Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 13:30

TRAIN-TRAIN PAS QUOTIDIEN

ET PAS PREVU…

 

Ce lundi soir, tout le monde a ressenti le gros coup de vent et la pluie sur la vallée de Seine. Certains un peu plus que d’autres.

 

Vers 20h45, un arbre situé entre Villennes et Poissy n’y a pas résisté et est tombé sur la voie, interrompant la circulation des trains sur l’axe Paris-Saint-Lazare / Mantes La Jolie.

 

Pendant plus d’une heure, la liaison Poissy / Mantes la Jolie s’est retrouvée sans train. Certains trains de la ligne Paris – Mantes La Jolie ont pu être déviés par Conflans-Sainte-Honorine. Les autres ont dû prendre leur mal en patience.

 

Pourtant les équipes de maintenance sont intervenues rapidement pour tenter de rétablir la circulation, dans un premier temps sur une voie, pour finalement y arriver dans les deux sens vers 22h15, juste avant la mise en place du service de substitution par bus.

 

Ceux qui ont galéré dans les trains peuvent remercier et saluer ceux qui ont galéré sur les voies pendant plus d’une heure et un temps pareil pour les libérer.

 

Au-delà de l’information, il est utile de savoir qu’une solution de rechange a été trouvée pour la liaison vers Mantes via Conflans, mais quid de ceux qui voulaient rejoindre Poissy ? Le réseau ferroviaire proche ou dans Paris a une certaine faculté à permettre une utilisation flexible, mais plus on s’éloigne en grand couronne, cette faculté faiblit voire disparaît.

 

A moins que, pour Poissy, le projet de la Tangentielle Ouest prenne enfin une autre voie que celle de l’impasse…

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 19:00

lunettes-c

 

 

LES OLYMPIADES des PRIMAIRES

seraient-elles secondaires… ?

 

 

 

 

 

Encore les PRIMAIRES ? Non, rassurez-vous, nous ne parlons pas (plus !) de cet épisode médiatique rose qui a marqué les esprits français pendant toute une longue et récente période.

 

Cela concerne les écoles primaires de Poissy. Tous les ans, elles organisent des Olympiades où se confrontent, sportivement, les jeunes élèves de l’ensemble des écoles pisciacaises.

 

C’est un très bon exercice pour développer l’émulation, l’esprit de compétition et le sens de la participation, la contribution de l’individuel au collectif et j’en passe. Et pour le gagnant de chaque épreuve, à apprendre à gérer la renommée du jour. Qui sait, pour être sur les podiums régionaux, nationaux ou internationaux quelques années plus tard.

 

C’est une animation riche en évènements et en investissement temps des professeurs et moniteurs de sport. Les besoins et moyens matériels sont assurés par la bienveillante mairie de Poissy.

 

Tout est bien dans le meilleur des mondes jusqu’à présent. Ou plutôt, tout ETAIT bien, puisque la nouvelle est tombée vendredi dernier : les moyens et budget alloués à la prochaine édition sont rabotés de 50% par la mairie !

 

Si la décision municipale était confirmée et l’animation maintenue, les Olympiades pourraient changer de nom et prendre celui l’Olympiade, car on ne saurait comment en organiser plusieurs…

 

Notre maire et ses adjoints (sport et éducation) iraient-ils jusqu’à dire qu’ils essayent de faire des économies ? Si c’était le cas, beaucoup répondraient qu’il faudrait les faire à bon escient, et qu'il est bien beau de déclarer la ville de Poissy "amie des enfants" un jour, pour montrer et pratiquer l'inverse le lendemain... Cela en devient clownesque !

 

Serait-ce la conséquence de l’attribution du marché de la « mission communication » à un grand publiciste ? Ce dernier n’aura probablement pas de mal à justifier ses émoluments de 50.000 euros, tant les efforts de communication seront indispensables.

 

La crise n’est décidemment pas la même pour tout le monde…

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 08:00

logo-sida-poissyTROD ou pas assez ?

 JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA


 

7000 Français se font encore infecter chaque année, et une estimation de 150.000 personnes le sont sans le savoir.

 

En ce jour particulier, le CHI de Poissy-Saint-Germain n'est pas en reste, puisque pas moins de deux associations officient dans la lutte contre le SIDA : OSIRIS Val de Seine 78 et l'AVH78 (Association Ville Hopital).

 

N'oublions pas l'Atelier Santé Ville, qui est mis en avant sur le site internet de Poissy, qui propose un évènement théatral pour l'occasion, qui mériterait de se faire connaître plus largement. 

 

A Poissy comme ailleurs, en ce jour particulier, il serait utile de suivre l'exemple du CHI des Mureaux qui met en avant le dépistage gratuit et anonyme, par le biais de son CDAG (Centre de Dépistage Anonyme et Gratuit). Ce dépistage est pratiqué tout au long de l'année, mais il est encore assez peu connu du grand public.

 

Malgré toutes ces animations, il reste toujours cette impression bizarre qui est qu'on en fait "pas assez" pour lutter contre ce fléau. Alors l'information est primordiale et vitale, pour dépister, pour protéger, pour se protéger.  


Pour aller dans le sens de l'amélioration de ce dépistage, un test rapide, le TROD (Test Rapide Orientation au Dépistage), a été développé pour révéler la (non-)séropositivité, avec une fiabilité comparable à la prise de sang. Il n'est toutefois pas à assimiler au "test de grossesse" car il suit un protocole particulier et nécessite un acompagnement aussi important que l'annonce du résultat après prise de sang. Le suivi reste essentiel.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 12:00

email6.jpgFAITES-VOUS VOTRE OPINION !

 

 

 

 

Déclaration commune de POUR POISSY et de POISSYINSOUMIS

 

 

 

en ligne sur leur site respectif :

 

 

www.pourpoissy.fr

 

www.poissyinsoumis.com

 

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 19:00

les restos du coeur

 

 

RESTOS DU COEUR,

27 ANS DEJA !

 

 

 

 

 

 

 

Dans l'article du 30 novembre 2009, j'écrivais "La meilleure solution serait de "supprimer" les restos du coeur, ce qui voudrait dire que nous n'en aurions plus besoin.

Coluche n'avait-il pas lui-même espéré les arrêter ? 

Mais j'ai bien peur que le succès aidant, nous ne puissions plus nous en passer.  

C'est bien là tout le drame."  Le titre, volontairement provocateur, reste malheureusement d'actualité.

 

Aujourd'hui, la "campagne" de l'Hiver 2011 s'ouvre avec le constat que la tâche reste immense et que les situations demeurent difficiles, chômage aidant. Les chiffres publiés aujourd'hui le rappelent durement.

 

Finalement, il fait bon de pouvoir payer des impôts... C'est qu'on est censé pouvoir les payer. 

 

Mais à trop tirer sur la corde, de taxes, d'impôts en veux-tu en voilà, nous voyons qu'en France nous nous "grecquisons". 

 

Il faut réduire les dépenses mais dans le cas des Français, comme des Grecs, seul le chemin pour augmenter les ressources permettra de sortir de l'ornière les uns ou les autres.

 

Si demain le développement économique ne redevenait pas une réalité concrète, les Restos du Coeur ne suffiront plus.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche