Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2019 5 08 /11 /novembre /2019 10:30
Qui veut s’en prendre au vivre-ensemble à Poissy ?

La perspective des Municipales en 2020 fait ressortir un certain nombre de promesses et propositions, tout comme un certain nombre d’acteurs, comblés comme déçus de l’action de la municipalité en place.

Beaucoup d’affirmations pour soit porter aux nues, soit pour critiquer de manière (peu) constructive voire acerbe les actions mises en œuvre comme celles qui ne l’ont pas été.

A Poissy, il existe tout type de personnages, réels ou fictifs, notamment par le biais des réseaux sociaux. Les comptes Facebook et Twitter pullulent, avec un pic de création ces dernières semaines, preuve que la politique « ça intéresse ».

La création de comptes « parodiques » en est une expression récente, pour prétendument justifier quelques dérapages intellectuels et verbaux. 

Même si la France est un pays de liberté(s), il reste quelques limites à ne pas dépasser. Les réseaux sociaux restent constitutifs du « vivre-ensemble », mais les « conneries » plus ou moins poussées restent légion. Et ne parlons pas des torrents de boue et d’insultes qui relèvent du lynchage virtuel.

 

Plusieurs de ces dépassements ont fait l’objet de plaintes, dûment déposées, dans un camp comme dans l’autre parmi les deux en présence à #Poissy.
 

Comme indiqué dans un précédent article (ou réaction dans les RS), « ça se tend ».

 

Dernièrement, c’est une icône locale et militant du vivre-ensemble qui en a fait les frais, pour le moment sans conséquence.

Pour avoir échangé avec lui hier suite à son post sur Facebook, nous apprenons qu’il a fait l’objet d’une comparution au commissariat de Police suite à dépôt de plainte au sujet d’une présomption de création d’un compte Twitter se voulant parodique.

La logique juridique aurait voulu qu’une enquête dans le cadre d’une plainte contre X soit menée avec une démarche plus technique sachant qu’il s’agit de réseaux informatiques.

Mais bizarrement c’est lui qui a été cité, et convoqué sur « simple supposition » sans le moindre élément factuel de preuve ; certains membres de la liste PoissyDemain ont eux aussi été supposés avoir une responsabilité.

Evidemment, cette manœuvre confine à croire à une tentative d’intimidation pour tenter de prouver on ne sait trop quoi.

Pour reprendre une célèbre réplique du film « les tontons flingueurs », il faut décidément finir par croire que « les cons, ça ose tout, c’est d’ailleurs à cela qu’on les reconnaît ». L’enquête menée finira par éclaircir la situation.

En attendant, nous exprimons notre total soutien face à ce genre de pratique d’un autre temps qui aura très probablement un effet boomerang sur son initiateur (et ses potentiels commanditaires).

Le bien vivre-ensemble est toujours à double sens.

 

NOTA BENE : l’article initial a été modifié puisqu’il a vu apparaître des différends personnels et familiaux entre les protagonistes. La polémique personnelle en public n’est pas la nature ni l’esprit de Poissyscope et de ses membres. 

En conséquence, ces échanges ont été supprimés volontairement et nous envoyons  le message clair de renvoi vers leurs propres responsabilités et conscience personnelle à l’ensemble des acteurs, déclarés ou non durant ces échanges.

 

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2019 7 01 /09 /septembre /2019 08:00
1er septembre 2019, début de la période électorale des municipales 2020

Les choses se précisent pour les élections municipales des 15 et 22 mars 2020.

A partir d’aujourd’hui, nous entrons en période électorale avec ses principes et règles à respecter.

Toute communication ou action sera en effet sous contrôle...du compte de dépenses de chaque candidat, déclaré dès à présent ou sur le tard.

Les programmes comme les appétits vont s’aiguiser, à Poissy comme ailleurs.

Les relations entre camps présents sont déjà tendus depuis quelques semaines et mois, en particulier sur les réseaux sociaux. Les comptes de soutien vont prendre de l’ampleur avec zèle et abnégation, n’en doutons pas.

L’équipe de Poissyscope se mobilisera plus largement que jusqu’à présent pour apporter les éclairages qu’elle estimera utile voire nécessaire de faire. Critique envers les idées et les actes hors ou contre l’esprit de notre République Française, nous serons également sans complaisance avec les projets ou réalisations des uns et des autres, quel que soit leur couleur politique, y compris sans couleur.

Même si certains d’entre nous sont encartés ou l’ont été, notre diversité et notre écoute nous permet d’échanger et de nous retrouver sur des positions communes, même si l’esprit de contradiction nous sert de mise en perspective et en doute de l’évidence qui peut parfois se révéler trompeuse.

Nos obédiences sont diverses et variées, ce qui explique tout simplement les différences de relais d’informations et d’articles sur les réseaux sociaux qui ont parfois dérouté certains lecteurs au gré de nos publications et réponses selon notre propre disponibilité.

Nous tiendrons évidemment compte de vos suggestions et renseignements. N’hésitez pas à nous les envoyer via la page de contact du blog, en toute discrétion avec pour garantie de conserver votre anonymat.

Partager cet article
Repost0
20 juin 2019 4 20 /06 /juin /2019 08:00
Training center du PSG, un comité en recherche de proximité

Le comité de proximité du #trainingcenter du PSG s’est réuni ce mercredi 19 juin 2019, pour la troisième fois, à l’ancienne école de La Maladrerie de POISSY.

C’est ce que nous apprenons en tout cas par un proche du maire, membre de ce comité semble-t-il, via sa page Facebook.

Sur le site du #trainingcenterPSG, seule la première réunion est évoquée, 25/07/2018, illustrée par une photo où on voit quelques personnes... dont la plupart de dos... et pas de trace de la seconde... sauf erreur 🧐 Quant aux compte-rendus...

Censés être des relais, les habitants membres sont-ils celui des autres ou seulement d’eux-mêmes ?

Car aucune information préalable faite, même la simple annonce de sa tenue pour éventuellement remettre des questions à un de ses membres, grands inconnus, ou postérieure sauf à dire que « elle a eu lieu » sans même voir qui y assistait...🙄


Notre article du 14 septembre 2018 évoquait déjà en son temps le manque d’informations, spartiates jusqu’à ne pas connaître la composition et les noms de ces représentants locaux...


Il serait certainement utile de partager les idées et les informations reçues et ce faisant, jouer pleinement le rôle du comité pour ne pas prêter le flanc à une quelconque critique de rester entre soi qui serait bien malvenue...😉

Autrement, le changement de nom du comité s’imposerait-il...? 🤔

Partager cet article
Repost0
16 juin 2019 7 16 /06 /juin /2019 14:00
Bonne fête à tous les parents 2 !

Bonne fête à tous les parents 2...

Au-delà de cette référence au sujet du dernier débat sur le sujet parental, la place du père semble être de plus en plus remise en cause quand on voit le sur-déploiement d’argumentation en faveur de la #PMApourtous.

Présentée comme une avancée égalitaire pour tous, l’étonnement est présent pour de nombreux Français tant du point de vue éthique que budgétaire au moment où les financements de la Sécurité Sociale sont toujours difficiles.

Un célèbre humoriste et imitateur sur #Europe1 proposait la méthode PMU pour avoir un enfant, mais la question de la connaissance et reconnaissance de ses géniteurs pour un enfant reste centrale pour ses repères personnels.

Le rôle du père ne pourra jamais être résumé ni limité à ses spermatocytes

Bonne fête à tous les papas !

Partager cet article
Repost0
26 mai 2019 7 26 /05 /mai /2019 08:00
Voter ? « Peux pas, j’ai golf » ne sera plus une excuse à Poissy

Au moment où le coût du vote est remis sur la table, 50.000 euros selon notre premier édile, il est utile de rappeler que le vote électronique par électeur selon le ministère de l'intérieur d'après un rapport du Sénat reviendrait à 4,50€, à mettre en perspective avec le coût moyen du vote papier en France selon le même rapport que est de 1,50€...

Quel est coût moyen pour ce scrutin à Poissy ?

50000 / 37093 (population insee 2015) = 1.34€ ou si nous prenons le nombre d’électeurs 50000 / 17000 = 2,94€. Il serait sans doute utile de connaître la décomposition de ce coût global (voir le point relatif au bureau 26).

Au delà de la rapidité du dépouillement, la question économique semble favorable au vote papier, idem pour le côté sécuritaire : cyberattaque intérieur ou de l'étranger, traitement informatisé des données personnelles, vérification des votes, privativatisation du matériel de vote. (source : http://www.senat.fr/lc/lc176/lc176_mono.html)

A noter que le bureau de vote 26, celui des hameaux , a été transféré de l’ancienne école de la Maladrerie au...Golf de Bethemont, lieu privé sous prétexte de la future installation du Campus du PSG.

La maladrerie et son école sera-t-elle privatisée et rachetée elle aussi par le PSG ?

Seul intérêt dans l’immédiat : le prétexte pour ne pas aller voter pour cause de Golf ne sera plus valable ...

Mais il reste « j’peux pas , j’ai licorne »...🙄

Blague à part, votez et faites voter !

Voter ? « Peux pas, j’ai golf » ne sera plus une excuse à Poissy

Bureau 26, deux panneaux renseignés... #DLF et #LR

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche