Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 08:00

IMPOTS : LES FAMILLES UNE NOUVELLE FOIS PRISES EN OTAGE

 

La politique dit-on, c’est l’art de donner d’une main, et de reprendre de l’autre. Cette fois-ci, le gouvernement ne donne rien, il maintient (l’universalité des allocations familiales) mais reprend de l’autre (la diminution du quotient familial).

 

Ainsi donc les allocations familiales resteront universelles et ne seront pas diminuées pour les ménages les plus aisés (15 % des ménages bénéficiaires environ). Mais le revers de la médaille est l’augmentation d’impôts que vont subir les ménages français. Cela grâce au coup de rabot exercé sur le quotient familial, un mécanisme fiscal qui permet aux familles avec enfants de réduire leur impôt sur le revenu.


Une mesure qui devrait toucher 1,3 million de familles dites « aisées », un chiffre bien supérieur aux 740 000 familles qui auraient pu subir la baisse des fameuses « allocs ». Les ménages concernés devront donc payer à eux seuls 1 milliard d’euros d’impôts en plus. Un chiffre qui se justifie par la diminution de l’avantage maximal, qui passera de 2 000 euros à 1 500 euros par demi-part en 2014. 2014, date pour laquelle François Hollande s’était engagé à la stabilité fiscale. De ce point de vue là cela semble compromis.


Et bien que certains ménages, pas si aisés que cela, vont voir leur pouvoir d’achat diminuer de manière conséquente, Matignon précise bien que cette mesure devrait permettre d’aider les ménages les plus modestes, monoparentales voire nombreuses ainsi que financer la création de places dans les crèches et de fait favoriser l’emploi des femmes… Simple non ?


Pourtant cette mesure n’en est qu’une parmi toutes celles prévues par le gouvernement pour économiser 2 milliards d’euros d’ici à 2016. Sont ainsi dans la ligne de mire de Jean-Marc Ayrault et son équipe la douloureuse question des retraites, la réduction des aides aux entreprises et la réforme de la formation professionnelle.

Partager cet article
Repost0
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 14:00
Il n'aura échappé à personne que les municipales vont aiguiser les débats et déclarations en tous genres. Cela va également susciter réactions plus ou moins dignes. Depuis deux-trois jours, nous assistons à quelque chose que seul le net rend possible de nos jours, sur un autre blog traitant de Poissy. En ne voulant certainement pas y prendre part d'une manière ou une autre, l'avalanche de haine et de fiel envers un jeune militant politique, de son propre camp qui plus est, est symptomatique des relations particulières qui sont entretenues. Les échanges sont à ce point vifs que l'ancienne colistière d'un élu départemental s'est sentie obligée d'intervenir sur le même blog pour défendre le jeune en question et confirmer ses dires. Soit les deux sont des affabulateurs, soit leurs critiques sont véritables. Dans un cas comme pour l'autre, la virulence des propos échangés me laisse pantois. La lecture des blogs m'est toujours autant rare, en voyant de temps à autre ce qui s'y passe, cela m'engage encore moins à y jeter un œil. Et encore, ce n'est que de la (basse) politique locale... L'image donnée n'est pas pour redorer son blason. C'est pourquoi personne ne m'otera de l'esprit qu'une autre politique est possible, mieux : souhaitable. Bonne journée
Partager cet article
Repost0
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 23:00

VILLE  NEUVE, sur Lot,

et bientôt sur Seine ?

 

 

Les législatives partielles de ce weekend débouchent sur une petite surprise. Surprise ? Pas vraiment, tellement l'affaire a éclaboussé l'ex-homme fort du pays, et ancien ministre.

 

Le plus inquiétant n'est pas le résultat du vote : un parti de droite qui stabilise son score, un autre de gauche qui divise le sien par deux, et le troisième, un des deux "Front" qui bondit devant le deuxième, éliminant ce dernier.

 

Non, le plus inquiétant, c'est le niveau de participation : 46% seulement contre 58-60. Vous direz que c'est une partielle, celle de la 12ème des Yvelines en 2009 n'avait mobilisé que 33%, si ma mémoire est bonne.

 

UMP, PS, l'UMPS, font partie du décor, avec désormais le front national qui se voudrait la valeur refuge de la contestation anti-système, mais qui en fait partie. Se retrouver en face de lui, permettra-t-il de gagner le jeu systématiquement, comme en 2002 ? Réponse dimanche prochain, d'autant que le PS appelle à voter UMP.

 

A ce jeu-là, le citoyen moyen est un peu perdu. Il serait un tort de négliger ou minimiser sa réaction. Lorsqu'on se moque du peuple, sa réaction est vive. Des deux fronts, un seul recueille les suffrages en plus, laissant loin derrière le second, de gauche, tout comme les verts, acoquinés avec le gouvernement, preuve de leur manque patent de crédibilité.

 

Au delà de la circonscription, il y aura bien une ville neuve, sur le Lot...

 

et bientôt sur la Seine ? Il va falloir attendre encore un peu, mais tout arrive à point...

 

 

Partager cet article
Repost0
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 23:30

MARIAGE POUR TOUS A POISSY

UN MAIRE HISTORIQUE

 

 

Petite info, qui aurait pu passer inaperçu : Frédérik BERNARD, maire de Poissy, a célébré hier, lundi 10, le premier "mariage pour tous" dans les Yvelines. Fait presqu'en catimini, Laure et Marylin se sont unies "pour le meilleur et pour le pire".

 

Pour éviter les débordements extérieurs, il était également sous haute surveillance, avec policiers en civil. 

 

Poissy et son maire passent ainsi à la postérité... Nous avons donc un maire historique !

En rapprochant "Poissy" et "mariage pour tous", cela donne "Poissy pour tous", un slogan déjà entendu quelque part...mais quand ? Etait-ce prémonitoire ?

 

Partager cet article
Repost0
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 07:00

Poissy, NOTRE ville

 

 

Contrairement au printemps cette année, les affiches fleurissent à Poissy, comme les candidatures à la mairie...

 

L'UMP est déjà dans la course, le FN a fait une annonce il y a quelques jours, une liste sans étiquette au nom prometteur se prépare en toute discrétion. Notre maire se positionnera fin juin, selon ses dires. 

 

Avec la déclaration et les belles affiches de l'actuel - et pour combien de temps ? - adjoint au commerce, la campagne semble déjà lancée. Sous le vocable "Poissy ma ville", il relance son association qui avait intégré la liste de Poissy2008 à l'époque. 

 

Je ne peux m'empêcher de réagir pour lui souhaiter bonne chance, car vous n'êtes pas sans savoir le différend existant, et désormais passé, rappelé dans ces colonnes. Passé, car l'épilogue est arrivé durant le mois de mai 2013, avec un rappel à loi de cet adjoint pour ses pratiques en tant qu'élu. Pour passer un trait sur le passé, je n'ai pas contesté la sentence, mais le coup de semonce a été donné.

 

C'est aussi un message fort donné à tous ces candidats pour signifier clairement que c'est "Poissy, NOTRE ville" et qu'en aucun cas cela ne doit se transformer en "Poissy SA ville", tous candidats confondus.

 

Je, tu, il/elle, nous y veillerons. 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche