Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2023 1 23 /01 /janvier /2023 08:00
Réforme des retraites, une explication
Au commencement était le Traité de Fondation de l’Union Européenne. Ce TFUE que les Français ont refusé lors du référendum de 2005, le président Nicolas Sarkozy, l’a finalement en grande partie ratifié en 2007, en acceptant le Traité de Lisbonne.

Si Nicolas Sarkozy contournait l’expression du peuple français, il n’en va pas de même pour ce que contient le TFUE, clef de voûte de l’emprise de la Commission européenne sur la France.
 
Pour comprendre comment l’Union Européenne impose la réforme des retraites à la France, il faut se rendre à l’article 121 du TFUE dans lequel sont instaurées des « Grandes Orientations des Politiques Économiques ».

Ces grandes orientations sont directement pilotées par la Commission européenne, qui cherche à faire appliquer des réformes économiques et sociales à chaque État européen en vue d’une homogénéisation des systèmes. C’est dans ce cadre des « GOPE » qu’on retrouve la réforme des retraites qui devait être mise en place pour les années 2019 et 2020. Celle-ci est bien demandéepar l’UE à la France pour assurer une « harmonisation » des retraites au sein des pays-membres.

Si l’on en reste là, les États membres de l’UE ne reçoivent que des « recommandations », qu’ils sont libres d’appliquer ou non. Ils conservent ainsi leur souveraineté budgétaire et des marges de manœuvre. Mais alors, pourquoi le président Emmanuel Macron se presse-t-il tant au sujet de cette réforme des retraites, tandis que l’opinion publique y est majoritairement défavorable ?

En fait, tout se corse avec la signature en 2012 du traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG). Celui-ci :« vise à contraindre les États membres de l'UE, et prioritairement ceux de la zone euro, à financer leurs dépenses par leurs recettes et donc à limiter le recours à l'emprunt. Plus communément appelé « pacte budgétaire » européen, il est signé le 2 mars 2012 par 25 États membres, avant son entrée en vigueur le 1er janvier 2013 ».

Au sein de ce traité, on retrouve deux volets : le « two pack » et le « six pack ». 
 
Le « two pack », d’abord, impose aux États membres de transmettre les projections de budget de l’année suivante avant le 15 octobre. La Commission européenne va alors évaluer la feuille de route donnée par l’État et rendre un avis. Pour tout dépassement de budget, la Commission européenne renvoie vers les GOPE pour faire des économies[1].

Mieux encore, il y a le « six pack ». Celui-ci donne la possibilité pour la Commission européenne de corriger la feuille de route budgétaire des États membres, qui doivent alors appliquer un «  plan d’action correctif ». Tout État qui ne respecte pas les corrections peut recevoir une amende de 0,2 % de son PIB. À titre d’exemple, ça aurait pu coûter en France 4,4 milliards d’euros en 2019. 
 
Dès lors, la France peut être amendée pour ne pas avoir appliqué ces « GOPE » dont la réforme des retraites fait partie. Les recommandations deviennent tout de suite plus dissuasives et invite les États membres à réfléchir avant de ne pas appliquer les corrections de la Commission. On comprend ce que peut coûter à la France de ne pas lancer sa réforme des retraites. 
 
Vu sur omertamedia.fr
https://www.omertamedia.fr/article/enquete-la-retraite-des-francais-un-choix-europeen-305/?s=08
Partager cet article
Repost0
20 janvier 2023 5 20 /01 /janvier /2023 08:00
Retour sur une journée de manifestations

Après le 49.3, voici le 16/64…

 

Vu hier dans un défilé.

 

L’illustration est représentative de l’état d’esprit des Français.

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2023 4 19 /01 /janvier /2023 08:00
Jeudi 19 janvier, jour de grève

Le coup de la réforme des retraites a fait ou refait surface.

 

Une de plus, car qui se souvient encore des 37,5 années de cotisations ?

Passées à 40 ans, puis à 42, voilà les 43 années !

 

Ce sont donc +5,5 années qui se sont ajoutées en l’espace de 20 ans…

 

Avec la réforme Touraine de 2015, l’effet âge minimal de 64 ans devient bien relatif pour tous ceux qui ont suivi des études longues et qui sont entrés dans la vie active à 25-26 ans. Ajoutez 43 ans et vous serez étonnés…

 

De nos discussions et échanges avec amis et familles, la colère est sourde mais bien présente.

 

Après la baisse récente des allocations chômage, celle des bénéficiaires des allocations familiales (en 2015), l’espoir d’avoir une retraite heureuse s’amenuise avec la perspective d’une pension réduite et bien difficile à atteindre.

 

En cause le taux d’emploi des +55 ans bien bas, taux qui dégringole pour les +60 qui n’atteindront jamais le taux plein dans leur grande majorité.

 

Besoin de financement des caisses de retraites ? Pourquoi cibler seulement le travail et les travailleurs ? La TVA sociale sur les produits importés permettrait de financer largement ce volet retraite, mais pas seulement.

 

Le vent de révolte va-t-il être entendu voire pris en compte ?

 

Début de réponse à partir d’aujourd’hui.


Deuxième effet « kiss cool » dans les urnes prochainement.

 

Bon courage à tous d’ici là et aujourd’hui en particulier !

 

#cavapasbiensepasser

Jeudi 19 janvier, jour de grève
Jeudi 19 janvier, jour de grève
Partager cet article
Repost0
13 décembre 2022 2 13 /12 /décembre /2022 08:00
PSA/Stellantis Poissy, la CGT-Mercier bascule chez Sud

La bataille syndicale au sein de la CGT chez Stellantis Poissy trouve son issue avec l’exclusion des membres de l’équipe « Mercier », et son leader syndical et politique.

 

C’est ce dernier point qui a motivé la démarche de la fédération nationale pour l’éjecter. Le tribunal de Bobigny a débouté les CGTistes locaux après une audience animée le 20 octobre dernier.

 

Conséquence immédiate, le basculement vers une autre centrale syndicale, SUD, avec un bond de 215 syndiqués.

 

Il va encore y avoir de belles luttes en perspectives. Mais celle des classes est-elle encore d’actualité avec la perte d’un million d’emplois dans l’industrie et deux millions de véhicules produits initialement en France désormais « ailleurs » ?

 

La grande question est de savoir si le pragmatisme sera au programme ? A Poissy en particulier.

 

PSA/Stellantis Poissy, la CGT-Mercier bascule chez Sud
Partager cet article
Repost0
13 novembre 2022 7 13 /11 /novembre /2022 10:00
13 novembre 2015, 7 ans déjà

[PARIS : 13 NOVEMBRE 2015] 🇲🇫
L'horreur absolue...
 
Ne les oublions pas...
- 131 personnes ont perdu la vie...
- 350 personnes ont été blessées...

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche