Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 08:00

La crue du siècle est attendue, parait-il, dans les prochains jours dans Paris et dans les boucles de Seine. Les Yvelines seraient forcément et fortement touchées, des villes comme Poissy entre autres, comme en 1910.

Un récent article dans Le Parisien annonce la couleur : prison évacuée, centre d'épuration (Achères) Hors d'usage, réseau électrique en berne, réseaux mobiles par voie de conséquence, y compris A14 (plus moyen de payer...?) avec report de la circulation sur l'A13 et bouchons permanents.

Bref un vrai scénario catastrophe d'autant que cela durerait au moins 45 jours !

L'essentiel est dit, ou presque : quid des conséquences économiques et des assurances ? Les personnes habitant en zones inondables en seront pour leurs (grands) frais, les commerçants en perte de clientèle peuvent anticiper des vacances "estivales" vénitiennes. Et son lot de bien-pensants qui ne manqueraient pas de vous asséner "on vous l'avait dit" mais surtout un sentiment de ne rien avoir retenu de l'histoire, un siècle plus tard, et que le progrès n'est finalement pas celui qu'on pensait, en se retrouvant en état de régression technologique, sans électricité.

Partager cet article
Repost0
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 10:00

Depuis le 27 janvier, la vidéo verbalisation est effective à Poissy. Les vidéo-opérateurs derrière les écrans, sont assermentés pour verbaliser les contrevenants.

Le sujet ne laisse visiblement pas indifférent. De la "Surveillance" à la "protection", nous voilà passé à la "verbalisation".

Est-ce un réel "plus" pour la ville ou un facteur supplémentaire de désertition de la ville ? L'avenir le dira. La fréquentation des commerces servira certainement de baromètre. Le retour de la carte TEMPO permettra-t-il d'enrayer la désaffection du centre ? Beaucoup de questions et de doutes.

Les réactions sont attendues dans les jours et semaines à venir.

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 21:30

SECURITE A POISSY,

UN REMEDE DE CHEVAL

 

 

Vu au 20H de TF1 vendredi soir, une brigade équestre à Poissy ! Après les policiers en VTT, en scooter, voici l'arme secrète municipale pour prendre de la hauteur en matière de sécurité.

 

Il est vrai que vue du haut d'un cheval, la rue n'a pas le même aspect que dans une salle de réunion fusse-t-elle du CSLPD, le comité de sécurité dont on a du mal à voir les effets concrets sur le terrain.

 

N'hésitons pas saluer la démarche, car pour humaniser une relation, le renfort animal est parfois requis.

L'initiative serait-elle le prélude avec un futur jumelage d'une ville canadienne. Il y a deux ans, nous avions déjà l'ours blanc lors du fameux "village de Noël"... Les amateurs de sirop d'érable devront probablement encore patienter.

 

Pour l'aspect politique, on ne nous empêchera pas de citer la vie chevaleresque pisciacaise, même si elle reste à pied. Dans notre vie moderne, le panache n'existant plus, nous prendrons donc la cravatte, blanche, nouveau symbole de volonté de raliement à Poissy. Son porteur devrait toutefois se modérer dans la consommation de ce qui ne ressemblait pas au sirop d'érable comme vu aujourd'hui en début d'après-midi à la terrasse d'une brasserie, car n'ayant pas encore de cheval qui connait la route du retour vers la maison, la sécurité routière pourrait en prendre un coup...sur le front...malgré son statut de cause nationale... 

 

Le remède de cheval reste à appliquer en tous lieux pour la sécurité en tous genres, mais il faut prendre ou miser sur le bon.

 

 

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 08:00

VIDEO-SURVEILLANCE, CERTAINS EN ONT REVE,

FREDERIK BERNARD VA LA REALISER...!

 

 

Selon nos dernières informations, le dossier de la vidéo-surveillance est en passe d'être bouclé au sein de la mairie de Poissy. La nouvelle peut faire bondir les plus sceptiques, mais elle va avoir sa réalité à Poissy.

 

Pour une fois, la ville ne sera pas le "dernier village gaulois" (dans le nord des Yvelines) sur le sujet puisque le projet va prendre jour dans le cadre de l'intercommunalité de la PAC (Poissy, Achères, Conflans). Evidemment, le conseil municipal n'a pas encore été consulté ni même informé officiellement... Peut-être celui des enfants qui est beaucoup mieux traité que celui des grands ?

 

Vu de la fenêtre du maire de Poissy, c'est probablement un bon coup porté à ses futurs adversaires municipaux en 2014, aussi bien à l'UMP mais surtout au FN dont le lit a été fait par la communication effrénée du premier depuis quelques temps déjà. L'action est probablement un peu tardive, par manque de préparation et de concertation, alors voyons comment elle sera exploitée par les uns et les autres.

 

A n'en pas douter, le rêve réalisé devient un rêve brisé...

Partager cet article
Repost0
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 11:00

photo--1-.JPGMUR DE LA TOURNELLE,

QUE LA LUMIERE SOIT !

 

 

 

 

Et la lumière sera, pour bientôt, mais le plus rapidement possible.

 

En lisant le dernier numéro du Courrier des Yvelines, hier, j'ai appris que la copropriété bordant la rue de la Tournelle a été mise en demeure par la mairie de Poissy pour "remettre en état sous huit jours" le mur qui s'est effondré il y a quelques jours déjà, faisant une blessée grave, une jeune fille de 12 ans.

 

Vu l'ampleur des dégats et l'état général du mur en question, ancien mur d'enceinte du couvent des Ursulines, datant du 14ème siècle pour les parties les plus anciennes, il nous semble que la mairie est un peu optimiste.

 

Mais sa demande est-elle appropriée au regard du propriétaire de la parcelle ? Jusqu'à "présent", le mur avait toujours été entretenu par les services de la mairie, certes beaucoup moins depuis quelques années. Pour preuve, les arbres et végétations en tous genres qui y poussent, fragilisant notablement la structure même de l'édifice, à force de gel et dégel au fil des années. Les quelques pierres qui étaient déjà tombées depuis quelques mois auraient pourtant dû alerter 

 

L'expert nommé dans la hâte aurait-il rendu une conclusion tout aussi hâtive quant à la propriété effective de l'ancien mur d'enceinte ? Le cadastre est-il la seule source d'information ? Selon nous, les actes de vente notariés au sein de la copropriété en question doivent être pris en compte pour venir nous éclairer.

 

Ce qu'il faut retenir est que la situation n'est pas simple, et que désormais ce sera au pénal qu'elle sera traitée pour que toute la lumière soit faite sur la responsabilité engagée et des travaux à réaliser.

 

Et à financer...

 

Sauf à vouloir maintenir un vestige du passé, il en couterait probablement moins cher à l'enlever et le refaire avec des matériaux modernes qu'à le remettre en état.

 

Par ailleurs, le délai donné par la mise en demeure de la mairie nous semble peu approprié sur ce point. Car si l'analyse de l'expert au sujet de la propriété du mur devait se confirmer, il est fort peu probable qu'une simple copropriété de quelques appartements puisse être en capacité à soutenir la charge du financement des travaux à réaliser, sauf à devoir revendre la (presque) totalité des logements ou aux membres de se déclarer en faillite personnelle, ce qui reviendrait sans doute au même. A moins que l'assurance prenne sa part mais il nous est permis d'en douter. 

 

Si au contraire, la propriété du mur était celle de la ville, les délais administratifs n'auraient pas pour autant une célérité plus grande. De plus, cela mettrait notre premier édile en fâcheuse posture, tant pour les finances communales que sur le plan  personnel et pénal, ainsi que toute la chaîne des responsabilités internes.

 

Les enjeux sont donc extrêmement importants. 

 

Dans les deux cas, la rue de la Tournelle n'est pas prête d'être réouverte à la circulation, sécurité et financement obligent. Affaire à suivre.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche