Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 19:30

PIZZA FLAMBÉE

Mais pas au feu de bois...

 

Poissy aurait-elle tendance à ressembler au Far West de la fin du 19ème siècle ? Pétards en tous genre y compris d'origine russe, feux (sauf rouge) pour chauffer l'ambiance locale, vitrines brisées, la liste s'allonge de jours en jours.

 

Cette fois c'est Domino Pizza qui fait les frais de quelques vandales en plein centre ville, à deux pas de l'Hotel de ville et du Commissariat, après 3 heures du matin.

Comment endiguer ce déferlement de violence ? Il y avait la formule "insécuriser les voyous" ou quelque chose dans le genre. D'autres diraient "mais que fait la Police ?". Bonne question car quels sont ses moyens véritables alors que ses effectifs ont été réduits depuis cinq ans ?

 

Sortons du carcan émotionnel pour reprendre nos esprits et trouver une lucidité sur la situation. Et laissons les enquêteurs mener leurs recherches dans la sérénité. Sans aller sur le terrain d'une prétendue "guerre des pizzérias", pourquoi celle-ci a-t-elle fait l'objet de cette attaque pour ne pas dire cet acte guerrier ? 

 

Nos pensées vont aussi aux résidents de l'immeuble qui sont passés tout près d’une catastrophe. Sans l’arrivée rapide des secours, l’ampleur des dégâts, humains et matériels, aurait pu être considérable.

En attendant, les salariés faisaient un sitting vers 19H30 sur les marches aux abords de "feue" leur entreprise (...), avec probablement plusieurs semaines de galère à la clef malgré une potentielle procédure de chômage technique, voire la perte brutale de leur emploi.

L'autre question est de savoir que voudra faire Domino Pizza : continuer l'exploitation ou fermer définitivement ? Encore un mauvais coup porté au commerce et à l'emploi local ?
Affaire à suivre
Partager cet article
Repost0

commentaires

émotion 24/10/2012 22:26


L'émotion est à son comble, mais vous replacez le débat dans le juste cadre du rationnel.

ddebus 26/10/2012 07:41



et restons avec une tête froide. Des échos que j'ai eu, il est quand même bizarre que cette pizzéria ait eu des pressions, pour ne pas dire des menaces, à peine installée. Laissons donc l'enquête
policière progresser.



alerte 24/10/2012 05:58


c'est du pain béni pour les promoteurs de la vidéoprotection ! Vous n'en parlez pas mais à bon
escient, vous ne cédez pas à la facilité. Au contraire, vous abordez le vrai sujet qui est celui du niveau des effectifs de Police. 

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche