Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2019 1 25 /03 /mars /2019 08:00
3500 contributions du grand débat à Poissy, ça donne quoi ?

Le grand débat terminé, la France entière attend désormais les réponses, solutions et décisions.

POISSY et ses citoyens ont été des contributeurs forts avec plus de 3500 apports, via les cahiers mis à disposition dans la mairie, l’application mobile et site web « monaviscitoyen » et lors des deux débats organisés en ville par le maire Karl OLIVE.

Ce dernier a remis au Préfet des Yvelines le résultat de ces contributions, après une première salve en janvier, ce qui est très bien.

Par contre, pour éviter d’être taxé de l’entre-soi et de manque de transparence, la publication des remises et contributions ne serait-elle pas bienvenue ? AJOUT DU 26 MARS De plus, cela permettrait de se mettre en cohérence avec l’engagement pris lors des deux réunions. FIN D’AJOUT

Et le plus intéressant serait d’avoir les propositions de nos élus locaux, car la responsabilité ne s’arrête pas à la limite des bans communaux, d’autant que les interventions dans les médias nationaux de notre premier édile sont légion et permettraient de déployer ses idées.

Le temps du témoignage est passé, c’est maintenant celui de l’action qui doit débuter.

3500 contributions du grand débat à Poissy, ça donne quoi ?
Partager cet article
Repost0
22 mars 2019 5 22 /03 /mars /2019 20:00
« Vivre à Poissy » essaye de s’inscrire dans la vie locale

L’association « vivre à Poissy » essaye de se faire une place, tant par le boitage répétitif de son prospectus et bulletin d’adhésion que par ses commentaires et interventions numériques.

Menée par l’ancien candidat tête de liste (avortée) aux municipales de 2014, Joseph MARTIN, elle délivre un message mêlant écologie et patrimoine.

Le Modem mène à tout, y compris en passant par le FN et peut-être bientôt Les Verts...?

Sans trop de succès pour le moment, avec des Pisciacais restés sur leur faim en 2014 et l’épisode du dépôt puis retrait de la liste aux municipales. Le niveau de la cagnotte Leetchi semble ne pas contredire cette impression.

Vu dans le site de l’enquête publique relative au Campus du PSG, commentaire 14.

« Aujourd’hui, nous ne pouvons ignorer les conséquences écologiques désastreuses qu’occasionnera le projet pharaonique du campus du PSG à Poissy.


A l’heure où l’écologie apparaît comme un enjeu incontournable pour nous, et surtout pour les générations futures, notre association considère qu’il n’est plus temps de bétonner les paysages, de sacrifier des terres agricoles, et d’augmenter de façon inconsidérée le trafic routier. Les enjeux de préservation du patrimoine naturel, du boisement et des continuités écologiques n’ont pas été suffisamment précisés dans ce projet qui apportera en outre, pour les habitants de Poissy, nuisances sonores et pollution.


Aucune information concrète n’a été avancée pour le moment en ce qui concerne le respect des normes haute qualité environnementale (HQE).


Nous n’avons aucune garantie que ce projet respecte le code de l’environnement.


La possibilité d’un recours aux énergies renouvelables n’a pas été suffisamment prise en compte. Nous n’avons à ce jour aucune garantie quant à l’installation, par exemple, de toitures végétalisées ou de panneaux photovoltaïques. La mise en place de navettes sans émission de CO2 entre le centre-ville de Poissy et le centre d’entraînement n’a pas été évoqué.


Soucieuse de préserver le patrimoine écologique de la ville de Poissy et d’améliorer la qualité de vie de ses habitants, notre association Vivre à Poissy s’oppose vivement à ce projet. Notre association a déjà déposé un recours contre la mise en compatibilité du PLU.




Vivre à Poissy - Président : Joseph Martin Trésorière : Florence Gaucher Secrétaire : Pierre Plancoulaine »















Déposée le 20/03/2019

Partager cet article
Repost0
20 mars 2019 3 20 /03 /mars /2019 12:00
Mardi 19 mars, le maire de Poissy chez SudRadio

Interventions de notre maire de #poissy chez #sudradio ce mardi 19 mars 2019

Au-delà des remarques de bon sens formulées, nous proposons d’apporter - modestement - quelques éléments complémentaires :

- Retrouver de l’intérêt de retravailler : OK, mais ne faut-il pas alors baisser la CSG prélevée sur le bulletin de salaire pour améliorer le net, plutôt que la TVA ?

- Baisse de TVA sur les produits de base : pourquoi pas, c’est souhaitable mais est-ce réellement contrôlable, y compris dans la durée, sur quelles bases et par qui ? Celle sur la restauration n’a pas fait baisser les prix dans la plupart des cas...mais de se maintenir à flot pour certains, augmenter leurs bénéfices pour d’autres...;

- Apporter des réponses : en dehors de la baisse de la TVA et de la réindexation des retraites, il faudrait aller plus loin dans vos propositions, car avec le terreau des 3500 propositions relevées à #poissy, il y a des avancées à formuler;

- Arrêter les manifestations pour redonner de l’air aux commerces : oui bien sûr, car ils sont les victimes collatérales de la violence qui ne se justifie en aucun cas. Cependant, les -30 ou -40% ne correspondent pas/plus à une constatation « terrain » à #poissy où les gilets jaunes ont été très peu présents et actifs. Ne serait-ce pas une réalité plus ancienne du premier week-end en novembre mais qui n’est plus d’actualité ?

- Arrêter les casseurs : on ne peut qu’être d’accord ! Les dernières mesures prises hier par le gouvernement devraient permettre aux forces de l’ordre de mieux s’organiser pour combattre les blacks blocs, entre autres, qui considèrent les manifestations comme leur terrain de jeu au détriment du mouvement initial et de ses demandes.

Notre (gros) bémol est constitué par l’absence de compassion vis-à-vis des blessés (LBD et autres), pour lesquels l’affirmation que « une manifestation n’est pas un défilé de mode » ne nous apparaît pas pertinente pour ne pas dire plus. Des concitoyens, hommes et femmes, ont été meurtris dans leur chair, et dont l’intégrité physique n’a pas été préservé et est à jamais altérée.

Il serait souhaitable de voir une forte évolution sur ce point.

Partager cet article
Repost0
11 mars 2019 1 11 /03 /mars /2019 14:00
MonAvisCitoyen, un p’tit problème de conformité RGPD ?

La plateforme utilisée par la ville de POISSY est-elle conforme au règlement de protection des données ?

Au regard des conditions d’utilisation actuelles, le site indique ne pas être responsable de l’utilisation ou de la perte des données collectées. C’est FAUX depuis fin mai 2018 avec la nouvelle réglementation.

De plus, les nouvelles règles de la RGPD indiquent qu’il faut avoir un accord explicite et librement consenti de la part de l’utilisateur.

Le message et la publicité explicitement faite à ce sujet de possibilité de vente des données la respecte-t-elle parfaitement ? Un gros doute s’installe.

Et en plus, le client-commandataire est co-responsable...pénalement ! La ville de POISSY est-elle bien assurée ?

Il semble bien qu’il y ait quelques vérifications à effectuer d’urgence.

Partager cet article
Repost0
7 mars 2019 4 07 /03 /mars /2019 08:00
LR, LREM, la différence de l’épaisseur d’une feuille de papier

Mardi 5 mars, le ministre du budget vient visiter... Génération Terrain, à POISSY.

Gérald Darmanin n’est pas un inconnu puisqu’il était le directeur de cabinet du ministre Douillet, ex-député de la 12ème circonscription dont POISSY dispute la primeur à PLAISIR, avant de migrer vers le nord de la France pour prendre le poste de Conseiller Régional puis de député et la mairie de Tourcoing pour finir.

Le plus étonnant est d’avoir une visite non pas d’état mais personnelle dans la cité de Saint-Louis.

Dans un précédent post, nous nous étonnions de la poussée médiatique récente mais récurrente de notre maire, au point de parler de « maire-media ».

La tendance se confirme avec peu de pause médiatique nationale, et désormais les rencontres de plus en plus rappprochées avec des membres du gouvernement : le Président, le premier ministre, dernièrement la venue du ministre de l’éducation et maintenant celle du budget.

La carrière de notre maire est-elle en passe de devenir nationale ? Un porte-parolat par exemple ? Autre chose ?

Après l’ancien premier ministre Jean-Pierre Raffarin, le transfert de LR vers LREM va bon train et ne va pas s’arrêter, semble-t-il.

La différence entre les deux devient aussi large qu’une feuille de papier, au fil des jours... Seuls quelques gaulois (réfractaires ?) résistent encore.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche