Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2020 1 08 /06 /juin /2020 07:00
RER, le point du jour à Poissy

Le RER A circulera normalement entre 5h et 1h15 sauf sur les branches Cergy avec une fin de trafic à 22H16 et Poissy à 22h18.
 

Attention, jusqu’au vendredi 26 juin tous les soirs à 23h (semaine et week-end), la circulation entre Gare du Nord et Aéroport Charles de Gaulle 2 /Mitry-Claye sera interrompue dans les deux sens.

Les RER ainsi que l’ensemble des trains de banlieue rouleront jusqu’ à 22h. 90% des trains rouleront sur l’ensemble de la journée.

Les bus de la RATP fonctionneront à 90% et les Noctiliens à 100%.

A partir de ce lundi 8 juin, « le réseau de transport en commun retrouvera un niveau presque équivalent à celui d’avant la crise du coronavirus » indiquent les opérateurs des transports dans un communiqué de presse.

Attention, le port du masque reste obligatoire. 

Jusqu’au 22 juin au moins, l’attestation employeur sera toujours nécessaire aux heures de pointe, pour tout voyage entre 6h30 et 9h30, puis entre 16 heures et 19 heures. 

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2020 7 26 /01 /janvier /2020 11:56
Gare de Poissy, sortie quai 1 opérationnelle en mars 2020
Nouveau passage souterrain en gare de Poissy : les travaux de sécurisation du cheminement piétons commencent en janvier pour être en fonction en mars 2020
Gare de Poissy, sortie quai 1 opérationnelle en mars 2020

Après la pose de son auvent, la pose des tourniquets de contrôles, l’éclairage et la finition de la peinture, la nouvelle sortie souterraine depuis le quai 1 est bientôt finie.

Des travaux de sécurisation d’un cheminement piéton allant de la sortie au parvis de la gare en passant par la gare routière sud ont commencé ce jour et finiront début février.

La mise en service de ce passage souterrain pourra donc ensuite être mise en service après les derniers contrôles de l’exploitant. Cette mise en service devrait être effective fin février.

Les voyageurs arrivant de Paris auront donc la possibilité d’utiliser 2 sorties pour se rendre soit à la gare routière sud soit dans le bâtiment voyageurs de la gare. Ces deux sorties vont permettre une meilleure gestion des flux, plus rapide et plus sûre dès 2020 et avant la mise en service de la future ligne E en 2024.

vu sur rer-eole.fr

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2020 7 19 /01 /janvier /2020 14:00
RERA, Poissy délaissé durant le mouvement

Le mécontentement actuel en France prend différentes formes et sources. 
 

Le prix des carburants a été le motif de la mobilisation des gilets jaunes, le projet de réforme des retraites celui de la mobilisation de début décembre, en passant par les projets de vente des bijoux de famille du pays (ADP, Barrages hydroélectriques, Française des jeux).


Sur le plan local, outre la mise en avant de notre premier édile sur les plateaux TV, concrètement les Pisciacais et les habitants alentours souffrent de la quasi-absence de RER. Beaucoup s’estiment abandonnés, même par rapport à la branche de Cergy qui jouit d’une activité dégradée, certes, mais présente.

 

Assisterions-nous au début d’abandon de la branche pisciacaise ? Cela y ressemble beaucoup. La grève des transports n’en est que le prélude.

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2019 1 18 /11 /novembre /2019 08:00
Mobilité à Poissy, la fluidité en question : voiture

La mobilité est une problématique omniprésente qu’elle soit en ville, intercités, régionale et nationale.

En région Ile-de-France, l’enjeu est à la hauteur du nombre d’habitants, en millions.

L’attractivité de la métropole, Paris et sa petite couronne, rend stratégiques les moyens de transport.

Le contournement des villes est un sujet récurent pour désengorger leurs centres et traversées. Celui de l’A104 dans l’Ouest parisien n’est toujours pas lancé de manière opérationnelle, ni défini de manière pragmatique et encore moins ambitieuse, depuis 40 ans. 
Les représentants du territoire, national, régional ou local, n’ont pas réussi à avoir une vision et position commune pour mettre en œuvre les solutions dont ils déplorent les conséquences de leur absence.

Les initiatives restent des pis-allers car les flux restent présents.

Les actions locales restent possibles pour les améliorer. A Poissy y compris, notamment aux heures dites de pointe.

Il est de notoriété publique que les hauts de la ville sont un piège à véhicules redoutable. On appelle cela un bouchon.

L’avenue de la Maladrerie en est un exemple criant, pour ne pas dire symptomatique.

Mobilité à Poissy, la fluidité en question : voiture

L’expérience de la semaine passée est révélatrice : bouchon depuis le premier feu-rouge de Beauregard, un quart d’heure pour rejoindre et passer le second à hauteur du Château d’Eau.

Comment est-ce possible ?

Nous avions vu à l’occasion de la fermeture de la rue de la Tournelle et de la déviation montante via la rue Paul Poret que le passage au vert était trop court, générait un bouchon dès le bas de la rue, jusqu’au moment où le vert a été prolongé de quelques secondes.

Quand on observe que le feu du Château d’Eau laisse à peine passer 4-5 véhicules engagés depuis l’avenue de la Maladrerie, alors qu’il y en a une bonne quinzaine en attente, on ne peut que calculer qu’avec 6 à 7 secondes de plus pourrait quasiment doubler ce nombre.

A voir ensuite les répercussions sur les feux en contrebas, mais il semblerait qu’ils soient un peu mieux calibrés question timing, même pour arriver au parking de la gare.

A quoi tient finalement la fluidité de la circulation, à Poissy comme ailleurs ?

La mobilité est l’affaire de tous. Pour la faciliter, le traitement des points noirs doit être une priorité.
 

Une meilleure qualité de vie est à notre portée à condition d’agir pour ne pas (plus...) subir.

Mobilité à Poissy, la fluidité en question : voiture
Partager cet article
Repost0
5 novembre 2019 2 05 /11 /novembre /2019 08:00
Pistes cyclables à Poissy, quels tracés ?

Le sujet de la mobilité est important en Île de France. A Poissy, nous avons RER et ligne J, bientôt le TramExpress. Ils sont et seront bien visibles et accessibles.

La mobilité douce, entendez vélo, reste embryonnaire pour le moment. Le tracé des pistes cyclables reste peu visible voire introuvable. Et pour cause puisqu’il manque une politique claire d’abord au niveau départemental et son prolongement au niveau local et municipal.

 

L’émergence de besoins, plus marqués avec l’augmentation exponentielle du prix du carburant, de l’incertitude de la régularité des transports en commun et de répondre à l’expression populaire de retour à la nature, en a fait un sujet mieux pris en compte par les politiques. 
 

La prochaine installation du Campus PSG permettra d’avoir une liaison vers les hameaux de Poissy, les deux premiers. Le troisième et sa liaison avec Orgeval reste à définir. Au delà, pour aller à Feucherolles et Plaisir, il faut emprunter la côte des Grès dont chacun connaît la dangerosité, même pour les voitures.

Même le projet des (mégas) haras sur les hauteurs du Poult n’intègre aucun aménagement cyclable pour y accéder illustrant encore une fois une réflexion en silo (pour ne pas dire son manque) et montrant ou révélant in fine un traitement à la marge.

Pour celle associée aux futurs TramExpress13 et passerelle sur la Seine sur l’ancien pont, il faudra sans doute préciser les liaisons et circuits, voire faisabilité à certains endroits.

 

Tout un programme, y compris pour les prochaines #municipales2020 qui voient le sujet mis en avant. Peut-être une bonne motivation pour avoir à terme un(e) « monsieur/madame Écologie et mobilités douces » dans la ville de Saint-Louis ?

 

Plus d’information www.francevelotourisme.com

Pistes cyclables à Poissy, quels tracés ?
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche