Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 08:00
PENDANT LES VACANCES, LA HAUSSE CONTINUE


C'est n'est malheureusement pas la hausse des salaires dont nous parlons...


GDF Suez a annoncé ce 2 août une facturation exceptionnelle de 290 millions d'euros qui sera prélevée sur les ménages français. Cette décision est inadmissible, surtout que le groupe a fait un bénéfice de 2,3 milliards d'euros depuis janvier 2012.

Cette augmentation n'est que la suite logique d'un gel des tarifs du gaz de la part du gouvernement Fillon fin 2011 qui par simple opportunisme voulait donner le change aux Francais : les responsables politiques pouvaient-ils s'affranchir ainsi des règles européennes ? Son annulation par le Conseil d'Etat démontre à elle seule la nécessité de sortir du carcan européen.

Tant que le droit européen s'imposera aux citoyens français, tant que la politique des institutions européennes s'imposera au peuple français, il sera impossible à tout gouvernement et Président que se soit d'opérer un vrai changement. Qu'il s'agisse de Sarkozy ou Hollande, ces "décideurs" ont les mains liées par l'union européenne.

Ces gouvernements UMPS ne font que de l'agitation pour essayer de masquer leur asservissement aux règles ultralibérales européennes. Pendant ce temps, les Français payent et continuent de payer...!

Dès lors, quelle solution trouver ? Certains diront qu'il faut "plus d'Europe" (!!!) donc moins de démocratie, sur la base d'un besoin de maîtrise budgétaire nationale. C'est ce vers quoi nous allons d'ailleurs avec la dernière entourloupe socialiste, préparée avec les fédéralistes de l'UMP par ailleurs, et dernièrement validée par le conseil constitutionnel... Bientôt notre gouvernement n'aura plus la maîtrise budgétaire nationale, et n'en sera plus vraiment responsable en somme, si ce n'est à suivre les directives venues de plus haut, comme celle pour le prix de l'énergie.

Tout le monde, eux les premiers, auront beau protester, s'indigner, s'esclaffer ou grogner, rien n'y changera à l'affaire ! La hausse de prix, taxes ou autres, passera. Nos "responsables" politiques seront et feront les clowns de service...comment les appeler autrement ? La facturation exceptionnelle de GDF Suez n'en est que le prémisse. Quel ministre ou ancien ministre s'est levé pour dénoncer la situation et demander à GDF de renoncer à percevoir ces 290 millions sur le dos du peuple qui est censé être servi au plus "juste" prix ? Aucun, ou alors il est resté inaudible. La faute à la période de congés probablement...


La véritable solution ne pourra passer que par le retour à la liberté politique, la souveraineté. Concrètement en commençant par reprendre le contrôle de la tarification de l'énergie et en nationalisant les entreprises de l'énergie que sont EDF, GDF suez et les autres sociétés qui s'enrichissent grâce un service public privatisé qui au lieu de le servir ne fait que pénaliser le peuple français.

Idem pour les sociétés d'autoroute, dont la vente a été bradée par le gouvernement De Villepin, et dont les tarifs ont explosé depuis, leurs profits avec.

Ne parlons pas du prix des carburants, pour lequel chaque région est allée au maximum ou presque de sa quote-part de taxes à percevoir, et l'Etat se goinfre de la TIPP, faute d'autres financements.

Que cela ne vous empêche pas de piquer une tête dans la piscine des Migneaux, pour vous prélasser en ce mercredi férié du 15 août. Mais vous ne serez pas surpris que le ticket d'entrée a été revu à la hausse depuis quelques mois déjà, juste avant celle des taxes locales de 2011...

Bonne baignade !
 
Partager cet article
Repost0
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 22:00
UNE HISTOIRE DE FESSE

Pour les voyeurs, vos allez être déçus. Il s'agit au contraire de ne plus les montrer...

À l'insu de leur plein gré, les chemises d'hôpital font parler d'elles.

Alors que le budget des hôpitaux est devenu un sujet presque insoluble, peut-être plus important me direz-vous, le sens de l'humain prend enfin la part qui devrait lui revenir plus souvent : au-devant.

Et ce sont des médecins qui mettent le sujet sur la table : http://farfadoc.wordpress.com/2012/07/31/pour-des-chemises-dhopital-respectant-la-pudeur-et-la-dignite-des-patients/#comments

Le sens de l'humain rejoint souvent le sens du détail. Ces chemises à taile unique sont données aussi bien au rugbyman de 150 kg qu'à la frêle demoiselle pesant 20 fois moins.

Et pourtant, le code de la santé publique le dit “: Loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades, Art. L. 1110-2. – La personne malade a droit au respect de sa dignité.” Simple, efficace.

La charte de la personne hospitalisée le dit aussi.

Il y a eu des vraies études scientifiques sur le sujet. Le ressenti des patients est loin d’être anodin. Ils parlent de dépersonnalisation, de stigmatisation.


En parler c’est bien. Agir c’est mieux. Cela passe par une prise de conscience.

Si cela en est une pour vous, vous pouvez aller signer la Pétition pour des chemises d’hôpital respectant la pudeur et la dignité des patients :
http://www.petitionenligne.fr/petition/pour-des-chemises-d-hopital-respectant-la-pudeur-et-la-dignite-des-patients/2819
Partager cet article
Repost0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 08:00

CIAO le CIO !

Bienvenue à la Mission Locale pour l'Emploi

 

Le CIO (Centre d'Orientation et d'Information) de Poissy serait en passe d'être déménagé de ses locaux actuels situés en plein centre ville.

 

Pour aller où, personne ne le sait encore, aucune information n'a filtré. Probablement pour être basculé définitivement en version numérique, sur internet, pour faire des économies sur les dépenses publiques. Est-ce judicieux ? L'ancien gouvernement l'avait éstimé. Peut-être que le  nouveau orientera-t-il différemment ces économies puisqu'il a été annoncé un renforcement de l'action en faveur des jeunes.

 

La mission locale pour l'emploi cible bien cette catégorie de citoyens. Comme ses locaux actuels ont fait l'objet d'attaques répétées, il semblerait que la localisation en centre ville soit voulue pour une plus grande sérénité, et surtout une plus grande proximité du commissariat...

 

Ne manque plus que l'ouverture - juste à côté - d'un espace commun de Poissy Creator, du service Commerce et de l'ANCE (Agence Nationale pour la Création d'Entreprise). L'action en faveur de l'emploi serait ainsi complète, résolument tournée vers l'avenir. Chacun sait de plus en plus que le meilleur moyen de trouver un emploi consiste à créer le sien.

 

Resterait à trouver une place pour les anciens combattants. Même si la guerre est devenue largement économique dans nos contrées civilisées, il ne faudra pas oublier que ces combattants dans le passé se sont battus pour notre avenir, eux aussi.

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 22:00

CHIPS, le projet de Chambourcy abandonné 

 

Claude EVIN a confirmé par écrit qu’il enterre le projet de reconstruction de l’hôpital sur le site unique de Chambourcy compte tenu de l’état des finances de l’hôpital et de l’absence d’engagement des partenaires et de l’Etat. En effet, ce n'est pas moins de 107 millions d'euros de déficit que cumule le CHIPS.

 

Malgré une forte mobilisation de certains élus UMP, principalement, c'est la confirmation du retour à la raison et surtout à la réalité face à ce qui donnait l'impression d'une fuite en avant en matière budgétaire. L'arrêt ou l'absence de la manne de l'Etat n'y est certes pas étrangère à cette décision "à la Saint-Louis".

 

Ce n'est pourtant pas une alternative qui a été présentée. C'est regrettable, pour deux raisons :

- la résorption du déficit n'est pas prise en compte pour le futur proche,

- la politique de santé générale n'est pas clairement définie dans les Yvelines-Nord.

 

Les politiques de tous bords sont également pris de cours, sans contre-proposition crédible, tant le projet de Chambourcy avait accaparé les esprits. A la décharge de Pierre MORANGE, c'est probablement le seul qui ait eu une vision un temps soit peu connectée aux besoins, en tant que médecin. Mais le miracle de financement ne s'est pas produit.

 

Claude EVIN siffle la fin de partie, mais il est attendu pour la suite de l'offre de santé qu'il ne faudrait pas livrer au privé.

 

L'hopital public reste une priorité républicaine !

 

 

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 07:00

CHIPS, JOUR D'ELECTIONS

 

 

Aujourd'hui 20 octobre 2011, c'est jour d'élections professionnelles au CHIPS, l'hopital de Poissy-Saint Germain en Laye.

 

Le paysage syndical est assez clair, puisqu'il n'y a que deux syndicats qui présentent une liste : CFDT et SUD/SANTE.

 

Ces élections sont d'une importance capitale car il s'agit de choisir les représentants des salariés pour une durée de quatre ans. Au programme, nous retrouvons bien entendu la défense des droits et des conditions de travail, mais aussi la défense du service public hospitalier auquel je suis fortement attaché. A Poissy comme ailleurs. Mais il faut garder en tête que le risque est de n'avoir plus qu'un seul service d'urgences de nuit dans les Yvelines...à Versailles...!

 

De plus, même si elle ne maîtrise pas le sujet qui est devenu hautement politique et à défaut de communication à venir de la part de la Direction sur l'avenir du CHIPS, les syndicats ne manqueraient pas de la relancer : deux sites ? un seul rénové ? ou un neuf ?

 

Il s'agit de rendre plus attractif le monde hospitalier : entretiens annuels, formation professionnelle, conditions d'accueil et de vie des personnels, entre autres. L'autre enjeu réside également à la fin de la précarité (CDI à défaut de titularisation, ou seule titularisation, selon chaque syndicat) là où les postes sont vacants.

 

Argument différenciant pour la CFDT : la signature du protocole d'accord (national) du 31 mars 2011 relatif à la sécurisation des parcours professionnels des agents contractuels de la Fonction Publique. Son décret d'application tarde un peu à venir, mais c'est une tendance de fond puisque le CSP (Contrat de Sécurisation Professionnelle) est entrée en vigueur en France depuis le 1er septembre dernier.

 

Et bien entendu, le tout pour générer un dialogue social renforcé et renouvellé avec le nouveau Directeur. 

 

Alors, salariés du CHIPS, votez le plus largement possible pour donner la meilleure assise qui soit à vos représentants.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche