Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 14:30

Lettre de réponse

du Maire

 

ou tout vient  (presque) à point à qui sait attendre

 

 

Aux courriers lui étant adressés, Monsieur le Maire de Poissy met en moyenne deux mois pour répondre : c'est une nouvelle fois l'illustration qui a été donnée en ce qui me concerne, puisque qu'après un courrier adressé le 07 décembre 2009 (réponse donnée le 08 février 2010), voilà que je reçois ce jour 26/06 la réponse au courrier adressé le 27/04.

 

Tout vient donc à point à qui sait attendre. Enfin presque, car toutes les réponses attendues ne sont pas données.

 

Force est de constater que la notion du temps à Poissy est assez "large"...


Ainsi, je lis et j'apprends ce jour :

- mise à disposition du local d'opposition : demandé le 07 décembre 2009, le jeu de clé va m'être préparé,

- place au sein des deux commissions permanentes : le Maire maintient sa position de m'en exclure, sur la base d'un rapport du Sénat daté d'août 2009,

- mise à disposition d'une boîte aux lettres nominative : elle devient finalement collective pour les membres de l'opposition ! Un jeu de clef va également m'être préparé. A noter que la demande date elle aussi de début décembre 2009,

- communication de pièces et renseignements administratifs : comme j'ai fait une demande complémentaire à la CADA (Commission pour la communication des pièces administratives) le 31 mai dernier (soit plus d'un mois après mon courrier du 27 avril), "sans attendre de mes services qu'ils puissent recueillir l'ensemble des pièces que vous réclamiez", Monsieur le Maire s'en remet donc à l'avis à venir de la Commission (qui se réunira le 08 juillet...).


Serait-ce une mesure de rétorsion ? Mon esprit serait bien mal tourné de le penser.


Y aurait-il quelque chose qui ne serait pas avouable ou montrable ? Non, je ne le pense pas, jugez-en par vous-même :

- frais de bouche des membres du conseil municipal, pour 2008 et 2009 (date du 07 décembre 2009)

-          La copie des appels d’offres et factures des marchés de plus de 20.000 euros de la maison de la Citoyenneté et de la Solidarité Active (2, Bd Robespierre) ainsi que les noms et critères de choix des entreprises ou organismes retenus ;

-          Idem pour l’ensemble des séjours 2008 et 2009 organisés par les Services Jeunesse, Education et Loisirs de la ville ;

-          pour 2008 et 2009, la liste des infractions, amendes et nom des conducteurs incriminés du véhicule Citroen C8 (de couleur vert clair sauf erreur), ainsi que le lieu d’infraction et le nombre de points de permis retirés, photo à l’appui si disponible ;

-          copie de l’étude sur le commerce local pisciacais évoquée en réunion de conseil municipal du 22 octobre 2009, en réponse à mon interrogation sur la sauvegarde du commerce local à Poissy (Q7).

-    critères définis pour l’attribution - ou non – des subventions aux associations pour 2010 avec le fichier détaillé, comme s’y est engagée Mme VINAY, Première adjointe à la politique de la ville.

 

Pour la demande d’attribution d'un email (à l'adresse de la ville) aux autres élus minoritaires, faite en son temps dans le cadre de la semaine de l’égalité (décembre 2009), la réponse se fait toujours attendre. L’égalité semble être un combat toujours d’actualité...

 

         

Pas de réponse non plus sur la demande d'éclaircissement de la nomination de M.EL IDRISSI au CCAS de la ville en juin 2008, alors que son association n'a été créée qu'au mois de novembre. Mais cette demande officielle par email ne date que du 31 mai 2010. Cela ne fait donc pas encore un mois...Patience pour un mois de plus ? Voir l'article dans ce blog.

 

Tout vient à point à qui sait attendre.

 

Ma remarque finale est de dire que je reste persuadé qu'il existe une autre manière de faire de la politique, plus ouverte, plus transparente et plus sincère.

 

Les élus ne sont que les représentants du peuple. Ils doivent rendre compte aux citoyens qui doivent avoir toute latitude pour contrôler leurs actes. Ils doivent aussi les respecter à la juste mesure de leur rôle.

 

Ce sont les bases même de la démocratie locale dont notre Maire semble vouloir être le héraut à Poissy, au regard de l'introduction de ce thème dans les différentes restitutions et publications de ces dernières semaines.

 

Au-delà des discours, tout homme politique doit la mettre en pratique, pleinement et ouvertement. A Poissy comme ailleurs.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Hubert 30/06/2010 09:02



il est un devoir des citoyens de contrôler l'action de nos élus. On le voit bien où peuvent aller les dérives avec ces histoires de cigares à quelques milliers d'euros ou de permis de construire
en bord de mer, ou encore d'utilisation de jet !


Les élus et les représentants de l'état doivent rendre des comptes aux citoyens. Ils sont là pour "servir" et non pour "se servir" !



Kat 28/06/2010 08:20



La façon dont vous êtes traité se retournera contre lui un jour. Il est quand même peu commun de voir ces délais ou absences de réponse de la part d'un élu de la République !



Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche