Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2021 6 13 /02 /février /2021 08:00
Collecte de déchets, ils n’y arrivent pas...
Collecte de déchets, ils n’y arrivent pas...

Plusieurs cas signalés sur la ville de poubelles restées pleines, après les tournées de ramassage, un peu plus que les cas signalés sur la page FB de la ville. Ils n’y arrivent pas, cette fois prétendument pour «  raisons climatiques », mais la réalité est toute autre pour les déchets recyclables (poubelles bleues).

Collecte de déchets, ils n’y arrivent pas...

Pour le moment, l’action de GPSEO s’est bornée à coller des stickers d’information sur les nouvelles dispositions de collecte sur le dessus des poubelles...

C’est un peu comme les affichettes dans les aéroports en février 2020 pour endiguer le Covid-19... : en 2021, cela n’endiguera pas la colère des habitants.

Cette évolution d’organisation de collecte n’a pas été suffisamment pensée ni préparée, aucune concertation ni enquête publique pour un sujet aussi majeur.

Resultat : des poubelles dans la rue en permanence ou presque, un service à la population en forte dégradation, des déchets non recyclés tellement les poubelles débordent parfois, au point de finir dans le « tout-venant »...

Semblerait-il également un retard dans le traitement des demandes de poubelles supplémentaires, prises en compte seulement après trois semaines ou presque, tellement elles sont nombreuses sans doute...

Tous les moyens ont-ils été mis en œuvre pour passer le cap suite aux alertes répétées ? On finit sérieusement par en douter.

A Poissy comme ailleurs.

 

Stickers

Stickers

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2021 4 21 /01 /janvier /2021 08:00
Ramassage des déchets, une mission OSS78300

Les dernières informations recueillies ne semblent pas aller dans le bon sens : nous avons un vice-président de GPSEO qui annonce qu’il...n’y aura pas de hausse d’impôt de collecte...!

Donc diminution par deux du service rendu aux habitants, et on a la « chance » de ne pas avoir d’augmentation...

En parlant d’augmentation, c’est la taxe générale sur les activités polluantes qui passe de 3 euros la tonne à ... 8 E en 2021, soit multipliée par 2,67

et - tenez-vous bien - à 15 E la tonne en 2025 !!! Soit une multiplication par cinq en cinq ans...

Pourtant, nombreux avaient entendu la promesse de non augmentation d’impôts et de taxes... un certain Emmanuel M, mais on a dû mal comprendre.

Alors l’argumentation est-elle de dire, mais oui, cela n’augmente pas pour les contribuables... mais avec un service divisé par deux a minima sans baisse correspondante, cela revient à doubler le coût du service rendu, ce même si la collecte ne représente que 40% du coût, le traitement 60...

Que dire également des conséquences concrètes ?

Présence trois jours dans la semaine des camions de ramassage, au lieu de deux...? Soit 50% de hausse mais pour simple étalement de la collecte, tout en diminuant par deux celle du tout-venant...

Conditions de travail des collecteurs : agrandissement des secteurs, rallongement de la journée pour collecter car visiblement ils n’y arrivent pas et les villes sont obligées d’organiser des ramassages complément le lendemain ou le week-end...

Capacité de communication : l’intercommunalité est censée être proche des gens, mais finalement sans relai terrain des maires qui se sont un peu trop reposés sur leurs lauriers, la diffusion moins d’une semaine avant la mise en œuvre d’un changement majeur relève de l’amateurisme et d’un manque de considération des citoyens.

Sur ce dernier point, quand on lit qu’il faudra laisser le temps aux gens de s’habituer, et que le ramassage se fera plutôt le matin au lieu de l’après-midi, cela démontre la persistance dans la non prise en considération des réactions pourtant nombreuses : persiste et signe, en somme.

De l’impact des décisions hors sol et de la destination des taxes dithyrambiques, tout un débat qui mériterait d’être mené et relayé auprès des hautes instances.

Comme sous la présidence Hollande avec l’évolution par la variabilité des allocations familiales en 2015, l’évolution de la taxe TGAP et ses conséquences va-t-elle tuer celle de Macron en 2021, là où les gilets jaunes de 2018 n’ont été que les prémices ?

Certains en lien avec l’Elysée ferait bien d’alerter car le sujet n’est pas exclusif à GPSEO, et les attentes sont pressantes et nombreuses, une par foyer en habitat individuel en France... ça commence à faire un peu de monde, non ?

Une mission à venir pour OSS78300 !?

 

 

 

PS : nous vous recommandons la lecture du Courrier des Yvelines de ce mercredi 20 janvier 2021, page 9

Extrait média

Extrait média

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2021 4 14 /01 /janvier /2021 08:00
Ramassage des déchets, ça va bouger ?

C’était notre article du 29 décembre, le ramassage des déchets ménagers - on dit aussi collecte - allait devenir un véritable sujet.

Comme tout le monde, nous avions découvert le fascicule de 2021 quelques jours plus tôt, mais tout le monde ne l’avait pas vu.

Le constat actuel n’est que le résultat de ce qui était prévisible : difficile, sans compter les passages non effectués avec la concentration sur peu de jours en semaine et des secteurs agrandis.

Au bout d’à peine 15 jours, les cas sont nombreux.

Une réaction concrète avec adaptation rapide est attendue.

Ramassage des déchets, ça va bouger ?
Partager cet article
Repost0
29 décembre 2020 2 29 /12 /décembre /2020 08:00
Ramassage des déchets à Poissy, une future bombe à retardement

Le ramassage des déchets, une voire LA future bombe à retardement à Poissy...?

Parue de manière bien anodine, la nouvelle brochure 2021 est pourtant claire, pleine de découvertes des nouvelles dispositions dès les premiers jours de janvier.

Le battement de ses pages pourrait ressembler à celui d’ailes de papillon... avec des répercussions dans la lignée d’un James Yorke et de sa théorie.

Car imaginez « un peu » le bouleversement des habitudes, mais pas seulement...

Le changement répond sans doute à la nécessité de s’adapter... mais force est de constater que les services rendus à la population vont être en net recul avec cette baisse drastique, radicale, du nombre de passages.

Les services sont divisés par deux a minima, voire trois ou quatre selon les nouvelles périodicités de passage !!

Ainsi, 

- les déchets verts seront ramassés une semaine sur deux, mais aucun en juillet...;
- le papier seulement une semaine sur deux, les semaines paires ou impaires selon la zone;

- idem pour le verre (sans changement toutefois).

Le ramassage du « tout venant » est également divisé par deux avec plus qu’une fois par semaine au lieu de deux...

Et Attention, il n’y aura plus que trois dates dans l’année pour les encombrants !! Oui, trois... soit quatre fois moins.
Le plus drôle, faut-il en rire, consiste aux passages du mois d’août, en pleine période estivale, pour lesquels les dépôts recommandés la veille ne seront - plus que probablement - peu ou non respectés... difficile d’être en vacances en même temps, comprenez bien...

Au delà de cela, les dépôts sauvages risquent bien de se développer, malheureusement.


Si l’argument de la mutualisation des moyens municipaux au sein de l’intercommunalité GPSEO et de l'optimisation des services à la population est compréhensible, un tel bouleversement ne peut qu’interroger.

La question subsidiaire mais non moins intéressée et intéressante sera celle de l’impact sur le coût de la gestion des déchets : va-t-il être divisé en corrélation, par deux a minima ? Un (gros) doute est permis...
 

Si ce n’était pas le cas, le scandale s’annoncerait bien vite... se flairerait même rapidement...le nez bouché mais les yeux (grands) ouverts. 

A ce moment-là, il ne faudrait surtout pas hésiter à investir et prendre quelques actions de l’entreprise de ramassage au regard de la perspective de probables bonds de bénéfices et de versements de dividendes... puisque le rapport entre charges et coûts prestations serait en forte baisse...

Pour vous en convaincre, il suffira de sortir votre calculette à la lecture de votre futur relevé de taxes locales et de faire une simple règle de trois... Vous verrez et saurez à ce moment là.
 

Pour Poissyscope, la mobilisation est d’ores et déjà lancée et rendez-vous est pris au mois de septembre 2021 sur le sujet.

 

« Poissy, ville propre » est et reste un combat quotidien.

Ramassage des déchets à Poissy, une future bombe à retardement
Ramassage des déchets à Poissy, une future bombe à retardement
Partager cet article
Repost0
10 janvier 2019 4 10 /01 /janvier /2019 08:00

Le projet de Plan Local d'Urbanisme Intercommunal (PLUI) de notre Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise GPS&O, vous le connaissez ? Pas vraiment, mais il est primordial.

Au-delà des constructions, c’est l’aménagement du territoire qui est l’enjeu majeur. Le logement doit répondre aux besoins, mais quid des accès routiers, aux soins, aux écoles, avec une population grandissante à POISSY notamment et l’arrivée en masse des habitants dans les nouveaux quartiers ?

Les nécessités induites par ces évolutions ne sont pas anticipées par nos élus, municipaux et intercommunaux. A quand la prise de conscience ?

Pour illustrer le sujet, plusieurs acteurs ont leur vision.

Jean-Pierre Grenier, Président de l'association Bien Vivre à Vernouillet, explique sa position dans le lien ci-après :

https://www.facebook.com/1813876772010603/posts/2168962849835325/

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche