Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2019 2 12 /03 /mars /2019 08:00
Relocalisation de la fourrière à Poissy, l’environnement absent ?

L’environnement est le combat d’une génération, celle à venir mais avant tout de l’actuelle aux affaires, et un sujet majeur, prioritaire. Il y a même des financements, via taxes, prévus pour cela même si l’élan a été mis en sourdine depuis 17 semaines environ. 😉

Ainsi dans le cadre de l’installation du campus PSG, l’enquête publique intègre cet aspect à juste titre.

Dans ce cadre, il est prévu de relocaliser la fourrière intercommunale - juste à côté du site actuel, en face de la Maladrerie, de l’autre côté de la RD113.

Pourtant, ce projet dans le projet n’est pas très médiatisé, visiblement pas trop bien préparé non plus...

Déjà que son financement n’est pas pris en charge par le nouveau/futur propriétaire des lieux actuels, puisque ce sont nos impôts qui devront y palier, sa réalisation n’est toutefois pas à louper et à effectuer avant les travaux du PSG.

Mais comme il faut aller vite, les services de l’Etat ne semblent pas s’embarrasser de détails pour faire avancer le dossier.

Ainsi, il a été considéré qu’il n’y avait pas besoin d’évaluation environnementale pour cette relocalisation.

Relocalisation de la fourrière à Poissy, l’environnement absent ?

Pourquoi s’embêter d’ailleurs ? Ce n’est finalement pas important l’environnement... et ce malgré les indications portées dans la déclaration du SIVOM dans le Cerfa 14734*3 du 21 janvier 2019 : zone d’effondrements et d’affaissement sur une partie du terrain et « toutes les mesures prises » sur le milieu naturel, le ru et la faune locale, sans plus de précision au chapitre 6.

Le chapitre 7 « auto-évaluation » mentionne donc que l’évaluation environnementale « ne paraît pas nécessaire »...

Il y aura juste besoin d’une autorisation administrative. Reste à savoir sur quelle base elle sera donnée... sur l’absence d’impact environnemental, faute d’évaluation...? CQFD ?

Partager cet article
Repost0
11 mars 2019 1 11 /03 /mars /2019 14:00
MonAvisCitoyen, un p’tit problème de conformité RGPD ?

La plateforme utilisée par la ville de POISSY est-elle conforme au règlement de protection des données ?

Au regard des conditions d’utilisation actuelles, le site indique ne pas être responsable de l’utilisation ou de la perte des données collectées. C’est FAUX depuis fin mai 2018 avec la nouvelle réglementation.

De plus, les nouvelles règles de la RGPD indiquent qu’il faut avoir un accord explicite et librement consenti de la part de l’utilisateur.

Le message et la publicité explicitement faite à ce sujet de possibilité de vente des données la respecte-t-elle parfaitement ? Un gros doute s’installe.

Et en plus, le client-commandataire est co-responsable...pénalement ! La ville de POISSY est-elle bien assurée ?

Il semble bien qu’il y ait quelques vérifications à effectuer d’urgence.

Partager cet article
Repost0
10 mars 2019 7 10 /03 /mars /2019 15:00
Le Paris-Nice passe par Poissy
Le Paris-Nice passe par Poissy

Après le Tour de France en 2018, le Paris-Nice passe par Poissy, dans le sens inverse cette fois via Feucherolles/Poissy-centre/Saint-Germain.

Dans le timing prévu, les coureurs se sont présentés à l’entrée de la ville, via le centre de secours pour descendre la rue de la Tournelle, le boulevard Devaux, pour filer vers le finish à SaintGermain en Laye. A vitesse grand V puisque le parcours était en descente à Poissy. C’est donc allé assez vite...!

Bravo aux valeureux Pisciacais qui ont bravé la tempête pour aller les voir !

Merci aux organisateurs (mairie, polices) et aux dizaines de bénévoles qui ont rendu possible cet événement.

Partager cet article
Repost0
7 mars 2019 4 07 /03 /mars /2019 08:00
LR, LREM, la différence de l’épaisseur d’une feuille de papier

Mardi 5 mars, le ministre du budget vient visiter... Génération Terrain, à POISSY.

Gérald Darmanin n’est pas un inconnu puisqu’il était le directeur de cabinet du ministre Douillet, ex-député de la 12ème circonscription dont POISSY dispute la primeur à PLAISIR, avant de migrer vers le nord de la France pour prendre le poste de Conseiller Régional puis de député et la mairie de Tourcoing pour finir.

Le plus étonnant est d’avoir une visite non pas d’état mais personnelle dans la cité de Saint-Louis.

Dans un précédent post, nous nous étonnions de la poussée médiatique récente mais récurrente de notre maire, au point de parler de « maire-media ».

La tendance se confirme avec peu de pause médiatique nationale, et désormais les rencontres de plus en plus rappprochées avec des membres du gouvernement : le Président, le premier ministre, dernièrement la venue du ministre de l’éducation et maintenant celle du budget.

La carrière de notre maire est-elle en passe de devenir nationale ? Un porte-parolat par exemple ? Autre chose ?

Après l’ancien premier ministre Jean-Pierre Raffarin, le transfert de LR vers LREM va bon train et ne va pas s’arrêter, semble-t-il.

La différence entre les deux devient aussi large qu’une feuille de papier, au fil des jours... Seuls quelques gaulois (réfractaires ?) résistent encore.

Partager cet article
Repost0
1 mars 2019 5 01 /03 /mars /2019 08:00
Poissy, pas d’augmentation des impôts locaux...?

En voyant le nouveau teaser de la ville de Poissy, «Poissy soutient votre pouvoir d’achat - 0% d’augmentation des impôts locaux », nous avons été plusieurs à avoir réagi spontanément, à plusieurs titres.

Tout d’abord sur sa véracité, pour la partie impôts locaux : si certains taux n’ont effectivement pas bougé, l’augmentation n’a pas été - factuellement - de zéro pour cent puisqu’entre autres, les bases de calcul des taxes d’habitation et foncière ont été revalorisées, augmentant le montant à verser...

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, en différence de montant sur un exemple concret :

Taxe foncière 2018/2014 : +24,65%

Taxe d’habitation 2018/2014 : +3,49%

A noter la taxe des ordures ménagères qui a pris +20% en 2015, après une augmentation de +2,4% en 2014...

Ensuite, ce que n’a pas fait le premier édile et son équipe, c’est le conseil départemental des Yvelines, dont il assure une vice-présidence, qui a voté à la presque unanimité +66% d’augmentation de la part départementale de la taxe foncière pour application au 1er janvier 2016. Une première en France !

Suffirait-il donc de changer de casquette pour ne prendre en compte que ce que fait la main droite mais oublier ce qu’a fait la main gauche ?

La défense du pouvoir d’achat est d’actualité et très largement mise à mal ces dernières mois et semaines, pour ne pas dire années, alors mieux vaut rester prudent sur le sujet sauf à s’exposer bien inutilement mais sûrement.

Enfin, la publicité faite sur fonds publics et municipaux ne manquera pas de faire jazzer les mauvaises langues d’une telle manœuvre pré-électorale un peu trop manifeste...

L’intelligence et la mémoire des Pisciacais pourraient-elles venir à manquer en 2020 ?

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche