Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 12:00

PAC, le forcing pour l'interco en 2014

 

Bonne nouvelle, le maire de Poissy essaie de faire avancer ses dossiers.

 

Mauvaise nouvelle, c'est pour arriver à faire son intercommunalité qui est plus politique que de projets.

 

En tout cas, on demande à voir ! L'ensemble des élus de Poissy, Achères et Conflans Sainte Honorine sont conviés lundi 25 février pour avoir un premier aperçu.

 

Nous vous tiendrons informés de ce que la "préfiguration" préfigure...

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 08:00

billets-euros.jpgORDURES MENAGERES : UNE TARIFICATION EN DEVENIR

PLACEE SOUS L’EPEE DE L’INTERCOMMUNALITE ET DU SIDRU

 

 

Le Grenelle de l’Environnement a établit le principe du pollueur/payeur. Ce principe devrait également être retenu sur l’enlèvement des ordures ménagères, avec l’introduction d’une tarification incitative au tri sélectif.

 

En clair, une part variable serait introduite dans la redevance d’enlèvement des ordures ménagères (REOM) et dans la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM).

 

Comment ? Simplement en prenant en compte la nature et le poids et/ou le volume et/ou le nombre d’enlèvements des déchets.

 

Pour aller jusqu’au bout de cette logique, elle devrait être individualisée par foyer. Dans ce cas, attention au « bourrage » de poubelle du voisin…

 

Nous n’en sommes pas encore là, mais en attendant, regardons du côté de l’intercommunalité puisque LA compétence généralement « partagée » (nouveau terme utilisé au lieu de « donnée ») est celle de la gestion des déchets.

 

Avec l’intégration de Poissy aux forceps de la part du préfet des Yvelines dans l’interco « Seine et Forêts », le premier « projet » probable qui sera étudié sera celui-là. Mais comme aucune des communes concernées n’a de taux de redevance en commun (ou presque), qu’en deviendra-t-il ?

 

Un « ajustement » de taux sera nécessaire, avec des gagnants et des perdants. Dans quelle catégorie Poissy va-t-elle figurer ? Les Pisciacais vont-ils financer d’autres villes de cette future intercommunalité ?

 

Une nouvelle « épée de Damoclès » en perspective. Nouvelle, puisque emprunts toxiques du SIDRU aidant, la forte évolution de taux en 2012 devient plus une certitude qu’un risque.

 

Avec ou sans tri sélectif…

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 04:53

INTERCOMMUNALiTE, C'EST PARTI ?

 

Question très matinale du jour : l'intercommunalité Poissy-Conflans aurait-elle déjà commencé ?

 

La pharmacie de garde se trouve effectivement en plein cœur de la seconde ville...

 

Déjà que pour seules urgences chirurgicales yvelinoises de nuit, il ne reste plus que Poissy et Le Chesnay, pour ceux et celles qui viennent du fin fond du département, cela leur fera une belle visite à partir de Poissy.

 

GPS recommandè !

 

Partager cet article
Repost0
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 10:00

DOUILLET AU GOUVERNEMENT

POISSY AUX OUBLIETTES

 

 

 

 

A peine annoncée la nomination de notre député au sein du gouvernement, en qualité de Secrétaire d’Etat des Français à l’étranger, voilà que Poissy se trouve bien esseulée.

 

En effet, c’est Joel REGNAULT, maire de Plaisir, qui prend sa suppléance.

 

La passation de témoin était attendue depuis quelques mois déjà avec le volte-face concernant la localisation de la permanence. Poissy l'avait perdue au profit de la ville qui est désormais en position centrale dans la nouvelle configuration de la 12ème circonscription des Yvelines.

 

Avec le projet d’intercommunalité qui sera abordé ce soir au Conseil Municipal, force est de constater que la ville de Poissy a perdu son rôle central et prédominant dans la boucle de Seine.

 

En effet, dans les deux cas, circonscription et intercommunalité, Poissy est reléguée à la marge.

 

Une manière simple mais réelle de passer aux oubliettes.

 

Partager cet article
Repost0
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 07:00

INTERCO, MON (DES-)AMOUR

 

 

 

Le 28 avril, le Préfet dévoilait « le projet de schéma départemental de coopération intercommunale des Yvelines » prévoyant de découper notre département en 20 intercommunalités. Poissy se retrouverait « mariée » à celle de l’Est Yvelinois intégrant Le Pecq. Pour faire court, Poissy n’a rien à voir avec cette interco-là et c’est probablement une tactique préfectorale pour jeter notre ville dans les bras de l’interco « CA2RS », contre l’avis de son emblématique fondateur, l’ex-député-maire de Chanteloup.

 

Elle vient aussi contrecarrer une interco politique que notre maire préparait avec Achères et Conflans qui avait pour seul avantage d’avoir des subventions supplémentaires, que l’ancienne équipe municipale a écarté depuis 25 ans, assise sur sa manne de la Taxe Professionnelle qu’elle ne voulait pas partager.

 

L’état s’est engagé sur une réforme des collectivités territoriales pour en finir avec le coût « exorbitant » de l’empilement des structures et l’enchevêtrement des compétences ainsi que la concurrence entre institutions. En bref, moderniser l’Etat.

 

Mais avec cette strate intercommunale en lieu et place des Conseils Généraux et Régionaux fusionnés en 2014, le mille-feuille administratif reste le même, voire est « amélioré ». Et les économies seront-elles au rendez-vous avec la mise en place de 20 présidents d’intercommunalités, 20 sièges sociaux, 20 équipes rien que dans les Yvelines ?

 

Cette prétendue modernisation sera à l’image de l’Europe supra-nationale actuelle, qui « du dessus » privera l’usage des compétences locales tout en laissant les responsabilités réelles « au dessous ». En écartant une nouvelle fois la coopération de projets, assisterions-nous à la mise en place d’une nouvelle féodalité ?


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche