Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 22:30

POLICE ou POLICE ?

Nationale ou Municipale ?

 

Les missions de ces polices restent parfois mal comprises par les citoyens. Baisse des effectifs aidant par non remplacement de tous les départs dans la Nationale, la Municipale est-elle censée prendre le relais ?

 

La compétence générale appartient à l'une mais pas à l'autre à qui il ne peut être confié des missions de maintien de l'ordre. D'ailleurs avec quelles armes ?

 

Le sujet a été jugé suffisamment préoccupant pour que le gouvernement se sente obligé de publier un décret pour effectuer un état des lieux afin de (re-)définir le rôle des polices municipales. Au menu nous trouvons sécurité routière, violence dans les transports, lutte contre la toxicomanie, violences scolaires entre autres.

Bref, partout où la Nationale n'a plus le temps ni les moyens humains et matériels d'intervenir !

 

Beaucoup de points restent cependant en suspend pour la Municipale, comme les armes (oui ou non), et le financement.

 

À Poissy la question est plus que jamais dactualité, budget oblige...

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 07:00

BISOU-BISOU A POISSY

UN MAIRE NOUVEAU EST ARRIVE EN 2012,

SOLIDAIRE ET A L'ECOUTE, PARAIT-IL...

 

 

 

 

Dans son dernier éditorial du "Pisciacais", notre premier édile est plein de bonnes résolutions pour 2012 : "Conserver et faire grandir cette santé démocratique est en ce début d’année un souhait que je n’hésite pas à formuler pour Poissy." (...) "Pour que cette solidarité soit active et efficace, nous devons évidemment être à l’écoute."

 

A la bonne heure !

 

"avec cette sincère conviction que l’écoute de tous, le débat, la volonté et l’effort de tenir pour vrai ce que tout un chacun a légitimement le droit d’observer et critiquer, restent le meilleur moyen de préserver l’esprit démocratique qui nous anime tous."

 

Je n'aurai pas dit mieux ! L'annonce du revirement radical est étonnante, pour ne pas dire bruptale.

 

Que de présages de bonnes pratiques à l'avenir, en particulier lors des réunions de conseil municipal. Qui aurait pu le penser en ce soir du 15 décembre 2011 ?! Pas grand monde.

 

Nous aurions donc un "maire nouveau", un peu comme le beaujolais du même nom, dont nous devrions donc boire les paroles avec une ferveur et une dévotion dignes des plus belles réconciliations. 

 

Confirmation attendue le 08 février à partir de 20h00, en salle de conseil, pour se faire "bisou-bisou" en se souhaitant la bonne année...

 

La vie politique pisciacaise est décidemment formidable...

  

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 08:00

OLYMPIADES A POISSY,

UNE FIN ANNONCEE !

 

 

La décision est tombée : pas d'Olympiades pour les jeunes à Poissy en 2012 !

 

En fait, la nouvelle ne surprend qu'à moitié. Début décembre, j'avais eu l'information que le budget était réduit de moitié, ce qui les rendaient pratiquement et techniquement infaisables.

 

Pour une ville louée et enscencée comme étant "amie des enfants", label Unesco à la clef, c'est plutôt moyen pour ne pas dire nul.

 

Mais n'entrons pas dans les excès de langage, restons réalistes : "comment faire des économies à tout va pour ne pas augmenter les impôts une nouvelle fois en 2012 ?" tel est le mot d'ordre qui semble être donné au sein de l'équipe majoritaire socialiste. Lors d'une séance de conseil municipal, notre premier édile avait claironné qu'il assumerait ses choix, le voilà porté au pied du mur, ou plutôt au pied du gouffre financier dans lequel la ville de Poissy va se trouver bientôt.

 

Monsieur le Maire, si vous voulez assumer, allez jusqu'au bout de votre démarche d'offrir plus de services aux Pisciacais et ne faites pas l'inverse. La folle spirale de dépenses, vous vous en doutiez mais peut-être ne vouliez-vous pas l'avouer, mène à l'augmentation des impôts locaux, faute d'avoir voulu anticiper le gel des montants attribués par l'Etat.

 

Olympiades, une fin annoncée, 

impôts locaux, une augmentation "assumée"...

y compris en 2012 ?

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 19:00

DEMISSION DANS L'AIR ?

OU ? AU CONSEIL MUNICIPAL DE POISSY ?

DE QUOI DEVENIR VERT !

 

 

Selon la rumeur récente, un membre du groupe majoritaire pourrait prendre prochainement ses cliques et ses claques pour aller se dorer la pilule au soleil du sud...

 

Le soleil de Poissy lui serait devenu insupportable au point de tout vendre et démissionner du conseil ?

 

Certains disent qu'il est devenu vert de voir l'action du maire dont il ne partageait plus beaucoup les vues, alors que toutefois il l'était déjà, vert....

 

Alors, qui est-il ?

 

Je suis, je suis.............?

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 17:00

VOEUX, le cache misère à Poissy

 

 

Le début d'année est bien particulier dans notre bonne ville de Poissy : vœux officiels annulés, vœux politiques en contre-réaction, vœux pieux en pagaille, des vœux, en veux-tu, en voilà...!

 

Passons les mondanités avec les grands et moins grands du microcosme local, l'essentiel était au moins de conserver les voeux au personnel de la mairie, ce qui a été fait, même si in fine cela relève de la demi-mesure en 2012.

 

Le point essentiel est celui du budget prévisionnel, et surtout des dépenses réelles à venir. En 2012, l'effet de report va jouer à plein sur tous les sujets qui ont fait l'objet du "traitement" socialiste, avec l'explosion des coûts à la clef.

 

La difficulté ne serait pas tant de prévoir les dépenses, nombreuses en communication et en "événements festifs" et en frais de personnels exponentiels, mais l'affectation des recettes.

 

A force de vouloir faire plaisir à tout le monde, on finit par une insatisfaction générale, car on peut toujours tout faire, à la seule condition de pouvoir le financer !

 

Mais la cigale pisciacaise ayant chanté et dansé toutes ces petites années, la voilà bien dépourvue après que la crise fut venue. Du peu de crédit qu'elle donna à la fourmi, elle se retrouve sur le chemin du "mal en pis"...

 

Elle pensait pouvoir s'appuyer sur sa majorité, mais les moutons finissent toujours par penser et par se rebeller. Et si se déroulait un renversement de tendance, le maire ne mènerait plus la danse.

 

Chacun prendra-t-il ses responsabilités ou laissera-t-il les choses filer ?

 

Le rêve rose est déjà terminé, mais élus et citoyens ne sont pas encore réveillés ! Sortie de route assurée ? Comme une voiture sans freins n'est pas facile à manœuvrer, peut-on gérer une ville sans budget ? Cette polémique sur les voeux n'est finalement qu'un cache-misère...

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Poissyscope : La ville de Poissy vue par le bon bout de la lorgnette
  • : Blog d'information et d'expression libre et républicaine sur la vie municipale et politique de Poissy (Yvelines)
  • Contact

Recherche