Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 07:00
TOUS MALADES ?


La liste des malades doit être particulièrement longue à Poissy, et elle grandit de plus en plus, jour après jour. Elle grandit à tel point que le parking de l'hôpital se remplit jusqu'à être plein, tous les jours ! Tous les jours ? Non, la maladie chute les samedi-dimanche. Bizarre cette maladie !

L'étrangeté de la situation s'est instaurée depuis plusieurs semaines déjà. Quels en sont les symptômes ?

Il y a d'abord eu l'ouverture d'une veine de circulation, puis une réserve de globules mobiles s'est constituée à proximité. Ensuite, une deuxieme veine de circulation a été ouverte, évidemment avec la même création de la réserve de globules mobiles juste à côté.

On a beau eu mettre un garrot à la première, le mal s'est amplifié à la seconde. Bigre, quel est donc ce mal étrange ?

Il a bien fallu se rendre à l'évidence : tous étaient frappés par l'automobilis, la maladie des temps modernes !

À quoi ressemble-t-elle et comment y faire face ?

Pour le savoir, retraçons un peu d'histoire : la liaison en bus Orgeval-La Défense a probablement été l'un des plus grands déclencheurs de cette maladie. Pour utiliser cette liaison, en périphérie de la ville, il a fallu se rendre sur place. Mais comme les pieds et jambes ne pouvaient suffire, il fallait y venir véhiculé. Mais que faire du véhicule une fois sur place ? Impossible de le mettre dans les champs, inaccessibles ! Alors utilisons les parkings des magasins à proximité, ils sont vides le matin... L'installation de barrières dans la zone commerciale par chacun des magasins n'a pas arrangé les choses, mais heureusement qu'un petit parking a été aménagé à proximité. Mais il est plein rapidement. Quelle galère pour prendre le bus !

Le bus c'est bien, mais finalement la voiture c'est mieux : liberté, souplesse, convivialité et prix, vive le covoiturage ! Le gestionnaire de l'A14 en fait un cheval de bataille, cela tombe bien.

Mais comme dans le premier cas de la liaison en bus, les utilisateurs ne trouvent pas où mettre leur véhicule...sauf dans un oasis qui leur tend les bras à deux pas de la nouvelle entrée d'autoroute. Tout comme la zone commerciale, son utilisation est gratuite, et elle n'est jamais fermée, même la nuit. Hôpital oblige.

Finalement, l'automobilis n'est que le symptôme d'une autre maladie, l'imprévoyance. Certains pourraient tendre à croire qu'il s'agirait de la bêtise, mais celle-ci est incurable, alors que l'automobilis se soigne encore et toujours. On peut effectivement y faire face avec une certaine facilité, en réfléchissant un peu.

Car sur le modèle de l'adage "quand on veut, on peut", "quand on veut, on doit" : quand on veut développer le transport collectif et semi-collectif, on doit penser global et accompagner la démarche à la base.

Ce qui est étonnant, c'est de voir à quel point le trajet entre le domicile et le lieu de rassemblement est oublié, comme zappé : non, tout le monde vit et dort sur place, c'est aussi évident qu'iréel, sauf à Paris qui est le seul endroit qui corresponde à cette vision du "monde".

Nos concitoyens, fussent-ils des villages alentours, ne sont donc pas a blâmer, puisqu'ils ont des besoins qui n'ont pas été pris en compte. Meme si cette imprévoyance coûte aujourd'hui par le bourrage de parking. C'est la dure réalité, qui durera tant qu'il n'y aura pas un réelle politique concertée entre région et département pour le développement des parkings d'intérêt régional en périphérie de Paris.

Une maladie s'est développée, à laquelle chacun est assez démunie : l'autisme des élus et des politiciens.
Cette maladie est beaucoup plus grave qu'il n'y parait...
Partager cet article
Repost0
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 07:00


PORT DE TRIEL,


UN COURAGEUX CONTRADICTEUR


qui mériterait soutien


 


 


en la personne de Pierre MORANGE, actuel député-maire de Chambourcy.


 


En cause, la localisation du projet et le projet lui-même, qui est une abération, soutenu par Pierre CARDO, le président de la CA2RS, ex-député-maire de Chanteloup. Ce projet fait débat depuis 2011. La Communauté d'agglomération des Deux Rives (CA2RS) voudrait la construction d'un port industriel, mais des riverains, rassemblés dans un collectif "Contre le Port de Triel", s'opposent à ce projet qu'ils estiment "pharaonique et non pertinent".


 


Le député Morange estime que ce projet est"une aberration écologique, économique et politique", qui de plus ne répond pas aux exigences du Grenelle (II) de l'environnement.


 


A seulement quelques kilomètres des grands ports de Limay et de celui (futur) d'Achères, il n'existerait aucune étude économique prouvant la viabilité de ce projet, surtout avec un budget de 30 millions d'investissement sur trois ans.


 


De même, aucune infrastructure routière supplémentaire n'est prévue, et la ligne ferrovière est une grande absente à cet endroit, y compris dans le projet de RER E. Il ne peut donc que renforcer le traffic, déjà intense, dans les villes adjacentes, comme Poissy.


 


Donc bravo à lui pour cette "opération vérité", peut-être un peu tardive, mais courageuse et pleine de bon sens.


 


Il serait de bon ton que notre député actuel (dans la 12ème) lui donne son support, au regard de l'impact sur la circulation que ce surcroit d'activité est censé générer aux alentours. Son soutien récent à l'insécurité routière pisciacaise serait ainsi plus cohérent car plus complet.
  


 


Et pour être encore plus complet, soutenir la création d'une boucle de contournement à l'Est de Poissy. Affaire à suivre.

Partager cet article
Repost0
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 07:00

PARKING : LE CAS LYS

A NE PAS BOIRE JUSQU’A LA LIE…

 

Le parking des Lys a été réouvert depuis le 19 décembre 2011. Fruit d’une longue attente et de travaux conséquents pour être remis aux normes de sécurité, il est situé à proximité de la gare centrale (SNCF/RER) de Poissy, une situation idéale en somme.

 

Sauf que… il faut bien des « sauf »…

 

 

 La suite sur pourpoissy.fr

Partager cet article
Repost0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 07:00

ENQUETE PUBLIQUE

EN QUETE DE PUBLIC

 

L’enquête publique est une procédure formelle, ouverte et organisée par un arrêté conjoint des préfets des départements concernés. Elle a pour objet d’informer le public, de garantir les droits des propriétaires et de favoriser la discussion du projet. Le public peut s’exprimer sur un registre mis à disposition en mairie et faire part des observations pendant les permanences assurées par les membres de la commission d’enquête.

Le projet de prolongement du RER E à l'ouest consiste à réaménager la ligne et les gares existantes entre Mantesla-Jolie et La Défense, sur une longueur de 47 kilomètres, et à percer un nouveau tunnel entre La Défense et Haussmann Saint-Lazare, terminus actuel du RER E. Le projet s'accompagne de la création de 3 nouvelles gares (à Porte Maillot, La Défense et Nanterre) et traversera 4 départements (Paris, Hautsde-Seine, Val d'Oise et Yvelines).

 

À Poissy, un membre de la commission d’enquête se tiendra à la disposition du public en mairie, demain vendredi 17 février de 15 h à 18 h.

 

Et tous ceux qui travaillent (encore) et qui utilisent les fameux transports en commun de la SCNCF et/ou de la RATP pour s'y rendre, tiennent à remercier chaleureusement la commission d'enquête pour le temps passé à Poissy par rapport à l'importance de l'enjeu et surtout du bon choix de la plage horaire proposée. 

 

Pour recueillir l'expression citoyenne, et en particulier des usagers qui sont les premiers concernés, la méthode est idéale. Je ne dirai qu'un seul mot : bravo !

 

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 13:30

TRAIN-TRAIN PAS QUOTIDIEN

ET PAS PREVU…

 

Ce lundi soir, tout le monde a ressenti le gros coup de vent et la pluie sur la vallée de Seine. Certains un peu plus que d’autres.

 

Vers 20h45, un arbre situé entre Villennes et Poissy n’y a pas résisté et est tombé sur la voie, interrompant la circulation des trains sur l’axe Paris-Saint-Lazare / Mantes La Jolie.

 

Pendant plus d’une heure, la liaison Poissy / Mantes la Jolie s’est retrouvée sans train. Certains trains de la ligne Paris – Mantes La Jolie ont pu être déviés par Conflans-Sainte-Honorine. Les autres ont dû prendre leur mal en patience.

 

Pourtant les équipes de maintenance sont intervenues rapidement pour tenter de rétablir la circulation, dans un premier temps sur une voie, pour finalement y arriver dans les deux sens vers 22h15, juste avant la mise en place du service de substitution par bus.

 

Ceux qui ont galéré dans les trains peuvent remercier et saluer ceux qui ont galéré sur les voies pendant plus d’une heure et un temps pareil pour les libérer.

 

Au-delà de l’information, il est utile de savoir qu’une solution de rechange a été trouvée pour la liaison vers Mantes via Conflans, mais quid de ceux qui voulaient rejoindre Poissy ? Le réseau ferroviaire proche ou dans Paris a une certaine faculté à permettre une utilisation flexible, mais plus on s’éloigne en grand couronne, cette faculté faiblit voire disparaît.

 

A moins que, pour Poissy, le projet de la Tangentielle Ouest prenne enfin une autre voie que celle de l’impasse…

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche