Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 18:00

I LOVE VELO !

velo-gare.jpg

Dans le contexte de forte augmentation du prix du pétrole et de l'essence à la pompe, chacun est tenté de recourrir au mode de déplacement "écolo" du vélo, selon les conseils même de notre ministre de l'économie.

 

De plus en plus de nos concitoyens aiment la petite reine et en sont adeptes au quotidien.

 

Mais les vélos ne sont pas tous aimés pour autant, comme à la gare de Poissy. Il est ainsi possible de s'y rendre avec son deux-roues, où un local fermé est disponible pour l'y entreposer en toute sécurité, à condition de prendre la carte adéquate auprès de la mairie.

 

 

 

Pour les déplacements ponctuels, tout le monde n'a pas eu ou pris le temps de faire la démarche.

 

Au regard de la photo prise hier par Raymond Letellier, conseiller municipal pisciacais, l'aller est (à peu près) sans encombre, mais le retour semble être plus aléatoire...

 

Il y a quelques jours, le journal municipal "Pisciacais" vantait les mérites de la municipalité à vouloir "métamorphoser" la cité, mais ce n'était probablement pas dans le sens de changer son "carrosse" en citrouille...!

 

 

Partager cet article
Repost0
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 14:00

RER E, tracé alternatif

un projet à étudier qui doit dépasser les étiquettes et les bords politiques

 

 RERE-copie-1.jpg

 

Une initiative citoyenne est lancée par deux acteurs carriérois, Guillaume Sébilleau (président de l'Union des Commerçants) et Philippe Gautry (commerçant lui même), avec le soutien de toute l'équipe de "POUR Poissy" ainsi que de plusieurs personnalités du monde politique, en premier lieu de Joël MANCEL, Maire de Triel sur Seine. Ce dernier se cantonne toutefois à la seule étude du tracé du RER E, sans s'engager sur la totalité des points qui sont énumérés.

 

Cette démarche concerne Poissy, puisqu'il y aurait un impact - positif - sur sa desserte ferroviaire.

 

Les premiers élements sont :

 

* Pour la création d’une gare centrale 100 % nouvelle, dans la plaine de Triel sur Seine, du RER E facilement accessible avec un immense parking gratuit,

* Pour le maintien de la ligne du RER A jusqu’au terminus de Poissy

* Pour le maintien de la desserte historique Poissy – Saint Lazare

* Pour le passage des trains bruyants (rapide et marchandise) par le nouveau tracé de délestage par un tunnel et semi-enterré évitant les gares d’Achères, Poissy, Villennes sur Seine et Médan,

* Pour la 3ème voie entre Paris et Mantes la Jolie, grâce au nouveau tronçon, elle garantira l’amélioration et la ponctualité du temps de transport,

* Pour l’abandon pur et simple de la ligne nouvelle Paris / Le Havre longeant l’autoroute A13 prévue pour 2030

* Pour une implantation différente du futur Port de Triel, et sa desserte ferroviaire facilitée


* Pour la conservation de l'actuel port de plaisance


* Pour l'installation massive de protections phoniques à Vernouillet et Verneuil sur Seine.

L'étude de cette solution intéressante est à mener par les RFF.

C'est l'objectif de la pétition qui va être lancée dans les prochains jours.

 

Un dossier détaillé sera prochainement en ligne.

 

 

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 07:00

TRAM-TRAIN, tintin ?

 

 

Que devient le projet du Tram-Train dans la Tangentielle Ouest ?

 

Des décisions auraient dû être prises sur ce sujet. Mais c'est le projet complet de la TGO qui semble prendre du plomb dans l'aile.

 

L'ambition actuelle serait déjà de terminer le tronçon Versailles Saint-Germain, mais de là à lancer la réalisation de la liaison Saint Germain en Laye-Achères via Poissy...

 

La question est de connaître le degré de priorité de ce dernier tronçon. Si l'on regarde les finances du Conseil Général des Yvelines, pourtant importantes, ce ne devrait pas être réalisé dans les dix prochaines années.

 

En effet, le report des charges de l'Etat vers les collectivités locales va venir obérer leurs capacités d'investissement. Les Yvelines n'y échapperont pas.

 

Alors quid de Poissy ?

 

Embourbé dans les projets de La Coudraie et du futur "quartier" de Poncy, avec la réserve des frais de l'aménageur de feu les "Terrasses" du même nom, la ville pourrait être plombée pour un temps.

 

Combien de temps ? Un temps certain, selon le niveau des subventions attendues mais réellement reçues de la part de l'ANRU pour La Coudraie.

 

L'impression donnée est que le dossier de financement n'est de loin pas bouclé. Le report de la dernière réunion pour le finaliser n'est pas d'augure réjouissante, contrairement au satisfecit qui avait été claironné.

 

Si Poissy devait mettre un peu plus la main dans la poche pour La Coudraie, il y aurait évidemment des conséquences notables sur la plupart des autres projets, dont celui envisagé du tram-tain.

 

Déjà qu'il n'y a pas de budget pour l'aménagement de l'accès du quartier de La Bruyère, malgré les deux projets de construction, que resterait-il pour la TGO et sa gare si ce n'est le minimum...? 

 

A moins d'augmenter les impôts locaux ou d'augmenter l'endettement, voire les deux.

 

Mais il y aurait de la marge par rapport à la moyenne des autres villes...voilà le bel argument avancé par le maire de Poissy en mars/avril 2010.

 

Alors, pour le tram-train, ce serait "tintin"... ? Probablement avec cette mandature sauf si une décision était prise avant 2014, à Poissy comme ailleurs.

 

Affaire à suivre.

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 08:30

A14, 2ème SORTIE PISCIACAISE OUVERTE !

 

 

Nous ne sommes plus dans les bonnes résolutions puisqu'il s'agit d'une réalisation !

 

En effet, le 8 novembre dernier, je posais la question de l'ouverture de la sortie de l'A14 au niveau de la caserne des pompiers. Car si l'accès autoroutier s'y était étoffé, la sortie était restée close.

 

Ainsi, sur les cinq axes d'accès à Poissy, un seul était entièrement dédié à l'autoroutier.

 

En revenant de Paris par l'A14 ce jeudi soir pour aller au CDA écouter les voeux du Maire, j'ai eu l'agréable surprise de découvrir - et utiliser - la sortie "Poissy-Maladrerie", dont le panneau est désormais clairement visible.

 

Il consacre ainsi cette deuxième entrée/sortie autoroutière, attendue depuis plusieurs mois déjà.

 

Certes, elle donne sur l'A14 qui est payante, mais ceci est une autre problématique qui dépasse le niveau local pisciacais puisque c'est la politique régionale des transports qui serait à revoir.

 

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 07:00

Tombe la neige ?

Tombent les illusions...!

 

 

Vendredi, Samedi, Dimanche et Lundi, des journées dignes de la Sibérie, ou presque.

 

L'afflux assez important de neige durant toute la période n'aura laissé personne indifférent :

 

- beauté du paysage et de la vue du manteau blanc

- bonhommes blancs recouverts d'écharpes et de bonnets

- congères sur le bord des routes

- glissades et acrobaties sur la neige et la glace

- dégagement des voies et des trottoirs.

 

A ce sujet, les centaines de kilomètres que comptent la ville ont pu être dégagées tant bien que mal par les services techniques et quelques habitants courageux. Certains, courageux ou non, ont eu le sentiment toutefois d'avoir été un peu oubliés dans leurs rues.

 

La découverte au petit matin de voitures rangées tant bien que mal au bord de la route, en bas ou en haut de côte, a laissé une impression de déluge sibérien avec la bonne couche de neige restée sur les véhicules et de systèmes anti-patinage inadaptés à la rudeur de l'attaque du général Hiver.

 

En de pareils moments, le don d'ubiquité n'existant pas encore pour les employés des services techniques (comme pour d'autres), leur passage tardif a été remarqué.

 

L'approvisionnement en sel et sable et leur épandage était au coeur des discussions, à juste raison dans certains quartiers où la déclinaison de la rue n'avait pas été le critère suffisamment déterminant pour passer en priorité de la saleuse.

 

Par exemple, circuler dans le hameau de Béthemont a été une partie de rigolade (si on peut dire) sans nom. Comme pour la descente de la rue de Beauregard et des Grands Champs, entre autres, les frayeurs ont dû être nombreuses.

 

Le sentiment d'abandon a été évoqué à plusieurs reprises et à plusieurs endroits de la ville, et sans doute partagé plus particulièrement à La Bruyère.

 

Dans de pareils cas, ne jettons pas la pierre et essayons de tirer les enseignements des évènements passés :

- coordination des services 

- animation et suivi de cellule de crise

- mise au point de plans d'actions prioritaires.

 

Ainsi à la prochaine tombée de neige, tomberont les illusions que rien (ou si peu) n'a été fait, sur les routes et dans les rues pisciacaises.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche