Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 18:00

Au secours Des pompiers !

 

Les pompiers font partie du paysage à Poissy : belle caserne entièrement rénovée, à proximité de l’Hopital, actuel et futur à Chambourcy puisqu’au bord de la RD113, des interventions en nombre. Bref, on ne discute pas de l'utilité des sapeurs-pompiers dans la cité de Saint-Louis.

 

Ce sera peut-être sans compter sur le programme d’économies qui a été lancé et qui prévoit la fermeture de onze sur les quarante-cinq centres de secours yvelinois actuels.

 

Ainsi, le 1er  juillet, celle de Saint-Cyr-l’Ecole fermera définitivement ses portes, suivie par celles de Triel-sur-Seine et Croissy-sur-Seine au 1er septembre. La fermeture de celle des Clayes-sous-Bois est prévue au premier semestre 2011. Sept autres casernes, non désignées pour l’instant, verront leur organisation voire leur existence étudiées au fil des restructurations qui vont s’égrener.

 

Le Sdis (service départemental d’incendie et de secours) attend des économies de l’ordre « de quelques centaines de milliers d’euros », mais sans budgétisation pour le moment par son Président, le conseiller général Bertrand Devys.

 

La rigueur budgétaire conduit également le Sdis à engager le projet d’un futur siège administratif à Trappes, rassemblant sur un seul site les trois salles opérationnelles actuelles, ce qui constitue une rationalisation attendue.

Nul doute que le dossier a été étudié mais comment croire que la couverture des secours sera « meilleure ». Comment renforcer le sentiment de sécurité de nos concitoyens quand on diffuse l’information qu’un centre de moins de 50 pompiers volontaires ne peut survivre.


Il n'y a aucune certitude pour le moment que la caserne de Poissy ne soit pas impactée. La construction de trois nouvelles (Bréval et Chanteloup-les-Vignes, livrables en 2012, ainsi que Méré, attendue pour 2013) va-t-elle réellement infléchir cette impression de perte du lien social, lien qui tend à faire défaut en France quand on apprend qu’en plus nos pompiers seront privés d'orchestre ?

 

La peur d’être confrontés à de situations dramatiques par manque de ressources de proximité risque d’animer nos concitoyens. A tort ou à raison.

 

En définitive, de ces choix fondés sur des critères budgétaires, quel sera l’impact sur la qualité du service public ?

 

Au regard de l’évolution de ces personnes assurant la sauvegarde et la vie de nombreux citoyens, avec cœur et abnégation, on ne peut décidemment pas être ni rester indifférent.

 

Alors allons au secours Des pompiers !

 

Partager cet article
Repost0
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 21:00

 

feu-voitureApportez

les merguez

à Saint-Ex !




Pardon à l'avance pour ce titre très dérisoire au regard de la souffrance des citoyens du quartier de Saint-Exupéry qui ont vu leur véhicule partir en fumée.


Beauregard en 2008, Saint-Exupéry en 2010


Il est vrai que le fond de l'air est frais, mais le temps n'est pas la motivation de ce "barbecue" improvisé.

 

Car "Le quartier Saint Exupery est devenu le barbecue de Poissy !", comme l'affirme Philippe MARIETTE, de manière tout aussi dérisoire, dans son "post" du 08 mai dernier.

 

Cinq véhicules brûlés en une semaine, c'est un triste constat en ce début du mois de mai 2010.

 

Mais le CLSPD de Poissy veille !

 

Oui, le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance est entré dans une grande activité, relatée dans le Pisciacais du 22 avril, en page 10.

 

On y apprend que les échanges ont été menés de façon approfondie avec les membres du Conseil.

 

Pour vous résumer :

 

Les élus et membres se réunissent,

Les chercheurs cherchent,

Les penseurs pensent,

et les voitures brûlent...

 

Les conversations que j'ai mené avec certains habitants du quartier de Saint-Exupéry permettent de connaître une réalité peu reluisante de sa sécurité, notamment question vols et tentatives de vol.

 

Et maintenant les voitures qui font pour ainsi dire de l'"auto-allumage" ! Cela en fait trop, la coupe est pleine pour beaucoup. 

 

Si "la question des mineurs, de l'accompagnement des familles et d'autres questions telles que les addictions (en particulier l'alcool)" est importante, il apparaît tout aussi important de prendre en compte la problématique de la sécurité du quartier dont la réalité est bien moins lisse que l'article publié dans le Pisciacais.

 

Notre Maire devrait être incité à se déplacer plus souvent dans le quartier, y compris avec l'ensemble des membres du CLSPD.

 

J'entends déjà ceux qui me souffleraient "à commencer par eux"...



Partager cet article
Repost0
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 14:00

videosurveillanceVidéo-surveillance,

le bon débat ?


L'association Vivre Sa Ville, d'obédience verte/écologiste annonce un débat sur la Vidéo-surveillance le mercredi 7 avril prochain à la Salle Blanche de Castille - 20h30.


Sur le principe, c'est une bonne initiative, tant le sujet de la sécurité mérite d'être abordé et - enfin - traité, à Poissy en particulier.

Pour bien faire, parlons plutôt de vidéo-protection, le mot "surveillance" ayant une connotation négative.


Toutefois, j'ai un grand questionnement quand je regarde la composition des invités de ce débat car, sauf erreur de ma part, nous n'avons que de invités "contre" ou "anti" , aucun "pour" :


- Noé LE BLANC, journaliste, est l'auteur notamment de l’article Sous l’œil myope des caméras, Le Monde diplomatique, septembre 2008 et de l’article Télésurveillance, Revue du Mauss permanente, 14 décembre 2008. Il déclarait dans une émission sur Radio-Libertaire en janvier 2009 : "La vidéosurveillance, c’est l’idée de mettre un policier derrière chaque citoyen, mais ça n’est pas possible. C’est pas efficace contre la délinquance, plus pour la paix sociale."


Tanguy LEGOFF est Sociologue à l’IAU île-de-France, chercheur associé au CESDIP.

Dans son analyse sur le rapport sur l’efficacité de la vidéoprotection du Ministère de l’Intérieur de l’Outre-Mer et des Collectivités territoriales (juillet 2009), analyse écrite avec Eric Heimann, conclut : "Au terme de la lecture de ce rapport, force est donc de conclure que l’efficacité préventive de la vidéosurveillance est bien mince et son aide à l’élucidation marginale. Ceux qui affirment le contraire n’ont pour l’instant pas de preuves solides pour le démontrer."


- Jean-Claude VITRAN est membre de la Ligue des Droits de l'Homme (LDH)

Dans une interview au "Télégramme", il affirme "Les caméras ne sont pas efficaces: le dispositif permet de résoudre entre 3 et 5% des affaires. Le coût est, de plus, exorbitant. Rien qu'en maintenance, il faut compter, par an, 10% du coût initial."


- Emilie THEROUIN est militante d'Europe Ecologie (EE)

Dans son blog personnel, elle ne porte pas la video-surveillance dans son coeur.

 

Alors est-ce le "bon" débat ?

 

Commençons par quelques points de vue :

- celui de LE BLANC : vu sur le blog camarade

- celui contre LE BLANC : vu sur blog-libre

-  le mien, qui est un questionnement : quelle autre solution apporter pour s'assurer que le sentiment d'impunité ne se développe pas, tant parmi la population que parmi les voyous ? Même si le taux de résorption des délits ne serait - globalement - que de 3 à 5% (prenons ces chiffres tel quel), n'est-ce pas "mieux que rien" ?

J'ose penser qu'intelligemment et correctement déployé, cet outil permettrait à nos polices, nationales et municipales, d'acquérir une vision ciblée qui fait souvent défaut à la maréchaussée pour intervenir à bon escient, par manque d'informations.

Comme il lui manque toujours "les bottes de sept lieues", donnons lui les moyens et l'outil qui permettraient de s'en dispenser plus facilement.

 

- le vôtre : la rubrique vous est ouverte.

 

L'autre question à poser est "faut-il faire l'effort de se déplacer pour participer à ce débat" ?

 

Car celui ou celle qui osera dire qu'il est "pour" ne risquera-t-il pas de se voir infliger un "tir de barrage" par tous les invités, animateur(s) compris.

 

Et comment croire à une "ouverture" d'esprit ou de dialogue (à orientation unique, donc) quand tous les invités sont du même bord ?

Cela n'est-il pas le reflet de la pensée des animateurs, qui certainement se défendraient d'avoir des opinions pré-établies, qui laisserait penser à une pré-orientation ?

 

En attendant, si vous en avez une, prenez votre caméra pour surveiller le passage d'un être à grande oreilles qui a la fâcheuse habitude de ne pas se faire voir lorsqu'il dépose oeufs, poules et cloches un certain jour de dimanche assez chocolaté, dixit les enfants.

 

Joyeuses Pâques !

 

 

Partager cet article
Repost0
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 23:30
Nadia Tagri,
une disparue oubliée ?




Une jeune maman pleine de vie, heureuse disparait le 30 mars 2009 à Poissy, en laissant sa famille et sa petite fille qui avait 2 ans au moment des faits... 

Étrange et pourtant vrai.

Malgré tous les appels, pour tenter de faire parler de sa situation, il n'y a pourtant aucune nouvelle depuis ce fameux 30 mars...cela fait déjà un an !

Tous les témoignages seront bons à prendre ...

Allez sur le groupe Facebook : http://www.facebook.com/nadiatagri.disparition
Partager cet article
Repost0
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 23:55
Sécurité à Poissy, quelles actions concrètes ?

Entendue ce soir, lors des voeux du Maire de Poissy aux "personnalités", une affirmation qui m'a grandement étonné : 

la mise en place du conseil local de sécurité et de prévention de la déliquance qui a donné lieu à des actions concrètes qui ont "significativement" amélioré la situation...

Pour preuve, pas de voiture brûlée au nouvel an, mais...trois jours plus tard...

Monsieur le Maire affirme vouloir renforcer les moyens humains et n'avoir
 pas de projet d'investissement à la "technologie à l'efficacité improbable" (sic)...


En clair, pas de vidéo-protection en vue à Poissy. C'est un des points majeurs de désaccord que j'ai avec lui.

Alors même que les villes de Sartrouville et Villennes sur Seine ont pu en montrer l'efficacité, Poissy va rester les bras croisés devant les méfaits dont souffrent ses administrés.

Encore hier soir, j'ai eu le témoignage de pisciacais du quartier de Saint-Exupéry qui me disaient être excédés par les vols ou tentatives de vols presque journaliers sur leurs véhicules et jusque dans leurs jardins.

Alors, faut-il mettre un policier (municipal) devant chaque maison ? Le budget de la ville n'y résisterait bien entendu pas. 

Alors quelles réponses et quelles actions concrètes ?

Nous aurons l'occasion de revenir sur les improbables réponses du Maire, en particulier celles à mes questions lors du conseil municipal du 17 décembre 2009. 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche