Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2021 1 20 /09 /septembre /2021 20:00
Transports en bus, de la friture sur la ligne

Depuis le 1er août, changement d'exploitant des lignes desservant Poissy et les communes limitrophes.

KEOLIS prend la suite de TRANSDEV CSO après la perte du marché. Malheureusement, l'entretien du matériel n'a pas été effectué avec un bus sur cinq non roulant et une borne sur quatre HS...!

C'est donc une situation de délabrement avancé qui a fait s'indigner à juste titre les usagers, enfin relayés par les élus du cru.

KEOLIS va pêcher dans ses ressources de l'Ile-de-France pour combler les plus gros trous, des conducteurs sont embauchés en urgence. 

Il aura quand même fallu la mobilisation populaire pour faire "bouger les lignes" fussent-elles de bus... mais il est anormal que @transportsIdF n'ait pas été plus proactif pour solliciter le nouvel exploitant. Le changement de prestataire ne doit pas s'arrêter à la signature du contrat, mais s'assurer de la continuité de service. 

En parallèle, tout est fait pour "susciter" l'usage des transports en commun du côté de la capitale, avec ses travaux permanents, ses réductions de voies roulantes et de places de parking, sans se soucier suffisamment des conditions d'accès et de parking aux gares.

Heureusement que le télétravail est resté en usage pour certains, sinon l'encombrement de ces espaces serait bien vite atteint, et avec un litre d'essence SP98 qui dépasse les 1,80 E, il y aurait de quoi déclencher une nouvelle crise.

Dans tous les cas, le bus sera un enjeu central dans l'accessibilité à la gare de Poissy depuis ses différents quartiers. Reste à agrandir le parking vélo pour les plus téméraires à se mélanger à la dense circulation des heures de pointe.

 

PS : Pour la crise, celle qui viendra assurément sera post-élection présidentielle, au 1er juillet 2022 avec l'interdiction des véhicules CRIT'AIR 3 de circuler entre 8 et 20h, soit 60% du parc actuel mis hors jeu.

Et quand le 1er janvier 2024 sera passé, 80% du parc automobile actuel sera concerné. On n'imagine mal les places de parking disponibles faire le tampon pour absorber tous ceux qui seraient obligés de laisser leur voiture à la gare pour prendre leur RER A ou Eole.

Ceux qui répondront qu'ils peuvent y circuler avant 8h et après 20h s'imaginent-ils que les gens seront sur les routes sur une période de 12 heures minimum sans compter les temps avant et après pour se rendre sur son lieu d'activité ?

Soit les heures supplémentaires vont faire un bond, soit les les ventes des véhicules électriques vont faire un bond (et un creux dans le porte-monnaie). Avec un taux de remplacement de 10% (un tous les dix ans, âge moyen du parc automobile), la précipitation de nos élus votant le dispositif de ZFE va finir par se retourner contre eux : la deuxième crise de type "gilets jaunes" risque bien d'être puissance 10.

 

 

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2021 3 01 /09 /septembre /2021 08:24
1er septembre, rentrée des professeurs

Bonne rentrée à tous les professeurs et enseignants, femmes et hommes ambassadeurs du savoir auprès de nos enfants !

Ayons toutefois et toujours en tête que l’apprentissage est l’œuvre de toute une vie, car le monde change en permanence. Alors ne pas s’arrêter en chemin, jamais.

Nous ne pouvons nous empêcher d’avoir une pensée émue pour Samuel Paty, un enseignant qui aurait bien voulu faire sa rentrée en ce jour, lui comme d’autres, victimes du fanatisme et de l’ignorance.

En France, défendre la liberté, la laïcité, l’esprit des Lumières, peut conduire à une mort certaine. 

Ne cédons rien à la barbarie, à l’obscurantisme ni au communautarisme religieux.

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2021 7 25 /07 /juillet /2021 08:00
Plouf et re-plouf à la piscine des Migneaux

Les beaux jours ensoleillés arrivant enfin, on aurait pu s’attendre à plus grand engouement pour les jeux d’eau et autres bassins aquatiques.

L’instauration du Pass sanitaire pour les adultes aurait-il eu un complément d’impact défavorable sur la fréquentation ?

Peu selon les déclarations du responsable de la piscine mentionnées récemment dans un média, cependant avec un chiffre journalier de 237 personnes relevé cette semaine, elle a baissé de plus de… 78% par rapport à 2019 !

 

La reprise économique ciblée et tant voulue avec un rebond durant l’été semble se dessiner avec difficulté. 

Un effet « plouf » que les contraintes nouvelles risquent d’amplifier à l’image des cinémas par exemple qui ont perdu pour certains près de 70% de clients du jour au lendemain.

On serait tenté de faire le parallèle avec le début de mandat Hollande où la reprise qui s’amorçait avait été plombée par la mise en place de contremesures de « création fiscale » qui avaient plombé le moral et la confiance des Français et impacté l’économie française par une consommation en deçà des attentes.

Affaire à suivre fin septembre pour constater ensemble les tendances : tête réussie à sortir en dehors de l’eau ou brasse coulée, pour les commerçants notamment restaurateurs qui sont tributaires de cette confiance retrouvée.

 

Plouf et re-plouf à la piscine des Migneaux
Partager cet article
Repost0
21 janvier 2021 4 21 /01 /janvier /2021 08:00
Ramassage des déchets, une mission OSS78300

Les dernières informations recueillies ne semblent pas aller dans le bon sens : nous avons un vice-président de GPSEO qui annonce qu’il...n’y aura pas de hausse d’impôt de collecte...!

Donc diminution par deux du service rendu aux habitants, et on a la « chance » de ne pas avoir d’augmentation...

En parlant d’augmentation, c’est la taxe générale sur les activités polluantes qui passe de 3 euros la tonne à ... 8 E en 2021, soit multipliée par 2,67

et - tenez-vous bien - à 15 E la tonne en 2025 !!! Soit une multiplication par cinq en cinq ans...

Pourtant, nombreux avaient entendu la promesse de non augmentation d’impôts et de taxes... un certain Emmanuel M, mais on a dû mal comprendre.

Alors l’argumentation est-elle de dire, mais oui, cela n’augmente pas pour les contribuables... mais avec un service divisé par deux a minima sans baisse correspondante, cela revient à doubler le coût du service rendu, ce même si la collecte ne représente que 40% du coût, le traitement 60...

Que dire également des conséquences concrètes ?

Présence trois jours dans la semaine des camions de ramassage, au lieu de deux...? Soit 50% de hausse mais pour simple étalement de la collecte, tout en diminuant par deux celle du tout-venant...

Conditions de travail des collecteurs : agrandissement des secteurs, rallongement de la journée pour collecter car visiblement ils n’y arrivent pas et les villes sont obligées d’organiser des ramassages complément le lendemain ou le week-end...

Capacité de communication : l’intercommunalité est censée être proche des gens, mais finalement sans relai terrain des maires qui se sont un peu trop reposés sur leurs lauriers, la diffusion moins d’une semaine avant la mise en œuvre d’un changement majeur relève de l’amateurisme et d’un manque de considération des citoyens.

Sur ce dernier point, quand on lit qu’il faudra laisser le temps aux gens de s’habituer, et que le ramassage se fera plutôt le matin au lieu de l’après-midi, cela démontre la persistance dans la non prise en considération des réactions pourtant nombreuses : persiste et signe, en somme.

De l’impact des décisions hors sol et de la destination des taxes dithyrambiques, tout un débat qui mériterait d’être mené et relayé auprès des hautes instances.

Comme sous la présidence Hollande avec l’évolution par la variabilité des allocations familiales en 2015, l’évolution de la taxe TGAP et ses conséquences va-t-elle tuer celle de Macron en 2021, là où les gilets jaunes de 2018 n’ont été que les prémices ?

Certains en lien avec l’Elysée ferait bien d’alerter car le sujet n’est pas exclusif à GPSEO, et les attentes sont pressantes et nombreuses, une par foyer en habitat individuel en France... ça commence à faire un peu de monde, non ?

Une mission à venir pour OSS78300 !?

 

 

 

PS : nous vous recommandons la lecture du Courrier des Yvelines de ce mercredi 20 janvier 2021, page 9

Extrait média

Extrait média

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2021 4 14 /01 /janvier /2021 08:00
Ramassage des déchets, ça va bouger ?

C’était notre article du 29 décembre, le ramassage des déchets ménagers - on dit aussi collecte - allait devenir un véritable sujet.

Comme tout le monde, nous avions découvert le fascicule de 2021 quelques jours plus tôt, mais tout le monde ne l’avait pas vu.

Le constat actuel n’est que le résultat de ce qui était prévisible : difficile, sans compter les passages non effectués avec la concentration sur peu de jours en semaine et des secteurs agrandis.

Au bout d’à peine 15 jours, les cas sont nombreux.

Une réaction concrète avec adaptation rapide est attendue.

Ramassage des déchets, ça va bouger ?
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche