Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2020 4 16 /01 /janvier /2020 08:00
Prison, un schéma directeur en attente depuis 2007

Il y a visiblement un (léger) contretemps pour l’élaboration du  « schéma directeur » de la maison centrale de Poissy.

En avril dernier, Nicole BELLOUBET la ministre de la justice, s’était engagée à sa rédaction avant la fin de l’année. Nous apprenons qu’elle a finalement prévenu notre maire en décembre qu’il y aurait du retard dans celle-ci et par voie de conséquence du retard dans sa rénovation.

Le schéma directeur n’est pourtant pas nouveau, en attente depuis... 2007...! Ce n’est cependant qu’en septembre dernier que l’Agence publique pour l’immobilier de la justice (Apij), dépendante du ministère, a finalement passé un marché pour la réalisation d’un diagnostic « de structure », « parasitaire » et une « mission de reconnaissance des réseaux » de la maison centrale « en vue de (sa) réhabilitation ». Les études demandées se feront sur le cloître, le bâtiment du personnel et le bâtiment principal de détention pour la constitution d’une base de données digitale du bilan de la « situation fonctionnelle et de l’état technique, architectural, patrimonial, réglementaire actuels du site ».

Sur son site internet, dans un article relatif au projet de loi de finances 2020, le Sénat confirme l’usage du solde des crédits alloués à l’Apij de 19,4 millions d’euros pour « financer des travaux à Fleury-Mérogis, de mener l’extension des locaux de l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire et de réaliser les schémas directeurs pour la réhabilitation du centre pénitentiaire de Fresnes et de la maison centrale de Poissy. »

Attendue depuis 2007, l’élaboration de ce schéma directeur semble enfin vouloir prendre forme. On a attendu 12 ans, on peut donc encore attendre 12 mois de plus...

La solution de la rénovation de la prison semble donc bien prendre forme, pas son déplacement. Affaire à suivre.

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2019 1 30 /09 /septembre /2019 12:00
Haras Del Sol, encore de l’épandage !

Après les boues de la station d’épuration de Saint-Cyr l’Ecole, voila qu’on veut remettre une couche d’épandage sur les hauts de POISSY...

Le projet de construction du Haras Del Sol est à l’ordre du jour à compter d’aujourd’hui avec l’ouverture de l’enquête publique relative à l’autorisation environnementale et ... le vote de sa validation prévu au Conseil municipal de ce soir...

Même si les produits sont « bio » - c’est du crottin de cheval - l’assainissement est un sujet qui ne devrait pas être traité à la légère, d’autant plus qu’il est « non-collectif » c’est à dire non relié au réseau de retraitement de la ville.

En clair, tout va rester sur place s’il n’y a pas d’enlèvement des matières et valorisation par methanisation par exemple.

Avec plusieurs dizaines de canassons, 200... la quantité va être importante, très importante. L’épandage seul est-il réaliste ? Bonjour les odeurs ! Un peu plus, un peu moins, finalement....

L’enquête publique est visible au lien suivant :

https://www.enquetes-publiques.com/Enquetes_WEB/FR/RESUME-A.awp?P1=EP19338

Elle est ouverte du 30 septembre au 04 novembre 2019 à 17h30

Partager cet article
Repost0
18 juin 2019 2 18 /06 /juin /2019 08:00
Centrale de POISSY, une votation pour rien ?

Le résultat de la votation, appelons ainsi la consultation numérique, qui s’est déroulée sur deux semaines a été sans surprise, avec 82% des 3419 participants pour le « non » au maintien de la Centrale en son centre.

Passons la polémique sur le contrôle (léger) de la qualité de Pisiacais et de l’âge de vote, l’enjeu est de savoir si ce projet pouvait prendre forme réelle ou non.

Les relocalisations possibles, y compris sur le territoire de la commune, auraient mérité d’être mises en avant, tout comme le montage du financement resté dans l’ombre.

Car tout est toujours possible, à condition d’en avoir les moyens.

L’effet tiroir est celui de la mise en œuvre d’un cœur de ville renouvelé en tant que perspective, certainement gagnante des prochaines municipales 2020 et 2026.

Dans tous les cas, cette votation aura servi à identifier les camps en présence pour ces échéances, la première en tout cas.

Centrale de POISSY, une votation pour rien ?
Partager cet article
Repost0
8 juin 2019 6 08 /06 /juin /2019 08:00
Prison de Poissy, tambouille en cours pour un projet en devenir

En présence de positions différentes, difficile de s’entendre entre les « pour » et les « contre » qui plus est dans un contexte d’échéances municipales proches...🙄

La #centraledepoissy fait figure de verrue centrale depuis plusieurs années...🤭


Si un #maire et son conseil municipal sont en droit (devoir...) de porter un projet pour la ville, il serait utile d’aller au-delà du déplacement pour visualiser le ou les projet(s) de remplacement. 🧐

Sur la méthode, il y aurait à redire car :

- le vote des moins de 18 ans est un mauvais choix pour illustrer une consultation citoyenne, contradictoire avec le support de communication papier; dans ce cas, il aurait probablement fallu l’appeler autrement. 😬

Et

- la faille Orange détectée (multi-vote possible) est inadmissible pour une application qui veut se parer d’une fiabilité à toute épreuve 🤨...

Nous avons testé l’application et en dehors de ces deux points, elle fonctionne bien. 😎

Même si l’issue paraît hasardeuse en terme de résultat concret dans l’immédiat, la démarche est à l’identique de celle faite pour la #Maisondefer en 2008/2009, pour lancer et animer le débat local.

Ensuite c’est une affaire de « gros sous » qui mériterait d’être plus claire dans son montage financier aussi bien nationale, pour trouver le nouveau site, que locale pour avoir les moyens de ses ambitions. Et aussi éviter les critiques de bétonnage comme suite à la construction des bâtiments derrière l’hôtel de ville où la présence d’un grand parking souterrain pour renforcer l’attractivité du centre ville a été loupée. 😕

S’il y avait une suggestion à faire, ce serait de présenter un réel projet global de #coeurdeville à #Poissy, ce qui ferait beaucoup plus sens et donnerait une meilleure visibilité à chacun.

À vous de voir, #majorité actuelle ou en devenir. 😉

Partager cet article
Repost0
22 mai 2019 3 22 /05 /mai /2019 09:00
Réouverture puis agrandissement du Musée du jouet à Poissy ?

Après sa réouverture en présence du Ministre de la Culture, suite à trois ans de travaux, le Musée du jouet constitue un des joyaux culturels de la ville de Poissy.

Écrin rassemblant plusieurs siècles de mémoire, toutes les pièces n’y sont malheureusement pas exposées faute de place.

Son agrandissement ferait sens, pour sa renommée et sa qualité. Pour ce faire, la municipalité projète de racheter le presbytère protestant adjacent pour en faire une extension.

Le dossier qui a été monté a failli aboutir récemment mais faute d’un projet concret de remplacement du presbytère actuel, l’assemblée générale des membres de l’association cultuelle a voté le report de la décision de sa validation à une large majorité, sous réserve qui plus est de la présentation d’un projet complet, incluant la vente dudit presbytère à la ville.

Pour ceux qui y verraient une similitude avec le projet de déplacement de la prison, à proximité, n’auraient pas forcément tort quant au montage partiel de l’opération, y compris démocratiquement parlant.

Mettre la charrue avant les bœufs est très souvent contre-productif, surtout quand la vision ou perspective concrète n’est pas donnée, tant pour son futur que pour son financement.

Car tout est toujours possible mais à condition de pouvoir le financer. Les temps changent et ont changé avec une demande plus particulière des nouvelles générations d’être impliquées dans leur environnement de vie et d’avoir un impact sur celui-ci.

La démocratie participative et de proximité doit trouver sa pertinence et sa concrétisation, sans être galvaudée, par la construction réfléchie et en concertation révèle.

Cela prend du temps, du suivi, de sortir de l’émotionnel, même s’il faut aller au cœur mais sans oublier la raison, le temps de compréhension et de mise en cohérence avec les valeurs de justice et de respect notamment.

Faut-il aussi rappeler de ne jamais confondre vitesse et précipitation ?

C’est à ce prix que les projets avancent, celui du futur Campus du PSG est à prendre en exemple même si tout n’est pas (jamais) parfait.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche