Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 09:02

CA Y EST,

C'EST LA RENTRÉE !

 

 

5 septembre, le retour à l'école s'est effectué dans le calme, et avec toujours un peu d'émotion.

 

Rentrée politique également pour notre Maire, présent ce matin à la primaire de l'Abbaye avec deux de ses adjoints, à l'éducation et aux sports. Une nouvelle cantine et des toilettes neuves, une grille avancée pour ne pas laisser les enfants au bord de la rue, que de travaux pendant l'été !

 

Quelques détails encore à régler comme la butée du portail (déplacé) à enlever pour éviter de trébucher. Monsieur le Maire l'a noté.

 

Bonne rentrée à tous !

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 07:00

 

peinture

 

 

Le Revenu Etudiant de Poissy

passe un capE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouveau nom, le CAPE

Le principe avait été annoncé il y a quelques temps déjà. On en attendait la sortie ; voilà, c'est fait ! Exit le REP, le Contrat d'Autonomie des Pisciacais Etudiants est "né".

 

Nouveau mode de calcul

d'après David Carvalho, conseiller municipal qui a proposé ses services d'agent du trésor public pour l'élaborer, la formule serait de niveau troisième, comme dit lors du conseil le 30 juin. Soit, et comme je suis un être doué de raison voire d'intelligence, il suffit de poser pour l'exécuter. Mais il aurait été plus utile et démonstratif de donner un simple exemple, même pas deux , cinq ou dix, un seul aurait suffit. Un calculateur sera prochainement mis en ligne sur le site internet de la ville pour obtenir une simulation. On est sauvé !

 

Oserait-on demander le budget global de cette "nouvelle formule" ? Il est prévu dans le budget global 2011. Il aurait peut être été plus simple de le rappeler, mais ce devait être trop de travail à reprendre et à écrire. A se demander s'il existe une réelle volonté de communiquer sur le chiffre. L'adjoint Bouznada n'a pas eu la présence d'esprit (ou la volonté) de le rappeler.

 

En plus, quand on connait "la rigueur" des chiffres du budget 2011(*), on ne peut que se poser des questions... 

 

Nouvelle condition

C'est probablement le point positif de l'évolution, à savoir que le jeune devra donner une contrepartie en temps par rapport au montant versé. Plus l'aide sera importante, plus il faudra donner du temps à la collectivité, notamment par le biais d'associations partenaires de la ville. Véritable voie de la responsabilisation et de l'engagement citoyen, le principe est bien différent du "donner pour donner". Au-delà du donnant-donnant, je préfèrerai qu'on parle de "gagnant-gagnant".

 

La seule contradiction réside dans le fait que pour l'étudiant qui voudrait cumuler emploi et aide afin de se financer plus largement, cela risque de constituer un problème de disponibilité pour ses chères études, ce que l'aide était censée lui éviter... En effet, plus l'aide est importante, plus il faut donner de son temps. La réalisation de 7, 14 ou 21 heures - annuelles - n'est pas la mer à boire, le tout est de savoir comment elles vont être réparties, et si fractionnées, comment elles vont être suivies ou plutôt par qui. Avec une embauche de plus à la mairie ?

 

L'engagement peut être le premier pas vers une plus grande implication à terme dans le monde associatif, voire de le prendre comme un premier "job", avec ses contraintes, ses règles, ses codes. Ce ne serait évidemment pas un job comme un autre, car l'aide ne permet pas de cotiser, au pôle-emploi (ex assedic) et à la retraite, mais une première confrontation au monde réel, ce qui ne peut qu'être positif.

 

Autre aspect à voir : la contrepartie de temps "indemnisée" par la Mairie avec le CAPE sera une contribution indirecte aux associations en question ; indirecte certes mais contribution quand même.

 

Cela va devenir encore plus "coton" à Mme VINAY, première adjointe à la politique de la ville, pour expliquer le niveau de contributions aux associations, connues sous le nom plus parlant de "subventions".

 

Le montant réel des subventions 2011 sera intéressant à connaître, avec l'ensemble des éléments ; le budget 2012 tout autant, si ce n'est plus...

 

(*) entre le réel 2010 et le budget 2011 des dépenses de fonctionnement, il y a un écart de +9 millions d'euros, montant qui représenterait quasiment l'augmentation constatée sur trois ans (2008 à 2010) de ce poste de dépenses si elle était effectivement réalisée en un an, ce qui apparaît très improbable. Quoique...

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 07:00

lsprRadio Bord de Scène

partenaire de la RPA

 

 

 

En partenariat avec la Résidence Personnes Âgés de Poissy " Les Ursulines", La Radio "Bord de Scène" prépare pour le mois d'Août 2011, la première émission animée par les résidents de la maison des Ursulines.
Radio Bord de Scène installera prochainement au sein de la résidence le matériel nécessaire aux enregistrements radiophoniques et diffusera les émissions via son antenne Webradio sur le portail www.rbds.fr.
 
Cette émission bimensuelle sera gérée et thématisée par les résidents. Dans le cadre d’une réflexion autour de la dimension intergénérationnelle, de jeunes pisciacais pourront être amenés à échanger et à participer à cette émission.

 

Radio Bord de Scène  qui  a déjà participé avec succès à la réalisation d’un documentaire video dans le cadre du festival Quartiers Libres 2011, a souhaité continuer à développer et à échanger aux cotés de la résidence des Ursulines.


Radio Bord de Scène et l'association Les Sons de Poissy Radio sont nés de la volonté et de l'implication de jeunes pisciacais. Le succès de notre action repose sur l’idée d’un projet de média citoyen fait "pour et par" la population, il était donc tout naturel de nous retrouver également aux cotés de nos ainés dans le cadre d’un projet fort en symboles pour la ville de Poissy.
 
Samuel Cuny
Président LSPR / RBDS
 
rbds@live.fr
www.rbds.fr

Partager cet article
Repost0
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 12:30

RODEO DE RICHES EN VILLE

 

Poissy est une ville dynamique, pleine de jeunes gens qui le sont tout autant.


Certains semblent l'être plus que d'autres quand on voit leurs jolies voitures, la plupart des décapotables, mais toutes "de sport" : Porsche Panamera ou RS, Jaguar, Audi R8 etc. qui poussent les moteurs en ville un peu fort...

 

Qui disait que Poissy n'était pas une ville de riches...?

Partager cet article
Repost0
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 07:00

mois-jeunes.jpgMOIS DE LA JEUNESSE

L'enveloppe et le fond

 

 

 

Présenté comme une suite des "assises de la jeunesse" de l'an dernier, le mois de la jeunesse a été lancé le 9 avril dernier et va s'étaler durant deux mois.

 

Je ne peux m'empêcher de faire le rapprochement avec les commémorations de type "journée de" ; à Poissy, nous passons au mois. Mais comme il y a des problèmes de calcul, le mois compte double. Le 28 avril prochain, on verra l'ampleur des problèmes de calcul en question, mais c'est un autre sujet.

 

Donc, "mois" de la jeunesse, oui mais pourquoi limiter la jeunesse sur cette seule période ? Elle coincide avec les vacances scolaires, mais l'animation a une permanence et est d'une évidence qui semble un peu perdue dans les esprits. Deux mois, c'est finalement court, l'année en compte quand même douze.

 

Une bonne couche de communication et le paquet est un brin plus présentable.

 

Pour les côtés positifs, il y en a bien entendu, des initiatives nouvelles sont à saluer avec le festival de courts métrages et le spectacle "peace and lobe" du 17 mai qui traite d'un sujet emblématique. Et sans oublier le tournoi de foot interquartiers (j'espère qu'il est aussi prévu pour les filles), pas encore sur le terrain synthétique, mais les dernières élections ont permis de resortir du carton le projet enfoui en 2008 et resorti en catastrophe après avoir été évoqué en 2011 par le candidat conccurent...

 

Car s'occuper de la jeunesse, personne ne peut être contre sur le principe. Les conditions et les thèmes mériteraient toutefois d'être débattues pour avoir une plus large palette d'activités pour ne pas tomber dans une vision caricaturale : rap, tags, casquettes etc. 

 

Dans sa "com" pour cette animation, le premier édile devrait également rappeler le devenir de l'ensemble des engagements pris l'an dernier. Il s'était mis en avant lors des "assises" de 2010 pour lesquelles il espérait bien faire "coup double", auprès des jeunes et de leurs parents.

 

Il est inutile de rappeler les conditions de décisions et d'engagements pris en solo par notre Maire, tant il devient coutumier du fait de ne pas consulter préalablement son Conseil Municipal. De peur de devoir répondre à la contradiction ? L'esquive, au besoin par la condescendance, est un exercice plus facile pour ne pas entendre les avis différents ou divergents. S'abstenir ce serait même - dans l'esprit de notre premier édile - quasiment être contre comme j'ai pu le constater en séance de conseil.

 

La communication de ce "mois" est donc de la même teneur que celle des "assises", et la conclusion est qu'elle relève plus d'une opération de "com", reprenant même celle de l'an dernier pour la justifier, que d'actions réellement supplémentaires.

 

Hormis la création du BIJ au budget incertain, le service jeunesse aura sûrement l'occasion dans le futur d'élaborer une politique alliant des projets d'animations à moyen et long terme dignes de ce nom, en impliquant et faisant participer plus profondément les jeunes pisciacais(es) qui regorgent d'idées et d'ambitions.

 

Sports, arts et culture : au delà du plaisir de connaître, le but reste de faire éclore les talents et les envies. 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche