Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2021 3 08 /09 /septembre /2021 10:30
Apartheid sanitaire, à Poissy comme ailleurs

En découvrant l’annonce du concert EN PLEIN AIR devant la Maison de Fer, notre sang n’a fait qu’un tour, à l’unanimité face à la mention du #PassSanitaire obligataire pour y assister.

Au-delà du ridicule de la situation, le plus grave se situe dans la mise en place d’un apartheid sanitaire, réelle ségrégation au pays dit « de la Liberté ». 

A #Poissy comme ailleurs.

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2021 7 25 /07 /juillet /2021 08:00
Plouf et re-plouf à la piscine des Migneaux

Les beaux jours ensoleillés arrivant enfin, on aurait pu s’attendre à plus grand engouement pour les jeux d’eau et autres bassins aquatiques.

L’instauration du Pass sanitaire pour les adultes aurait-il eu un complément d’impact défavorable sur la fréquentation ?

Peu selon les déclarations du responsable de la piscine mentionnées récemment dans un média, cependant avec un chiffre journalier de 237 personnes relevé cette semaine, elle a baissé de plus de… 78% par rapport à 2019 !

 

La reprise économique ciblée et tant voulue avec un rebond durant l’été semble se dessiner avec difficulté. 

Un effet « plouf » que les contraintes nouvelles risquent d’amplifier à l’image des cinémas par exemple qui ont perdu pour certains près de 70% de clients du jour au lendemain.

On serait tenté de faire le parallèle avec le début de mandat Hollande où la reprise qui s’amorçait avait été plombée par la mise en place de contremesures de « création fiscale » qui avaient plombé le moral et la confiance des Français et impacté l’économie française par une consommation en deçà des attentes.

Affaire à suivre fin septembre pour constater ensemble les tendances : tête réussie à sortir en dehors de l’eau ou brasse coulée, pour les commerçants notamment restaurateurs qui sont tributaires de cette confiance retrouvée.

 

Plouf et re-plouf à la piscine des Migneaux
Partager cet article
Repost0
17 juillet 2021 6 17 /07 /juillet /2021 13:00
Pass sanitaire, les aoûtiens pris en otage

La moutarde commence de plus en plus à monter au nez de beaucoup de Français avec cette obligation de pass sanitaire.

Tous ceux qui se font ou vont être vaccinés en ce moment ou dans les quinze jours - s’ils trouvent un créneau dans un centre pour le faire - ne vont pas être en mesure d’obtenir le graal attendu pour le 1er août pour aller si ce n’est faire ses courses, aller au cinéma, au restaurant etc.

En effet, il faudra attendre les dix jours (au lieu de quinze) après la DEUXIÈME dose…qui elle-même ne peut intervenir que trois semaines plus tard, pour avoir ce pass au plus tôt.

Evidemment, il reste les tests PCR, encore gratuits, mais qui va faire la démarche pour aller au resto du midi…?

Et transformer les restaurateurs en agent de sécurité et faire la police sauf à devenir coupable et d’avoir une sanction d’un an de prison et 45.000 euros d’amende relève d’un excès inédit en France.

Ceux qui pointent du doigt l’amateurisme gouvernemental vont également mettre en doute le niveau de la reprise économique qui aurait pu débuter au milieu de l’été.

Mais non, on emmerde les Français alors qu’en Grande Bretagne le 19 juillet marquera le Freedom-day dans tous les sens du terme, avec un retour à la normale, y compris sans masque.

Et le plus drôle - par son manque de cohérence - est que ceux qui vont devoir contrôler tout ce beau monde sont dispensés d’obligation… policiers et gendarmes n’ont en effet pas cette contrainte comme les personnels hospitaliers alors qu’ils sont en contact avec la population.

Le nouveau monde dans toute sa splendeur.

Ceci n’est véritablement pas notre France.

Partager cet article
Repost0
12 juin 2021 6 12 /06 /juin /2021 18:00
Rolland Garros : bons sens ou bon vouloir  ?

L’épisode « autorisation de l’Elysée » pour Rolland Garros n’en finit pas de faire parler, à Poissy aussi avec l’interview de notre premier édile vue sur une chaîne d’information continue.

Sous couvert de « bon sens », nous voilà revenus quelques générations en arrière avec l’autorisation donnée selon le bon plaisir du roi de France… c’est tout comme en tout cas.

Pour bon nombre de Français, cela ne fait qu’illustrer l’absurdité des mesures prises, dans le prolongement des stations de ski sans remontées mécaniques et des parcs d’attractions sans accès aux attractions. En et hors de France, beaucoup n’en reviennent pas…

L’obligation de la détention du Pass sanitaire pour l’entrée au stade - argument mis en avant dans l’interview - illustre d’autant plus cette absurdité dans toute sa splendeur alors même que les métros surbondés circulent dans Paris.

Si - en même temps - la plèbe se contamine allègrement au quotidien dans les transports en commun, à quoi sert ce Pass sanitaire ? A rien, car qui plus est il ne garantit en rien de la non-transmissibilité.

Malgré ce tour de « Pass - passe », ne pas se fier à un bout de papier…

Si vous êtes censés encore être libres de vous déplacer, vous n’êtes pas censés vous faire gazer sur une terrasse ouverte quand d’autres sont autorisés par la plus haute autorité à rester dans un parc clos.

Vous êtes libres de croire aux fables, démocratiques ou non, et de fermer les yeux sur vos libertés.

Mais à quand le retour du vrai bon sens en France ?

Rolland Garros : bons sens ou bon vouloir  ?
Partager cet article
Repost0
6 mai 2021 4 06 /05 /mai /2021 08:00
Les ministres passent pour promouvoir les vélos aux écoles, logique...

Deux ministres étaient à Poissy mardi 4 mai.

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique et Roxana Maracineanu, ministre des Sports étaient à Poissy ce mardi, à l'école Nelson Mandela. Lors de leur visite, elles ont annoncé un programme de 21 Millions d'euros pour développer l'apprentissage du vélo dès 6 ans. Les ministres ont pu assister à une séance d’apprentissage du vélo et des règles du Code de la route par des jeunes élèves.
 

Objectif : que 800 000 d'entre eux puissent obtenir ce diplôme qui leur permettra de mieux appréhender la pratique du vélo.
 

Tant que le vélo est sur la chaussée et non pas dans la tête... tout va bien. En attendant, quand on va à la pompe on lit le ticket de caisse et on se dit que faire du sport reviendrait moins cher. Merci aux ministres d’être venues nous le dire, et qui sont reparties comme elles étaient arrivées... en voiture...

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche