non ?

 

Bref, le bureau des Conseillers municipaux est passé de l'autre côté du 1er étage. Je me pose la question de l'intérêt de l'opération, puisque le bureau n'a pas plus de surface au sol que le précédent. Peut-être cela justifiait-il le changement d'accès, et le changement - induit - que je vous expose :

 

Devant le délai un peu long de remise de ma nouvelle carte, je me suis fendu d'un email au Directeur de cabinet vendredi dernier, et j'ai obtenu une réponse en fin de mâtinée aujourd'hui :

 

"Les cartes d'accès à l'Hôtel de Ville sont réservées aux agents communaux et aux élus y bénéficiant d'un bureau."

 

Voilà que les choses s'éclairent...

 

"Depuis votre décision de rejoindre l'opposition au sein du Conseil municipal, vous bénéficiez d'un accès libre et sans réserve au local mis à disposition des élus de la minorité, sis 29 avenue du Cep."

 

Oui, d'accord, mais il n'y a pas de PC, et pas de connexion intranet et internet... A moins que...

 

"Toutefois, au vu de votre demande et afin de pouvoir bénéficier d'un accès à votre boîte mail Mairie, Monsieur le Maire a demandé au service informatique de la Ville de procéder à l'installation d'un équipement informatique et d'un branchement réseau pour l'ensemble des élus d'opposition au sein de cette salle qui vous est mise à disposition. Je ne manquerai pas de vous avertir dès que cela serait effectué."

 

Cela voudrait-il dire qu'il auront une adresse email de la ville comme je l'avais demandé par courrier du 04 décembre 2009 ? Ce serait formidable ! Nous sommes aujourd'hui le 30 novembre 2010, alors, allez, encore un petit effort et nous fêterons la première bougie avec le PC, les adresses emails dans le local avenue du Cep (à côté du Point d'Accès au Droit).

 

A un moment, j'avais pu penser que j'étais devenu "persona non grata" à l'Hotel de ville, alors qu'en fait tout est fait pour mon plus grand bien et mon confort d'élu d'opposition.

 

Merci monsieur le Maire de m'avoir fait oter cette idée de l'esprit !

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 19:30

PDU, PAS (encore) VU

 

 

Le Plan de Déplacement Urbain nouveau va bientôt arriver, dixit notre premier édile lors de la réunion publique du 6 octobre dernier.

 

A la question si le sens de circulation serait revu rue du Docteur Labarrière, avec le projet de construction des nouveaux habitats sociaux, la réponse a été "non". Et en complément, Monsieur le maire a précisé que le déplacement dans la ville évoluerait bientôt puisque le nouveau PDU serait annoncé dans deux semaines.

 

Encore une fois, en tant que Conseiller municipal, je fais bien d'assister aux réunions publiques pour savoir ce qui se passe dans la ville et les décisions prises par notre maire, car autrement je pourrais être taxé de "manquer d'intérêt pour la ville" voire de "ne pas connaître les dossiers"...

 

J'espère que je ne serai pas encore taxé "d'avoir des propos incohérents" en dénonçant cette situation.

 

Mais force est de constater que certains conseillers sont ostensiblement mis de côté, minoritaires comme moi, voire même certains "majoritaires" sont considérés au rabais (sans jeu de mot...) au regard de certains propos entendus au Conseil du 30 septembre qui ont généré mon article du 1er octobre dernier, "déni de majorité".

 

Maintenant pour savoir si le PDU le sera aussi - au rabais - nous ne le découvrirons que lorsqu'il aura été présenté "en toute concertation", voire en "fruit de la concertation" pour pousser le bouchon un peu plus loin. 

 

La préparation budgétaire 2011 suivra-t-elle le même chemin de cette concertation-là ? Il faut au moins espérer qu'elle ira dans le sens du rabais...des charges. Sans doute un voeu pieux.

 

En parallèle d'une certaine idée de la France que je défends, il y a une certaine idée de la concertation qui est à revoir, à Poissy comme ailleurs si on regarde le dossier des retraites.

 

Sans doute un voeu pieux là aussi, mais, avec d'autres, je ne saurai laisser perdurer ce que je considère comme une anomalie majeure, à Poissy en tout cas.

 

Patience, comme pour l'arrivée du PDU...

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 08:00

Déni de majorité

 

 

Durant le Conseil Municipal d'hier soir, j'ai été troublé et peiné par l'attitude de Frédérik BERNARD, le maire de Poissy, au regard des quelques évènements non exhaustifs, suivant :

 

- A la sollicitation de Raymond Letellier, ex-délégué aux anciens combattants, de prendre la parole pour faire une déclaration préalable (ou en fin de conseil), il a refusé ;

- A ma remarque de voir manquantes des décisions du maire, celle relative à la fourniture des informations demandées et validées par la CADA le 8 juillet dernier, il a répondu que la plupart des informations étaient disponibles au public (...), mais pour le moment je ne les ai toujours pas. A l'indication que mes demandes datent pour certaines d'entre elles de début décembre 2009, il a répondu qu'il fallait être patient en politique. La patience a toutefois des limites ;

- A ma seconde remarque de ne pas voir la demande d'analyse des comptes de la Mission Locale pour l'Emploi par la Cour des Comptes, il m'a coupé la parole et ce n'est qu'avec la plus grande difficulté que j'ai pu terminer ma phrase pour faire cette demande ;

- A mon intervention qui disait qu'il y avait un problème de méthode et que la charrue était mise avant les boeufs, relativement à la décision déjà prise en pleines Assises de la Jeunesse, sans aucune concertation préalable du Conseil municipal, la réponse a été de dire que j'étais donc "contre" pour éluder la critique. Le jeune conseiller en charge des fameuses "Assises" est même allé jusqu'à dire que je tenais des "propos incohérents", sans doute perturbé par les siens ;

- A ma remarque à l'occasion d'un vote, où la "Minorité" (l'opposition, groupe UPP et moi-même) ainsi que les conseillers Modem ont voté en s'abstenant, le terme "minorité" était un raccourci impropre, il a répondu qu'il s'appliquait bien pour caractériser le vote malgré la présence des quatre conseillers majoritaires du Modem, présents ce soir (le cinquième ayant donné une procuration).

 

Je m'arrête sur ce dernier point qui est symptomatique désormais de l'attitude de Monsieur BERNARD, allant donc a refuser la qualité de "majoritaire" à ses colistiers du Modem (et de les traiter comme tel, car sauf erreur de ma part, il n'y a plus eu de réunion de groupe majoritaire depuis le 17 décembre 2009), ce qui est véritablement incroyable et un manque de respect patent.

 

Il a donc bien oublié avec et grâce à qui il avait été élu.

 

Je ne peux m’empêcher de citer une phrase du Général de Gaulle qui pourra peut-être faire réfléchir :

« La politique, quand elle est un art et un service, non point une exploitation, c’est une action pour un idéal à travers des réalités. »

 

Mon idéal est celui de l’action constructive, débarrassée du carcan des idéologies, fussent-elles de droite comme de gauche.

 

Quant aux réalités, elles finiront par nous rattraper, notamment financières comme je ne cesse de le répéter depuis plus d'une année désormais.

 

Pour finir, je reste convaincu qu’il y a une autre façon de faire de la politique, plus digne, plus ouverte et plus respectueuse de l’ensemble de nos concitoyens, membres du Conseil y compris.

 

Bonne journée.

Partager cet article
Repost0
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 20:00
lumiere.jpg
18 février, soirée "Hot" en couleurs






Ce Conseil Municipal du 18 février 2010 a été assez court mais n'en a pas été calme pour autant.

En effet, en début de réunion j'ai interpellé monsieur le Maire de Poissy afin de lui faire part de la grande inquiétude des habitants du quartier de La Bruyère suite au projet de construction de logements près de la gare dite "de la grande ceinture", projet qui viendrait sur-saturer la vie du quartier : circulation, crèche, école, stationnement.

En dehors de tout esprit partisan, je m'étais fait l'écho de ce projet dans ce blog le 7 février dernier, avec le questionnement des conséquences potentielles de la réalisation de la Tangentielle Ouest.

La réponse de notre premier édile a été de dire que le sujet n'étant pas à l'ordre du jour il n'y répondrait pas et qu'il fallait respecter le règlement intérieur du conseil (pour respecter l'ordre du jour).

Toutefois, une bonne vingtaine d'habitants du quartier s'étaient déplacés. Devant l'absence de réponse en début de réunion, ils l'ont interpellé à la fin pour savoir ce qu'il en était exactement.

Monsieur le Maire a eu beau dire qu'il s'agit d'un projet initié par son prédécesseur, la physionomie initiale a grandement évolué sous sa mandature.

Et ce n'est pas parce qu'un projet a été initié qu'il faut le garder.

Les motivations pourraient être toutes autres, puisque la construction de nouveaux logements permet l'attribution d'une aide du Conseil Général, aujourd'hui de 10.000 euros par logement.

Je soupçonne donc que cette construction soit le moyen d'obtenir une subvention pour financer....la rénovation du quartier de La Coudraie.

Ce serait l'aide de La Bruyère pour La Coudraie. A confirmer cependant.

Ce sera une des questions à poser à notre Maire lors de la réunion publique (a priori) qu'il a annoncé sous la pression des habitants. Les date, heure et lieu seront annoncés prochainement. 

L'autre sujet "hot", en ce qui me concerne, est la décision de notre Maire de m'attaquer en justice dans le cadre de l'article L2123-35 du Code Général des Collectivités Territoriales.

Comme je l'avais évoqué dans mon article du 15 février ("Maire attacks"), c'est mon article "éthique en toc" du 29 janvier 2010 qui n'a pas été apprécié et qui fera l'objet des discussions devant tribunal pour savoir s'il s'agit de propos diffamants.

Extrait de l'article L2123-35 :
"
La commune est tenue de protéger le maire ou les élus municipaux le suppléant ou ayant reçu délégation contre les violences, menaces ou outrages dont ils pourraient être victimes à l'occasion ou du fait de leurs fonctions et de réparer, le cas échéant, le préjudice qui en est résulté.

 

La protection prévue aux deux alinéas précédents est étendue aux conjoints, enfants et ascendants directs des maires ou des élus municipaux les suppléant ou ayant reçu délégation lorsque, du fait des fonctions de ces derniers, ils sont victimes de menaces, violences, voies de fait, injures, diffamations ou outrages."

Afin de ne pas être en reste, et vu la tournure que prennent les choses, j'ai informé Monsieur le Maire de mon action judiciaire à venir relativement à une autre affaire pour "trafic d'influence".

En effet, le document de promotion de la semaine de l'égalité 2008 indique la tenue de la réunion du "Café Littéraire" du 02 décembre 2008 dans le restaurant "La Mama", document que
 la ville a élaboré, payé (en tout ou partie) et diffusé la publicité.

 

Après le salon de l’auto 2008 de Poissy (réitéré en 2009), pourquoi ce restaurant serait-il choisi dans le cadre de cette « semaine de l’égalité » au détriment de tout autre ?  Monsieur le Maire de Poissy et/ou son adjoint au Commerce useraient-ils de leur position pour exercer un avantage pour ce restaurant ?

 

Si tel était le cas, ces faits seraient incriminés par les articles 432-11 et 433-1 du Nouveau Code Pénal français.

Bien entendu, cela vient en complément des éléments relevés dans le cadre des salons de l'auto qui se sont tenus à Poissy en 2008 et en 2009, éléments qui sont éligibles au
 délit de "prise illégale d’intérêt", définie à l’article 432-12 du code pénal.

Deux points pour lesquels je vais déposer une plainte contre X 

auprès du Procureur de la République pour faire toute la lumière sur ces affaires.

 

Partager cet article
Repost0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 07:30
Armelle Heliot, ex-conseillère municipale de Poissy

Visiblement, l'information circule autour de moi, puisque plusieurs contacts médiatiques m'ont demandé hier une réaction sur le sujet, demandes que je renvoie vers ce blog pour y donner une réponse. 

Quelle information ? Celle de la démission du mandat électoral de Conseiller Municipal de Poissy d'Armelle HELIOT.

Armelle est membre de "Vivre-Sa-Ville", association incluse dans la liste de Poissy2008.

Armelle m'a effectivement confirmé, oralement et directement en la croisant ce mercredi matin qu'elle a démissionné la veille.

Elle n'a pas manqué de m'en donner rapidement ses raisons, que je lui laisse le soin d'exprimer elle-même, pour éviter tout impair.

Mais je la comprends : dans le tumulte créé et tonitruant depuis plusieurs mois à la Mairie de Poissy, il est difficile d'en sortir intact, voire impossible. Chacun sa part de responsabilité, moi y compris certainement aussi, bien sûr.

A chacun aussi sa part de charge, d'émotions, d'espoirs qui, quelques gouttes de plus, font déborder le vase....Elle n'était pas d'ailleurs présente aux CM du 17/12/2009 et du 28/01/2010.

Je tiens toutefois à la saluer, elle et son geste. Car même si nous ne partagions pas - toujours - les mêmes opinions, j'appréciais son franc-parler et une certaine forme d'exigence pour elle-même autant que pour les autres. 

Ensuite, il faudra souhaiter la bienvenue à David CARVALHO, son remplaçant dans la liste de fusion du 2ème tour, qui ajoute un conseiller membre de l'équipe du Modem.

Mais chaque chose en son temps...
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche